Jean-Marie Le Pen : “Marine Le Pen est en train de dynamiter sa propre formation”

  • Carole Roldane
  • 10, avril 2015 à 9h33

Alors que Marine Le Pen a demandé à son père Jean-Marie Le Pen (toujours président d’honneur du Front National) d’arrêter ses responsabilités politiques et publiques après ses propos sur les chambres à gaz, “détail de l’histoire”, plusieurs cadre du FN se désolidarise de l’ancien tôlier du parti comme sa fille, mais aussi la députée FN du Vaucluse, Marion Maréchal-Le Pen.

Ce matin sur RTL, Jean-Marie Le Pen a expliqué :
Marine se suicide et se tire une balle dans le pied en prétendant se détacher de moi. J’irai me défendre, mais aussi attaquer devant le bureau politique du Front National. Marine Le Pen est en train de dynamiter sa propre formation en créant une difficulté majeur avec le fondateur du parti et son père. Je pense qu’elle est en train de se soumettre au système, mais je ne comprends pas cette opération. J’y assiste totalement médusé !“.

Sur le plateau de TF1 hier, Marine Le Pen a confirmé qu’elle allait ouvrir une “procédure disciplinaire contre Jean-Marie Le Pen” et qu’il sera convoqué devant le bureau exécutif siégeant en sa qualité de structure disciplinaire”…

Elle a également souligné avoir des désaccords profonds et anciens avec Jean-Marie Le Pen dont elle ne comprend pas les propos :”Il n’agit plus comme un responsable de mouvement qui est l’espoir de millions de Français. Quand le FN va mal ou quand il est affaibli, c’est le pays qui est affaibli ! La sagesse voudrait que l’on soit responsable, qu’on n’exprime pas des propos personnels, on a là une dérive personnelle.

De son côté, Jean-Marie Le Pen affirme vouloir présenter sa candidature en région Paca à l’occasion des régionales. Sa fille s’y oppose, c’est donc le bureau politique du FN qui aura le dernier mot.
Le site du Point de son côté croit savoir que Jean-Marie Le Pen sera candidat à la présidentielle de 2017. Une belle cacophonie attend le parti si cette information est validée.