Inquiétudes sur la santé de l’animateur Bernard Pivot, il est hospitalisé depuis un mois !

Le célèbre chroniqueur à l’épreuve de la maladie depuis quelques jours.

a-fin-vie-bernard-pivot-publie-message-inquietant
Source : Closer

Bernard Pivot qui commence sa retraite depuis un moment est en train d’affronter un problème de santé. Il y a environ un mois qu’il serait aux soins. Une hospitalisation qui commence par trop durée et inquiète de plus en plus son entourage.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Gilles Pudlowski (@gillespudlo)

Bernard Pivot absent depuis le 4 janvier

Les téléspectateurs l’ont vu pour la dernière fois le 4 janvier sur « Boomerang » de l’animateur Augustin Trapenard. Il y était pour son recueil. Depuis ce temps, l’homme qui incite les Français à la lecture n’est plus apparu. Pendant longtemps, plusieurs personnes ont pensé à une retraite. On en sait un peu plus grâce aux investigations de France Dimanche. Le chroniqueur serait en hospitalisation depuis environ un mois. Sans précision sur le mal dont il souffre, on sait simplement qu’il est très faible. Cela va de soi pour un homme de 86 ans.

Un adieu silencieux ?

C’est déjà fait pour la télévision depuis le 29 janvier par le journal du dimanche. L’homme y a passé une grande partie de sa vie et de sa carrière. Depuis 1992, il a tout donné pour la littérature. On ne saurait parler d’adieu pour l’instant même si certains collègues y font déjà référence. Anna Cabana dans JDD a rendu un hommage mérité au chroniqueur qu’elle admire beaucoup. Plus qu’un adieu au métier serait-il un pressentiment que justifie l’âge de Bernard Pivot ?

Vivement que l’ancien président de l’académie Goncourt s’en sorte avec succès. Il mérite une retraite paisible pour suivre la relève. Après « Mais la vie continue », la vie devrait vraiment continuer.

Bernard Pivot : une vie consacrée à la littérature sur les médias

Depuis 1992, Bernard Pivot a toujours donné priorité à son métier, même si sa vie familiale en souffrait. Ses enfants n’ont pas bénéficié de la totalité de l’attention paternelle qu’il fallait. Il confiait à Gala, il y a quelques années, qu’il serait moins efficace dans son émission s’il devait être un père exemplaire. Heureusement que l’une de ses filles partageait avec lui la passion de la littérature. Il s’agit de Cécile avec qui Bernard Pivot échangeait des coups de cœur littéraires.

Ce partage a facilité le lien familial, confiait le passionné des mots.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Gilles Pudlowski (@gillespudlo)

Qui est Bernard Pivot ?

À l’état civil, c’est Bernard Claude Pivot. Le journaliste a vu le jour à Lyon en 1935, précisément le 5 mai. C’est aussi un écrivain et animateur. On lui reconnaît surtout la particularité de l’animation des émissions culturelles. De 2014 à 2019, Bernard Pivot préside l’académie Goncourt avec beaucoup de mérite. Entre le 10 janvier 1975 et le 22 juin 1990, Antenne 2 capte l’attention du public à 21 h 40 pour l’émission : « Apostrophes ».

« Apostrophes » était produite et animée par Bernard Pivot. Bernard Pivot fait ses premiers pas dans le métier en 1958. Il passe 13 années au Figaro littéraire. Il y a un championnat qui porte la marque de Bernard Pivot. « Les championnats de France d’orthographe ». Créés en 1985, ces championnats se sont élargis dans le monde entier plus tard.


Sydney Martel

Bonjour ! Je m'appelle Sydney et suis rédactrice depuis 5 ans maintenant. Passionnée par la culture anglophone et notamment les Etats-Unis, ma thématique de prédilection est la news People !