France 2…Plusieurs émissions reviennent sur les attentats à Charlie Hebdo

  • Carole Roldane
  • 16, décembre 2015 à 8h42

C’est un dispositif exceptionnel de la rédaction et de l’unité documentaire de France 2 pour les 1 an de l’attentat à Charlie Hebdo mais aussi à Montrouge et à l’Hyper Cacher.

Plusieurs émissions reviennent sur les attentats qui ont secoué la France il y a un an. Elles trouvent une terrible résonnance presque deux mois après les attentats de Paris et Saint-Denis.

Dimanche 3 janvier à 22 h 40
Cellule de crise
En allant voir derrière le rideau du pouvoir, l’émission entend offrir une réflexion sur l’exercice de l’État et sur l’évolution de la gestion de crise. Un décryptage sans concession toujours accompagné d’une contre-enquête méticuleuse. Comment se prennent les décisions quand la pression monte brusquement, quand les enjeux deviennent vitaux ? Qui sont les hommes et les femmes de l’ombre ? Quels sont les jeux de pouvoirs ? Les stratégies de communication ? Cellule de crise apporte les réponses à toutes ces questions.
Il y avait eu de nombreuses alertes : les crimes de Mohamed Merah, les menaces contre les caricaturistes, l’attaque de Mehdi Nemmouche à Bruxelles…
Jamais le risque d’attentat ne semblait avoir été pris avec autant de sérieux.
Mais les attaques de Charlie Hebdo, de Montrouge et de l’Hyper Cacher vont tout changer. C’était il y a un an exactement. Le début d’un changement d’ère.
Comment la machine d’État a-t-elle géré cette crise ? La France était-elle vraiment prête à faire face ? Pour répondre à ces questions, nous avons mené l’enquête auprès des hommes de l’ombre. Ceux de la préfecture de Police, du 36 quai des Orfèvres, du parquet, des services de renseignement, des unités d’élite…
Porté par des témoignages exclusifs et des révélations sur le déroulé des événements, ce premier numéro de Cellule de crise décrypte le branle-bas de combat au sommet de l’État. Mais aussi la réaction immédiate de la police. Les ratés des services de renseignement. Les difficultés de la traque et des assauts.
Cellule de crise lève le voile sur les réussites et les échecs de l’appareil d’État.
Un document inédit qui résonne puissamment avec les attentats qui frappèrent de nouveau Paris, mais aussi Saint-Denis, le 13 novembre 2015.
Retrouvez Cellule de crise sur www.france2.fr, sur www.pluzz.fr et sur Twitter #celluledecrise

Mardi 5 janvier à 23 h 10
Infrarouge : Du côté des vivants
Note d’intention de l’auteur, David André.
J’ai imaginé ce film comme un recueil de nouvelles, entre le passé et le présent. De petits portraits juxtaposés destinés à nous faire ressentir qui étaient les dessinateurs et journalistes assassinés à Charlie Hebdo. Pendant près d’une année, j’ai vécu avec leurs proches, avec ceux qui avaient survécu, avec ceux qui auraient dû être présents ce matin-là. Je leur ai détaillé ce projet de rendre hommage à ces artistes turbulents. Mais aussi mon désir de montrer comment la vie résiste chez ceux qui leur survivent.
Filmer des moments lumineux dans lesquels ils font revivre les disparus, marchent sur leurs pas, les continuent.
Recueillir les souvenirs, l’émotion, les sourires.
Mettre en scène la beauté de leur présent, face aux tueurs nihilistes dont la propagande clame qu’ils ont « divorcé de la vie d’ici-bas ».
J’ai voulu que ces petites « nouvelles » se limitent parfois à un détail, un lieu, une anecdote, un voyage. Dans le montage, les mots d’une épouse, d’une mère, d’une fille, convoquent les images de Charb, de Wolinski, d’Honoré, de Tignous, de Cabu, de Mustapha Ourrad. Et les « survivants », comme Sigolène, Laurent, ou Zineb, malgré les visions ensanglantées qui les hantent, nous invitent à poursuivre la trajectoire des disparus.

Jeudi 7 janvier à 20 h 55
Envoyé spécial
Envoyé spécial sera en direct pour une émission spéciale consacrée aux conséquences des attentats en France.
Il y a un an, jour pour jour, des terroristes attaquaient Charlie Hebdo puis l’Hyper Cacher de la Porte de Vincennes. Le 13 novembre dernier, de nouveaux attentats frappaient Paris faisant 130 morts et des centaines de blessés. Envoyé spécial propose une émission spéciale en direct ce jeudi 7 janvier avec des reportages sur les victimes du terrorisme, sur la mobilisation des Français, mais aussi sur ces voix discordantes qui voient dans ces attentats les signes d’un complot.

À 22 h 40
Complément d’enquête
Complément d’enquête, en association avec l’unité documentaire de France 2, propose une émission spéciale liée aux attentats de janvier 2015, avec le documentaire Janvier 2015 : au cœur des attaques, coproduit par Amos Pictures et Premières Lignes pour HBO, BBC et France 2 et réalisé par Dan Reed.
Les attentats des 7, 8 et 9 janvier 2015 ont plongé la France dans un état de choc et résonné dans le monde entier. Complément d’enquête vous propose un récit complet de ces 54 heures : des images totalement inédites des attaques contre Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher, ainsi que des scènes filmées dans les postes de commandements des forces de l’ordre. Certains témoins directs parlent pour la première fois devant une caméra comme le médecin-chef des pompiers, entré le premier dans la rédaction de Charlie Hebdo après le massacre, ce touriste allemand qui a croisé les frères Kouachi pendant leur fuite, cet employé municipal qui raconte son corps-à-corps avec Amedy Coulibaly après l’assassinat de la policière à Montrouge, ou encore ces anciens otages de l’Hyper Cacher…
Le réalisateur anglais Dan Reed, qui a déjà réalisé plusieurs documentaires sur les attentats de Moscou, Nairobi et Mumbaï, s’est associé à Luc Hermann, producteur de Premières Lignes, dont les locaux sont situés sur le même palier que ceux de Charlie Hebdo. Si de nombreuses images ont marqué les mémoires, elles ne racontent que partiellement et dans les grandes lignes ce qui s’est passé. Le déroulement précis et détaillé de ces trois jours de terreur restait une histoire à raconter. Fruit d’une longue enquête le documentaire replonge dans la chronologie précise de ces 3 jours à travers les témoignages des victimes directes, de Charlie Hebdo à l’Hyper Cacher, des forces de l’ordre comme le Raid ou la BRI.
À partir d’une multitude d’images, d’enregistrements et de documents inédits, tous ces points de vue aboutissent à une narration à la fois factuelle, sensible et subtile de ces événements dramatiques.

Toujours plus d’infos sur LDpeople.com…Regardez ci-dessous : Charlie Hebdo: “Je ne raconterai jamais, j’ai trop de respect pour eux”, témoigne Coco.