Jean-Luc Mélenchon blackliste le talk-show « Quotidien », l’émission lui répond (Vidéo)

Julien Bellver

Sur son blog, Jean-Luc Mélenchon a prévenu les journalistes de l‘émission « Quotidien » diffusée sur TMC : « Je ne veux plus que « Quotidien » soit accréditée à mes réunions, ni à aucun de mes déplacements et autres événements de « La France Insoumise »« . Dans son message, Jean-Luc Mélenchon accuse le programme de participer à une mise à mort politique de LFI en aidant la guerre judiciaire qu’on lui livre, reprochant à l’émission d’avoir transmis à la justice les images de la perquisition pour provoquer dit-il ‘un procès politique’ ; il accuse le show d’être la « télé de la police ».

« Quotidien » exerce son droit de réponse

Durant son émission, le programme a hier exercé son droit de réponse durant la chronique de Julien Bellver « 20 h Médias » : « Jean-Luc Mélenchon nous reproche d’avoir transmis transmission à la justice les fameux rushs lors de la perquisition pour provoquer dit-il ‘un procès politique’. On l’a déjà dit mais on le répète, si on a transmis ces rushs, c’est parce que la justice nous a obligé à le faire. Ca s’appelle une réquisition judiciaire… Si on ne répond pas, c’est une amende ou une perquisition à la rédaction« , a tenu à précisé Julien Bellver.