Jacques Chirac : comment il justifiait être en compagnie de femmes sans vêtements auprès de Bernadette

Jacques Chirac : comment il justifiait être en compagnie de femmes sans vêtements auprès de Bernadette

  • Julie Bourdin
  • 30, septembre 2020 à 23h06

Jacques Chirac est un ancien Président de la République française. Mais malgré le prestige de ses fonctions, personne ne pouvait fermer les yeux sur son attirance pour la gent féminine. En effet, il s’est même retrouvé à devoir justifier, auprès de son épouse, la présence de serveuses sans vêtements autour de lui. Voici donc comment il avait réussi à se dépêtrer de cette affaire qui a fait voir rouge à Bernadette Chirac. Une anecdote cocasse que révélait Jean-Louis Debré sur les ondes d’Europe 1 en janvier 2019.

Jacques Chirac faisait des petits mensonges à sa femme

Jacques Chirac a toujours eu un goût prononcé pour les femmes. Il était souvent pris en flagrant délit par les médias. Fidèle et amoureux de Bernadette, cela ne l’empêchait pas d’aimer admirer les jeunes femmes. Alors, d’après Jean-Louis Debré, il trouvait même des stratagèmes pour s’adonner à ce passe-temps sans éveiller les soupçons de son épouse. En effet, il prétextait d’emmener le chien faire une promenade pour s’installer aux terrasses des café et se satisfaire d’une vue plaisante. Une vue sur les jeunes femmes alentour. En revanche, il ne se permettait pas d’aller plus loin. Jacques Chirac rentrait toujours seul, avec son chien, auprès de Bernadette.

Mais une fois, Bernadette a surpris son mari dans une situation déplaisante. Tout du moins pour elle. Jean-Louis Debré raconte cette anecdote croustillante sur Europe 1. Il explique que Jacques Chirac lui donnait rendez-vous dans un café très spécial. Un endroit où les serveuses ne portaient pas de vêtements, ou très peu. Nous étions alors à la fin des années 1990. Jean-Louis Debré devait retrouver Jacques Chirac au bord de mer, à Saint-Tropez. Ils devaient se rencontrer sans la présence de Bernadette.

Le mari de Bernadette Chirac aimait admirer les femmes

Mais au dernier moment, elle va se joindre aux deux hommes. Et elle va donc découvrir les corps topless des serveuses de ce bar très particulier. De quoi la mettre en colère. Mais, habile, Jacques Chirac va alors faire porter le chapeau à son ami. En effet, il va expliquer à son épouse que Jean-Louis Debré avait choisi ce lieu indécent pour leur entrevue. Alors que dans les faits, c’était la brillante idée de Jacques Chirac.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

🌸 #chirac #jacqueschirac #fuckyeahjacqueschirac #fyjc #regardénamouré

Une publication partagée par Fuck Yeah Jacques Chirac (@fuckyeahjacqueschirac) le

Le Nicky Beach de Saint-Tropez était ce lieu où Jacques Chirac espérait donc se rincer l’œil en toute impunité. Mais c’était alors sans compter sur le flair de Bernadette. Elle aurait d’ailleurs eu de la rancœur envers Jean-Louis Debré à cause de ce bar de plage incongru. De quoi amuser les auditeurs d’Europe 1 qui découvraient cette anecdote l’année dernière. Et de quoi nous en délecter encore aujourd’hui à travers cet article. Jacques Chirac était un polisson mais faisait en sorte de ne pas blesser son épouse. Son goût pour les femmes se cantonnait à les admirer, mais c’était déjà trop pour Bernadette. Et tout le monde peut le comprendre bien que cette anecdote soit amusante.

Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.