Jean-Baptiste Guégan

Jean-Baptiste Guégan : Sa descente aux enfers, Nadège son ex balance tout, il est très mal depuis le décès de sa maman

  • Alix Brun
  • 22, novembre 2020 à 17h24

On le savait célibataire, TMC a révélé les vraies raisons de sa séparation. Ce mercredi 18 novembre 2020, la chaîne diffusait le documentaire Jean-Baptiste Guégan : l’incroyable destin de l’homme à la voix de Johnny. Quand sa maman est morte, le sosie vocal a ainsi sombré dans l’alcool. Son ex-compagne témoigne.

En février dernier, Jean-Baptiste Guégan avait accepté de révéler à Télé Loisirs sa novelle situation amoureuse. Père de trois enfants, dont deux jumeaux, il venait de se séparer avec Nadège, après 10 ans de vie commune.

Mais il invoquait des raisons pour le moins ambiguës. « Les contraintes de ce métier sont parfois compliquées au niveau familial et ma femme n’est pas issue de cet univers, elle travaille dans une école. Mais j’ai su la rassurer, montrer que j’étais là“. Il annonce alors sa séparation avec Nadège, la mère de nos trois enfants. “Elle s’occupe d’eux”, expliquait-il dans les colonnes de Télé Loisirs. 

Et de poursuivre : “Ils vont très bien. Je suis toujours en contact avec eux et je continue à les voir. Quand je me suis produit en Bretagne, j’en ai profité pour aller soutenir mon fils Diego qui fait du foot. Je tiens à les protéger, ils font partie de ma vie privée. » 

Ses vieux démons

Ce mercredi 18 novembre 2020, devant TMC, les téléspectateurs ont été surpris d’apprendre que Jean-Baptiste Guégan avait connu une véritable descente aux enfers.

D’un côté, le public connaît son parcours lumineux : ses tournées dans des petites salles jusqu’à sa véritable reconnaissance en 2018 sur le plateau de La France à un incroyable talent. De l’autre, il y a une part d’ombre que personne ne connaissait jusqu’à la diffusion de ce documentaire.

En première loge, Nadège se rappelle très bien du début de leur relation. « Jean-Baptiste sort le grand jeu”, se remémore-t-elle devant la caméra. Elle explique alors qu’il sort une canne à pêche et attrape une anguille. Il la tue sur place contre un mur. Mais il la met directement dans la bouche. Et il la recrache tout de suite car il avait oublié de la vider. “Il est maladroit mais il fait tout avec le cœur. », conclut-elle.

Une histoire d’amour qui s’arrête brutalement à la mort de sa mère.

Le couple file ensuite le parfait amour. Ils mettent au monde un premier fils, Diego, puis des jumeaux. Mais tout dérape lorsque peu de temps après Jean-Baptiste Guégan perd sa maman. Très vite, l’artiste à la voix du taulier s’enlise dans une très lourde dépression. « Du jour où sa maman est décédée, Jean-Baptiste a sombré, explique Nadège. Il a changé, il est devenu plus aigri, plus renfermé, plus froid, moins tendre. »

Le chanteur n’a plus goût à rien. En effet, il ne travaille plus et accumule les problèmes d’argent. Il se tourne alors vers l’alcool, ce qui ne fait bien évidemment qu’empirer la situation. « J’ai perdu ma maman brutalement, raconte le rockeur. J’ai connu le creux de la vague. (…) Je restais sur mon canapé avec ma bouteille de whisky à côté. C’était la seule amie que j’avais… » 

Dans ces conditions, Nadège a vraiment du mal à tenir. « Je rentrais du boulot, il était alcoolisé, révèle la maman des trois enfants. J’ai dû partir pour lui faire un électrochoc. » Cette décision radicale a fini par rappeler Jean-Baptiste Guégan à la réalité. Il s’est donc repris en main et affirme aujourd’hui s’être enfin libéré de ses vieux démons.