Eric Naulleau : « Nicolas Bedos mène une vie vide. Il ne faut pas je tourne à l?obsession totale pour lui. »

  • Carole Roldane
  • 12, juin 2011 à 17h53

Ils vont nous chausser les gants de boxe !

« Il vous insulte volontiers par médias interposés. Face à vous, il est fébrile, transpirant et ne fait pas preuve d?esprit. Il ne vous répond que lorsqu?il est planqué ! Lorsqu?il fait sa chronique sur le plateau de Franz-Olivier Giesbert, il détale ensuite sans parler à l?invité. Il m?avait dit que 40 personnes pourraient faire mon boulot, mais surement pas lui ! ».