Jean-Pierre Pernaut n'a peur de rien, il balance tout avec un nouveau "coup de gueule"

Jean-Pierre Pernaut n’a peur de rien, il balance tout avec un nouveau “coup de gueule”

  • Julie Bourdin
  • 21, mai 2020 à 13h11

Jean-Pierre Pernaut montre encore une fois qu’il n’a pas froid aux yeux. Rien ne peut arrêter le journaliste dans sa démarche de faire entendre à son audience les informations pertinentes. Star du JT de 13h de TF1 malgré la poursuite de son confinement, il continue de rassembler. Cette fois-ci, son coup de gueule est à propos de la fermeture des plages. Et encore une fois, il va être rejoint par l’opinion publique qui est heureuse de constater que Jean-Pierre Pernaut dit tout haut ce que la population pense.

Jean-Pierre Pernaut a encore les choix du gouvernement dans le collimateur

Le gouvernement français avait déjà été la cible de Jean-Pierre Pernaut. Il n’avait pas hésité à montrer du doigt les incohérences des déclarations des ministres et du Président de la République. Jean-Pierre Pernaut porte des principes et des valeurs qui l’empêchent de rester sans rien dire lorsqu’il constate que les français sont perdus. Les informations elles-mêmes, dont il est quelque part le garant, se retrouvaient à se contredire d’un jour sur l’autre. Une situation insupportable pour le journaliste. Et à l’annonce de la levée des mesures de confinement Jean-Pierre Pernaut a trouvé encore une fois contradictoire d’autoriser les gens à sortir tout en gardant les plages fermées.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Mon mari @pernautjp ❤️ pour son #13halamaison sur @tf1lejt toujours concentré et…à l’aise dans ses baskets ! 👟👟#stayathome #restezchezvous

Une publication partagée par Nathalie Marquay-Pernaut (@nathalie_marquay_pernaut) le

L’ouverture des plages devra être faite par l’autorisation des préfets après examen des demandes des maires. En un sens, le gouvernement laisse aux maires la responsabilité et le risque de faire ce choix. En toute conscience, il est très difficile de prendre une telle décision. Mais le gouvernement se désengage sous prétexte de laisser son autonomie décisionnelle au cas par cas. Alors qu’en même temps c’est bien le gouvernement qui a décidé du confinement et du déconfinement de la population.

Un constat juste de la part de Pernaut, et partagé par beaucoup de français

Ce mercredi 20 mai, Jean-Pierre Pernaut a encore une fois poussé un coup de gueule. Sans s’énerver et simplement en dressant un constat, Jean-Pierre Pernaut s’indigne sur la fermeture des plages. Il est surtout contrarié encore une fois par l’incohérence du gouvernement. Car le gouvernement autorise les rassemblements malgré lui en laissant sortir tout le monde de confinement. Les gens se rassemblent sur les places, sur les marchés, dans les magasins, et cela que les villes soient dans des zones vertes ou des zones rouges. Mais par contre, personne ne peut toujours mettre un pied sur la plage. Une incohérence qui n’a pas de sens pour le présentateur du JT de 13h. Et il ne se gêne pas pour le faire savoir.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Merci @tf1lejt de prendre soin de mon homme @pernautjp en le laissant près de sa famille #restezchezvous #prenezsoindevous #takecare

Une publication partagée par Nathalie Marquay-Pernaut (@nathalie_marquay_pernaut) le

Encore une fois Jean-Pierre Pernaut n’a pas peur de montrer du doigt des aberrations. Des choix gouvernementaux souvent contradictoires et qui laissent les français perplexes. Jean-Pierre Pernaut va certainement encore se retrouver la coqueluche des réseaux sociaux. Il est un des seuls journalistes de la télévision qui ose dire franchement ce qu’il pense de la situation. Et cela marque d’autant plus les esprits que ce n’est pas dans son habitude de parler de ce genre de sujet.

Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.