« … je sais qu’il m’en veut… » Guy Carlier en froid avec l’un de ses fils !

Guy Carlier, chroniqueur de 72 ans et son fils Rafael ont eu une relation très compliquée ces dernières années.

Guy Carlier et son fils Carlito
Source : Voici

Guy Carlier, chroniqueur de 72 ans et son fils Rafael ont eu une relation très compliquée ces dernières années. Il est désemparé et a annoncé la maladie qui a provoqué leur brouille et qui l’a fait s’effondrer.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par marion bouhou (@marionbouhou)

La boulimie de Guy Carlier le sépare de son fils

Alors qu’il fait la promotion de sa nouvelle pièce de théâtre du même nom, mise en scène par François Rollin, Guy Carlier s’est dévoilé sans complexe aux journalistes du Parisien. Il admet que son fils cadet et lui ne sont toujours pas en bons termes.

Le chroniqueur d’Europe 1 attribue cette relation compliquée à une maladie dont il a souffert la « boulimie ».

« Il m’a connu à la pire époque niveau boulimie. Quand c’est comme ça, tu n’as plus de vie de famille, ta femme te surprend à voler la nuit dans le frigo, ce sont des trucs immondes. J’ai infligé ça à Raphy, je sais qu’il m’en veut » explique-t-il.

Le chroniqueur de France Inter a de plus envoyé un message fort, regrettant le livre que son fils a écrit et confiant que « C’est très difficile de vivre avec quelqu’un qui se détruit ». Guy Carlier, qui souhaite se réconcilier avec son fils, a exprimé son espoir qu’ils puissent se parler à nouveau.

« J’espère qu’on va pouvoir en parler ». Toutefois, l’auteur de « La Vie, l’amour, le foot » explique qu’il a tout fait pour être un bon père. Guy a également dit que lorsque Raphaël était très jeune il l’a envoyé à des cours de football et lui apprendre à jouer de la batterie. « C’est moi qui l’ai initié à la musique » dit-il avec tendresse.

Lorsque Guy Carlier a été interrogé sur les souvenirs qu’il gardait de son fils cadet, il n’a pas hésité à évoquer son voyage en Amérique et ses escapades sur la Route 66. Mais le YouTuber qui a réalisé une vidéo avec le président Emmanuel Macron semble avoir oublié tous ces souvenirs. « Tout ça, il n’en parle jamais », dit-il avec un léger rire.

Guy Carlier a de grands espoirs pour l’avenir. « Je sais qu’il va venir… »

L’incroyable transformation de Guy Carlier

Une transformation étonnante de Guy Carlier. Lui qui a été en surpoids pendant de nombreuses années, semble s’être métamorphosé. Après avoir perdu plus de 150 kilos, il en pèse désormais 96. Le chroniqueur, qui pesait 251 kilos, avoue dans une interview au Parisien s’être fait opérer.

« J’ai été opéré, Jean-Michel Cohen (le nutritionniste) m’a pris en main… En parler sur scène, c’est mettre les gens à l’aise. On a tous nos problèmes, tous nos côtés sombres (le sien, il l’appelle Carl dans le spectacle, en opposition au gentil Guitou). On les cache, on en a honte. Pendant des années, avec la boulimie, je me suis détruit en me disant que je n’étais pas un mec bien. Ce que je dis dans le spectacle, c’est qu’on est tous pareils, tout le monde a ça. L’essentiel, c’est de virer ses Carl. Moi, je considère que les 150 kilos que j’ai perdus, c’est la partie de Carl que j’ai larguée. Je ne suis pas devenu parfait. Mais quand il t’en reste peu, tu ne peux pas perdre du temps à te mépriser. »

Commentant sa transformation, Guy Carlier a déclaré : « C’est l’amour, la rencontre avec la femme de ma vie. J’ai été tourmenté toute ma vie, là, je suis serein. »


Carole Roldane

Ma passion depuis toujours : l'écriture ! Ce métier s'est donc manifesté comme une évidence. Depuis mon plus jeune âge j'adore enquêter, trouver des informations que d'autres n'ont pas, et la lecture tient également une place importante dans mon coeur.