François Fillon étonné par le comportement « agressif » de Manuel Valls. EXPLICATIONS

  • Carole Roldane
  • 16 avril 2015

Invité ce matin sur BFM TV, L’ex-premier Ministre de Nicolas Sarkozy, François Fillon a exprimé sa désolation face à l’attitude de l’actuel premier Ministre de François Hollande :
« Je suis « préoccupé » par « l’outrance » et les « colères » de Manuel Valls ! Je trouve que le Premier ministre est animé par une sorte d’excitation, d’outrance qui devient préoccupante. On peut se mettre en colère quand on est Premier ministre une fois, deux fois, mais se mettre en colère tous les mardis et tous les mercredis à l’Assemblée nationale de façon systématique … »

« C’est comme si Manuel Valls se disait que sa visibilité médiatique dépend désormais du niveau sonore de ses discours » : François Fillon.

Et François Fillon de citer en exemple :
« Pour le loi sur le renseignement, nous, la droite, nous étions prêt à voter ce texte. Qu’est-ce qui lui prend tout à coup ? Pourquoi est-ce qu’il agresse tout le monde ?… Quel est le jeu du Premier ministre ? C’est comme s’il se disait que sa visibilité médiatique dépend désormais du niveau sonore de ses discours. »

Sur le vote obligatoire que Claude Bartolone (PS) a proposé, François Fillon est à 100 % contre :
« Avec cette proposition cela revient à dire aux Français dégoûtés de la politique : « On se fout des raisons qui vous conduisent à être dégoûtés de la politique, on vous oblige à voter quand même…! » ». Moi, j’inverse la question : « Pourquoi ils ne vont pas voter ? » ».  Et je réponds : « Parce que les comportements d’un certain nombre d’hommes politiques les exaspèrent, parce que les politiques mises en oeuvre ces trente dernières années n’ont pas abouti à réduire le chômage«  ».