Jean-Pierre Pernaut : sa femme Nathalie lui a sauvé le vie, zoom sur sa maladie cardiaque

Jean-Pierre Pernaut: sa femme Nathalie lui a sauvé le vie, zoom sur sa maladie cardiaque

  • Valerie Hommez
  • 26, septembre 2020 à 17h49

Depuis l’annonce de son départ du JT de TF1, Jean-Pierre Pernaut ne cesse de faire la une de l’actualité. L’emblématique présentateur du journal télévisé avait lui-même annoncé la nouvelle. Un grand nombre de ses fans ont été véritablement surpris par cette décision. Mais après plus de trois décennies à assurer les informations quotidiennes, Jean-Pierre Pernaut a décidé de lever le pied. Le journaliste a donc donné sa démission de la présentation de son 13 h. Les raisons de ce choix sont aujourd’hui précisées par celle qui partage son existence depuis de nombreuses années. Une femme qui lui a véritablement sauvé la vie…

Interrogée sur cette grande nouvelle, son épouse espérait depuis longtemps cette semi-retraite. Dans une interview accordée au magazine Gala ce jeudi 24 septembre, Nathalie Marquay semblait vraiment satisfaite de ce choix. ” C’est vrai, je suis extrêmement soulagée qu’il quitte le 13 h et qu’il puisse profiter de sa retraite, même s’il sera encore bien occupé avec ses différents projets sur LCI, entre autres ” avait confié l’épouse du journaliste à la presse.

Nathalie Marquay rappelait également les gros problèmes de santé que son mari a connu ces dernières années. Notamment en 2018, lorsque lui a été diagnostiqué un cancer de la prostate. Pour elle, il s’agissait véritablement d’un signal d’alarme que son mari ne devait pas prendre à la légère : “ Quand on déclare un cancer, c’est que le corps dit stop. Et je suis très attentive à cela. Et puis Jean-Pierre a également 3 stents au cœur, il commence à avoir des problèmes au niveau des poumons, il a eu également des soucis au genou qui ont nécessité cinq opérations avec des anesthésies générales. Le corps en prend un coup ” déclarait l’ancienne reine de beauté. Amoureuse de son mari comme au premier jour, Nathalie Marquay avoue être très attentive à la santé de son époux : ” Il y a 10 ans, je voulais qu’il voit un cardiologue : Jean-Pierre fumait beaucoup à l’époque, c’est un grand angoissé par son travail et après de longues d’hésitations et un coup de colère de ma part, il a fini par consulter. Au scanner, on a découvert qu’il y avait une artère bouchée à 98 %. Il a été opéré deux jours plus tard ! “.

Des déclarations qui font froid dans le dos. Si on imagine ce qui aurait pu se passer pour Jean-Pierre Pernaut si sa femme n’avait pas été aussi convaincante. Son épouse lui a donc littéralement sauvé la vie et continue de veiller sur sa santé. “ J’ai toujours pensé qu’il forçait trop sur son corps même si à l’antenne, on le voit beau et avec une pêche d’enfer. Une fois rentré à la maison, ce n’était plus la même histoire. Je le voyais épuisé, ça me brise le cœur. Maintenant, je vais enfin pouvoir profiter de mon mari “ explique la maman de Lou et Tom.

Mais en réalité, il est possible que Nathalie Marquay se réjouissent un peu trop vite. Car Jean-Pierre Pernaut n’a visiblement pas l’intention de se mettre au jardinage, ni de lire le journal toute la journée, confortablement installé chez lui. Pour l’homme de télévision, il existe encore de nombreux projets qu’il veut mener à bien. Jean-Pierre Pernaut serait d’ailleurs sur le point de publier un livre dans les prochains mois. Il est également en négociation avec LCI pour un programme dans lequel il apparaîtra. Et le journaliste souhaite également continuer de s’occuper de SOS Village, un projet qui lui tient particulièrement à cœur depuis de nombreuses années. En résumé, Jean-Pierre Pernaut n’est pas encore prêt à prendre sa retraite. Mais cet arrêt du journal télévisé de TF1 devrait néanmoins lui permettre de faire redescendre la pression. Depuis 33 ans, les journées du présentateur préféré des Français étaient un véritable marathon. Présent à TF1 des 6 h du matin, ce n’est que très tard dans la journée qu’il rentrait, très fatigué ces derniers temps.

Si à de nombreuses reprises, certains avaient annoncé son éviction de TF1, ce sera finalement Jean-Pierre Pernaut qui aura eu le dernier mot. C’est donc bien lui qui a pris la décision d’arrêter. Un choix qui est devenu un véritable casse-tête pour TF1 qui a dû très rapidement trouver un ou une remplaçante. Beaucoup de noms ont immédiatement circulé dans la presse, et la direction de la chaîne s’était laissée quelques jours de réflexion. Si les téléspectateurs imaginaient que Jacques Legros ou encore Anne-Sophie Coudray allaient remplacer Jean-Pierre Pernaut, c’est finalement un autre visage qui arrivera sur TF1 au mois de décembre prochain. La chaîne privée a jeté son dévolu sur Marie-Sophie Lacarrau, l’actuelle présentatrice du 13 h de France 2. Un transfert qui a fait grand bruit. La journaliste de 44 ans aura donc bientôt l’énorme responsabilité de succéder à Jean-Pierre Pernaut. Un homme qui aura été durant de très nombreuses années à la tête du journal télévisé le plus regardé d’Europe.

Pour l’ex-Miss France 1987, le choix de son mari est un véritable soulagement. Et même s’il ne met pas un terme définitif à sa carrière professionnelle, c’est déjà un grand pas en avant réalisé. Nathalie Marquay compte donc bien encore prendre soin de son mari durant de longues années. Et elle espère pouvoir le garder en forme le plus longtemps possible. Même si pour cela, elle doit se montrer intransigeante. Jean-Pierre Pernaut sait donc parfaitement à quoi s’en tenir ! Car son épouse veille au grain…

Mais comme elle l’avouait, cette décision n’a pas été facile à prendre : ” On en a parlé longtemps tous les deux. C’est vrai que je pense que c’est important qu’il lève le pied. Il a réfléchi, on a bien réfléchi tous les deux ensemble. Il faut qu’on profite “ avait-elle confié en direct de Morandini live, sur Cnews. Il est vrai que la liste des ennuis de santé de Jean-Pierre Pernaut commence à être très longue. Et que s’obliger à lever le pied devenait vital pour lui : “ Je lui ai fait comprendre qu’il fallait qu’il pense à lui. Il a vu son frère partir d’un cancer en 2016. Rien n’arrive par hasard. On a qu’une seule vie et il faut en profiter “ insiste l’épouse du journaliste de 70 ans.

Comme le dit Nathalie Marquay, la vie est courte et à un moment donné, savoir la préserver devient véritablement essentiel. Un conseil très sage que Jean-Pierre a visiblement entendu et surtout, suivi…