Jean-paul belmondo

Jean-Paul Belmondo : une photo affole la Toile et fait craindre le pire pour le comédien !

  • Alix Brun
  • 22, novembre 2020 à 10h43

Des internautes ont eu la frayeur de leur vie ! Ils ont bien cru que Jean-Paul Belmondo venait de mourir. En cause : un cliché posté par Nicolas Bedos plein d’ambiguité…

Cette année, Nicolas Bedos a enterré de (trop) nombreux proches. A commencer par son papa, le talentueux humoriste Guy Bedos. Alors, quand le réalisateur de Monsieur et Madame Adelman a publié sur Instagram une photo de son père et de Jean-Paul Belmondo sans commentaire, ses abonnés ont cru qu’il fallait interpréter le cliché comme une annonce à demi-mot de la mort de l’As des As..

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Nicolas Bedos (@nicolasbedosofficiel)

“J’ai cru qu’il était décédé ! J’apprends souvent des décès via votre compte”, “Que faut-il comprendre ? “, “J’ai pensé la même chose que vous, je crois”, pouvait-on lire en effet parmi les commentaires. Et si l’inquiétude était palpable, c’est que le comédien n’est pas au meilleur de sa forme. En plus, la crise sanitaire n’arrange rien. Pour rappel, l’été 2019, Bébel était parti d’urgence à l’hôpital à cause d’une mauvaise chute. Il avait ainsi annulé sa présence au Théâtre de la Gaîté-Montparnasse, prévue le lundi 16 septembre 2019.

10 ans plus tôt, l’acteur avait également fait un AVC dont il avait mis plusieurs années à se remettre. Mais pour l’heure, le monstre du cinéma français semble bien en vie. A 87 ans, certes fragilisé par le grand âge, il ne figure heureusement pas dans les revues nécrologiques. Et bonne nouvelle pour les fans de Jean-Paul Belmondo ! Ils vont pouvoir profiter à double titre du confinement en revoyant ses films !

Paris-Première diffuse un documentaire consacré à la vedette d’Itinéraire d’un enfant gâté.

Le réalisateur et écrivain Jeff Domenech vient de réaliser un étonnant documentaire « Jean-Paul Belmondo, l’influenceur ». Dans ce film pour Paris Première, il rassemble ceux qu’il appelle la « bande à Bébel », sept copains qui se sont rencontrés au conservatoire et qui sont restés amis toute leur vie : Jean Rochefort, Jean-Pierre Marielle, Bruno Cremer, Claude Rich, Pierre Vernier, Michel Beaune et Jean-Paul Belmondo.

Comme le rappelle le quotidien Le Parisien, le réalisateur Jeff Domenech est un proche de l’acteur puisqu’ils ont passé le premier confinement ensemble, c’est dire ! Le documentaire livre nombre de témoignages poignants. On y apprend par exemple que Belmondo représente pour Gérard Lanvin un « idéal, non pas d’acteur, mais de vie ». Quant au DJ Bob Sinclar, il a emprunté son nom de scène au personnage du comédien dans « le Magnifique » et considère son idole comme un « superhéros accessible ».

 

View this post on Instagram

 

A post shared by @jeanpaulbelmondo_

De Kev Adams à Christophe Lambert, en passant par Michel Hazanavicius et Cédric Klapisch, tous louent la décontraction, la joie de vivre et le courage incroyables de celui qui, selon Albert Dupontel, est « resté un ado toute sa vie ».”, résume ainsi le critique du Parisien.

Les films de Bébel à gogo sur Netflix !

Enfin, la plateforme de streaming Netflix a ajouté depuis le 1er novembre 2020 17 longs-métrages de Jean-Paul Belmondo. Léon Morin, Prêtre, Cartouche, Un homme qui me plaît, Le Magnifique, L’héritier, Stavisky, Peur sur la ville, Incorrigible, Le Corps de mon ennemi, Flic ou voyou, Le GQuignolo, Le professionnel, L’As des as, Le Marginal, Morfalous et Hold-Up. Cette longue liste s’ajoute à deux autres films réalisés par Jean-Luc Godard qui étaient déjà présents sur la plateforme : A Bout de souffle et Pierrot le fou. Quoi de mieux que de passer la fin du confinement en compagnie de Bébel ?