Jean-Baptiste Guégan se lâche: Johnny Hallyday pas épanoui à cause de Laeticia

Jean-Baptiste Guégan se lâche totalement sur Johnny, “il était pas épanoui” à cause de Laeticia ?

  • Valerie Hommez
  • 9, août 2020 à 20h15

Alors que Jean-Baptiste Guégan avait à de nombreuses fois critiqué les derniers collaborateurs artistiques de la vie de Johnny Hallyday, aujourd’hui, c’est directement à Laeticia qu’il semble s’en prendre.

Le sosie vocal de Johnny Hallyday semble avoir un avis très tranché sur l’influence que Laeticia Hallyday a eu sur la carrière artistique du père de David et Laura. En effet, les dernières années Laeticia avait décidé de gérer entièrement la carrière du taulier. Alors que de son côté, la veuve de Johnny Hallyday ne semblait rien avoir à redire sur la carrière de Jean-Baptiste Guégan et qu’elle lui trouvait même du talent, le sosie de la voix de Johnny semble lui avoir envie de s’attaquer frontalement à elle.

Elle avait pourtant été assez complaisante avec celui qui avait réussi à devenir numéro 1 des ventes avec près de 400 000 albums écoulés, avec ses reprises de Johnny Hallyday. ” Je n’ai rien contre lui. Je pense qu’il y a un tel manque dans la vie des fans de Johnny qu’il leur apporte quelque chose. Il fait son métier. Je n’ai rien à dire, je préfère entretenir l’œuvre de mon mari, c’est ce qu’il attendait de moi ” avait-elle expliqué. ” Je ne le connais pas personnellement, mais oui, c’est bien ce qu’il fait, et c’est bien qu’il ait du succès avec cet album-là ” affirmait la maman de Jade et Joy, avant de préciser également qu’elle serait très attentive à toute personne qui reprendrait l’image de Johnny Hallyday. Laeticia souhait également que cela se fasse toujours dans le respect de l’artiste et de sa famille. Elle avait d’ailleurs mis en garde tous ceux qui dépasseraient les limites. Laeticia Hallyday assurait lors de cette interview qu’elle serait la protectrice de la mémoire de son époux et que si certaines choses ne lui convenaient pas, elle en informerait David et Laura et prendrait toutes les décisions nécessaires pour remédier au problème.

Avec cette dernière attaque sur la gestion de la carrière en fin de vie de Johnny Hallyday, il faudra voir si Laeticia verra cette déclaration de Jean-Baptiste Guégan comme des limites dépassées. Quant aux fans de Johnny Hallyday, les avis sont pour le moins partagés concernant Jean-Baptiste Guégan. Si certains admirent son talent et voient en lui une véritable filiation avec Johnny Hallyday, d’autres dénoncent son projet et lui reprochent de surfer sur la vague du succès de l’idole des jeunes depuis sa mort.

Malgré le succès qu’il connaît, Jean-Baptiste Guégan ne fait donc pas l’unanimité et cette dernière attaque en règle contre les dernières années de production musicale de Johnny Hallyday ne risque pas de faire taire ses détracteurs. Il avait d’ailleurs critiqué ouvertement Maxim Nucci et la direction d’Universal les jugeant, responsables du manque de qualité des derniers albums de Johnny. L’ancien parolier du rockeur Michel Mallory, qui travaille aujourd’hui avec Jean-Baptiste Guégan a lui également la même analyse. ” Depuis Marie, il n’avait plus de tubes. Il ne devait pas s’épanouir dans ces derniers albums qui ne valent pas ceux de Michel Berger, de Jean-Jacques Goldman ou Insolitude que Michel (Mallory, NDLR) lui a écrit » affirmait Jean-Baptiste Guégan. Le chanteur semble aussi reprocher à l’entourage de Johnny Hallyday de l’avoir fait changer de maison de disque.

Alors qu’il a passé une grande partie de sa carrière chez Universal, l’interprète des Portes du pénitencier avait effectivement passé un nouveau contrat avec Warner quelques années avant sa mort. Un choix artistique vivement critiqué aujourd’hui par le duo Guégan-Mallory. Selon eux, la nouvelle maison de production du père de Jade et Joy, n’était pas faite pour lui, le choix de ces nouveaux paroliers est également remis en question. Des analyses qui ne manquent pas de faire réagir tous ceux qui aimaient Johnny, et des critiques qui auront le mérite de créer à nouveau, la polémique.

En effet, après plus de 40 ans passés chez Universal, Johnny Hallyday avait signé un contrat qui avait créé l’événement avec Warner. Fatigué des conflits qui n’en finissaient plus avec son ancienne maison disque depuis juillet 2004, Johnny Hallyday ne semblait plus heureux avec celle qui l’avait accueilli bien des années plus tôt. Le mari de Laeticia réclamait en outre plusieurs millions d’euros au label. Un divorce qui s’était fait dans la douleur, mais dont Warner était évidemment très heureux.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Bonjour les Amis ! Rendez-vous ce soir sur France 3 à 21h00 🕺🕺 avec @laurythilleman restez prudent 🙏. JB #viensjetemmennedanslesanees60 🙂

Une publication partagée par Jean Baptiste Guegan (@jean_baptiste_guegan) le

Même si Pascal Nègre, le président-directeur général de chez Universal, avait multiplié les entretiens avec Johnny Hallyday pour tenter de trouver une solution, et malgré que la maison de disque avait toujours été présente pour Johnny dans les moments difficiles, l’artiste avait décidé de mettre un terme à sa collaboration avec sa maison de disque historique. Certains reprochaient à André Boudou et à Laeticia, d’avoir été de mauvais conseil dans cette transaction. Il était reproché au père de Laeticia d’avoir joué un rôle clé dans cette affaire. Et ce serait grâce à son insistance, que l’homme qui s’occupait des finances du chanteur aurait réussi à le persuader.

Et ce sont visiblement ces choix financiers, qui ont bien évidemment eu des conséquences artistiques, que Jean-Baptiste Guégan et Michel Mallory paraissent remettre en cause aujourd’hui. En critiquant ouvertement la qualité artistique de la fin de carrière de Johnny Hallyday, c’est une manière de viser l’entourage même de l’artiste à qui ils s’attaquent directement. Ils leur reprochent d’avoir eu une grande influence sur Johnny Hallyday et de lui avoir fait faire de très mauvais choix qui ont eu pour résultat une production musicale de faible qualité.

Après la saga de l’héritage financier de Johnny qui n’a pas arrêté de défrayer la chronique durant de longs mois entre Laeticia d’un côté et David et Laura de l’autre, c’est un autre combat que devra peut-être s’apprêter à mener la veuve de Johnny face à de nouveaux détracteurs. Des critiques qui amèneront peut-être Laeticia à remonter une fois de plus sur le ring pour défendre la manière dont elle a accompagné son mari durant les dernières années. Si Laura reproche à Laeticia de l’avoir laissée à l’écart de la fin de vie de son père, aujourd’hui, c’est son sosie vocal, Jean-Baptiste Guégan qui reproche à la mère de Jade et Joy d’avoir gâché sa carrière artistique lors de ses derniers albums. Il n’est pas certain, que Laeticia apprécie les reproches qui lui sont faits, et il est très possible qu’elle ne laisse pas les choses en l’état. À moins qu’après toute la publicité faite autour de l’héritage, elle décide d’étouffer l’affaire et faire semblant de n’avoir rien entendu…