Gilles Verdez "TPMP", dézingue violemment son ancien collègue Bertrand Chameroy !

Gilles Verdez “TPMP”, dézingue violemment son ancien collègue Bertrand Chameroy !

  • Marie P.
  • 20, septembre 2020 à 12h32

Dans « La télé même l’été », Gilles Verdez est revenu sur les propos de l’ex-présentateur de OFNI sur W9 : son ex-collègue Bertrand Chameroy.

Bertrand Chameroy, s’est fait sévèrement tacle ce jeudi 10 juillet dernier dans l’émission La télé même l’été de Julien CourbetGilles Verdez ainsi que les autres chroniqueurs qui y étaient présents ne l’ont pas épargné » après ses propos sur W9.

AU mois de juillet dernier, Bertrand Chameroy a confirmé l’arrêt d’OFNI, lors d’une interview accordée à Télé Star, en effet il souhaitait pousser un coup de gueule contre W9.


« OFNI’, c’est fini. L’émission s’arrête à cause des mauvaises audiences« , commençait-il d’abord puis il poursuit en  s’attaquant à la direction de la chaîne du groupe M6.« Je referme la saison avec un goût amer. Je suis persuadé que l’échec d’OFNI’

aurait pu être évité. Il me semble que la chaîne a voulu aller trop vite en imposant des changements éditoriaux avant Noël, et de grille en début d’année. En me programmant en prime le dimanche soir, W9 m’a envoyé en tricycle sur l’autoroute ».

Gilles Verdez n’a pas du tout apprécié la réaction d’attaque vis à vis de l’employeur, de son ancien acolyte, et n’a pas manqué de le faire savoir !

 

 »Je ne comprends pas les gens qui attaquent frontalement publiquement leur chaîne. Je pense que c’est une déclaration de rupture. C’est une volonté de se séparer la chaîne. » a-t-il lancé ».

LA contestation, Gilles Verdez connaît bien, c’est meme plutôt son fond de commerce. IL n’en est d’ailleurs pas à son premier conflit avec Bertrand Chameroy ! le chroniqueur s’est déjà dit « très content » du départ de Laurent Ournac au moins de mai dernier.

« Il ne va pas du tout me manquer, Je suis très content qu’il s’en aille, ça n’avait que trop duré. Et peut-être que son départ peut sauver l’émission. Il était temps. » a lancé l’amoureux transi de Fatou, il avait donc déjà vivement critiqué ses compétences d’animateur !


Gilles Verdez fut aussi totalement scandalisé de l’éviction de David Pujadas, et il était vraiment réfractaire à son remplacement par l’animatrice de C à vous. À. L’époque :  « C’est une très mauvaise idée, Anne-Sophie Lapix n’a pas le talent du tout ! Ça va être une catastrophe« , balançait-il à l’époque révolté !

Ce petit jeu entre les deux trublions du PAF durerait-il depuis longtemps ?

En effet déjà à l’époque , Gilles Verdez ne semblait pas très à l’aise pour le premier numéro de son “Journal des Faits divers” sur CNews ce lundi 11 juin, et Bertrand Chameroy l’avait remarqué et ne s’était pas fait prier pour lui renvoyer ses critiques à la figure.

Dans un tweet publié quelques heures après la diffusion de ce nouveau programme quotidien sur la chaîne d’information en continu du groupe Canal, Bertrand Chameroy n’avait pas raté son ancien collegue de TPMP :

“Soutien à ce nouvel animateur qui n’a pas été épargné par Gilles Verdez“, écrit-il en légende d’un montage vidéo où les autres chroniqueurs autour de la table semblent gênés par la prestation de Gilles Verdez. Y’aurait-il eu quelques ressentiments de son côté aussi ?