Fleur Pellerin interpellée par le Député Damien Abad après ses propos sur les radios privées

  • Carole Roldane
  • 8 avril 2015

Hier (Lire ICI), la Ministre de la Culture et de la communication Fleur Pellerin ne s’est pas fait que des amis en « dénigrant » plus ou moins les radios privées avec sa petite phrase : « Quand on écoute France Inter, on n’écoute pas RTL !« , lâché sur l’antenne de France Inter.

Damien Abad : « On peut certes défendre le service public, mais cela sans insulter les radios privées« .

Alors que la grève à Radio France s’éternise (21e de conflit), le député UMP de l’Ain Damien Abad a interpellée Fleur Pellerin hier à l’Assemblée nationale :
« Je demande des excuses de la part de Fleur Pellerin ! »

Il a ajouté :
« Est-ce que seuls les intellectuels qui écoutent France Inter auraient droit à une information décryptée de qualité ? Quand les pauvres auditeurs de RTL et Europe 1 n’auraient droit qu’à un condensé d’informations indigestes ?« …

Et Fleur Pellerin de se défendre :
« Ceux qui ont eu l’honnêteté intellectuelle d’écouter en entier mes propos savent très bien ce que j’ai voulu dire. Personne ne niera ici qu’il y a une singularité du service public. Je n’ai jamais sous-entendu de considérations méprisantes à l’égard des radios privées« .

Plus de news Radios sur LDpeople.com
Cette grève « longue durée » à Radio France va avoir des effets néfastes très importants sur l’audience. La fuite des auditeurs qui vont avoir de nouveaux réflexes radios va être délicate à enrayer. On le sait : récupérer ou gagner des auditeurs n’est pas une mince affaire.

Les audiences Médiamétrie des mois de janvier / février et mars 2015 seront donnés vers le 15 avril et la perte pourrait être d’environ 500.000 auditeurs soit un point d’audience ce qui est très important ; audience qui sera partie à la concurrence comme…RMC, RTL, Sud Radio ou encore Europe 1