Florent Pagny : “Ceux qui critiquent mon exil fiscal au Portugal ont qu’à gagner beaucoup d’argent, après on verra…”

  • Carole Roldane
  • 27, novembre 2017 à 9h58

Critiqué après un interview dans Le Parisien où Florent Pagny expliquait s’être installé au Portugal pour payer moins d’impôts, détaillant “Pas d’impôts sur l’héritage et sur la succession. Pas d’impôts sur la fortune. Je ne suis pas fortuné mais j’espère y arriver. Et pendant 10 ans, pas d’impôts sur les royalties“. Le coach de “The Voice” est revenu sur le sujet lors d’un reportage diffusé sur TF1 dans le magazine “Sept à huit” ce week-end.

Ils n’ont qu’à gagner beaucoup d’argent et après on verra…

Invité à répondre sur son exil fiscal, Florent Pagny a expliqué au journaliste de la Une : “Ceux qui me critiquent ont qu’à gagner beaucoup d’argent, après, on verra comment ils se comporteront. Ça c’est à mon avis des espèces de délires de jalousie ou d’envie parce que quelque part, à un moment, on se dit qu’on n’y arrivera peut-être jamais, alors finalement on déteste celui qui peut y accéder“, détaille Florent Pagny.

Récemment, Bruno Le Maire avait demandé à Florent Pagny de rester en France, vainement…