Inès Loucif "Koh-Lanta" s'exprime enfin sur certaines images qu'elle n'a pas apprécié

Inès Loucif « Koh-Lanta » s’exprime et remet en cause certaines images, la prod répond

  • Marie P.
  • 4 juin 2020

Inès Loucif: Elle est infirmière et a 25 ans, elle fait partie des finalistes de l’épreuves des poteaux et a donné ses impressions en amont, à nos confrères du Figaro.

Vendredi, elle disputera la mythique épreuve des poteaux face à Claude et Naoil.

D’après l’interview donnée au le magazine le Figaro, la jeune femme ne réalise absolument pas qu’elle pouvait arriver ) la phase finale, après tant d’années à regarder l’émission et à rêver d’y participer : « Je suis comme une gamine qui va voir le père Noël » s’est-elle exprimée.

Quant à l’épreuve d’orientation, c’était une épreuve très rude pour elle  : « Ratisser pendant plus de 4 heures un même périmètre est éprouvant. Ça ne s’est pas vu à l’écran, mais quand j’ai trouvé le poignard, j’ai dit au moins dix fois «oh putain». Je ne sais pas pourquoi, j’avais l’impression d’avoir commis une bêtise. J’ai paniqué et j’ai caché mon poignard dans mon tee-shirt alors qu’il n’y avait pas besoin! En me voyant à la télé, j’ai rigolé. » a-t-elle expliqué.

Mais visiblement l’infirmière ne se projette pas vers la finale pour le moment et souhaite surtout tenter de tenir jusqu’au bout, car l’équilibre n’est pas son point fort.

Pour cette première expérience en télé, Inès Loucif est partagée, « Il y a du bon et du moins bon » poursuit-elle mais elle apprécie grandement de voir sa communauté grandir sur les réseaux sociaux, car elle a aujourd’hui plus de 200 000 abonnés.

Mais, certaines séquences « renvoient une image de moi qui n’est pas le reflet total de ma personnalité . » a-t-elle pointé du doigt.

En effet Inès Loucif évoque particulièrement l’épisode où elle est agressive avec Moussa. : « Je me suis surprise en me voyant lui dire «Tais-toi». Je ne parle pas comme ça en temps normal. Les téléspectateurs n’ont pas vu ce qu’il m’a dit avant. Je connais les règles: on ne peut pas tout montrer et c’est le jeu. » Et de poursuivre « Aujourd’hui, je ne veux retenir que le positif. ».

La jeune femme, plutôt impulsive, regrette aussi d’avoir « eu le sang chaud » contre Claude et lui avoir lancé «Je vais t’encastrer» mais elle évoque aussi le fait de vivre 24h sur 24 avec quelqu’un, ce qui crée des tensions évidentes.

Sur les réseaux sociaux, la finaliste a aussi été victime d’insultes et de menaces de mort, tout comme Régis ou d’autres candidats.

Un public habitué à la télé-réalité aurait regardé Koh Lanta durant le confinement et « les haters ont confondu «Koh-Lanta» avec «Les Marseillais» ou «Les Anges», a continué Inès Loucif. 

L’infirmière de 25 ans a perdu 12 kg durant l ‘émission et se rassure ainsi que l’émission ne soit pas truquée : « Ça montre au moins que ce jeu n’est pas truqué, qu’on ne mange pas un plat de pâtes avant une épreuve. » explique-t-elle.

Mais elle a pu se reprendre en main ave une alimentation saine et du sport.

Si Inès Loucif remporte la saison, elle aimerait faire plaisir à sa grand-mère en lui offrant un voyage avec les 100 000 euros de gain, ce qui est plutôt une action généreuse.

« Je mettrais de côté pour me protéger et parcourir le monde aussi, un projet que je n’ai jamais réalisé car j’ai toujours travaillé. » a-t-elle conclu.