Jenifer Star Ac: un détail “choquant” passé inaperçu dévoilé ce jour

  • Valerie Hommez
  • 29, avril 2020 à 18h11

Jenifer, présentée par ses mensurations dans l’émission de la Star AC, lors sa présentation au public de TF1: des images proposées, depuis quelques jours, sur la chaîne YouTube.

Jenifer: Il y a 19 ans, la télévision connaissait une nouvelle époque avec l’apparition des programmes de télé –réalité, dont la Star Academy était l’une des premières versions.

Jenifer Bartoli, jeune Niçoise de 18 ans, inconnue à l’époque, est présentée au public lors du premier prime time et sont mentionnés sa taille et son tour de poitrine comme signes particuliers de l’apprentie chanteuse. On la découvre en famille, avec ses parents et sa grand mère, et, aussi, sur les plages de galets de la Côte d’Azur. Belle présentation de la jeune femme mais soulignée par des détails assez intimes sur son anatomie.

Si, en 2001, personne ne s’était offusqué, il est probable qu’aujourd’hui, ça ne passerait plus inaperçu et que les réactions ne manqueraient pas de fuser de toute part sur les réseaux sociaux.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

💋

Une publication partagée par Jenifer (@jeniferofficiel) le

A l’époque, au milieu de 50 autres candidats, la chanteuse en devenir, s’apprête alors à participer au nouveau concept de TF1, pour après 84 jours de compétition acharnée, remporter le télé -crochet moderne.100 000 candidats au départ, 50 présélectionnes et 16 élus au final.

Tous sont logés à la même enseigne et sont présentés au public avec des détails de leurs vies privées.

Il faut dire que le concept de l’émission est clair, 8 garçons et 8 filles enfermés pendant 3 mois dans un château, filmé 24 heures sur 24 par des caméras de télévision.Ils sont là pour apprendre leur métier : Star de la chanson. Produit par la société Endemol et présenté par le tout jeune animateur Nikos Aliagas, le programme devient vite un phénomène de société.

Le choix de la plate forme Youtube de mettre en ligne l’intégrale des émissions de la Star Academy, première version, a ravi les nostalgiques et a attirés immédiatement des milliers de personnes pour revivre ces moments devenus cultes. Il est possible que les autres saisons soient bientôt aussi disponibles sur la chaîne du Web.

Mais avec les années, le programme a un peu vieillit et les images et commentaires de l’époque détonnent un peu 20 ans plus tard. Oserait-on encore aujourd’hui présenter une jeune femme de 18 ans en évoquant comme signe particulier, ses mensurations sans faire réagir les associations féministes, pas sûr.

Devenue une véritable star aujourd’hui, Jenifer n’a pas réagi à la polémique sur les commentaires de l’époque.

Lors cette capsule, dans laquelle on rencontre la jeune femme pour la première fois, le public découvre l’univers de la petite Corse, déjà une victime de la mode qui avoue passer beaucoup de temps dans des séances de shopping et avoue avoir rêver à une carrière de mannequin. C’est finalement un autre rêve de petite fille que Jenifer s’apprête à réaliser. Rêve de devenir chanteuse, comme sa mère qui avait les mêmes ambitions mais sans succès. Celle ci pourra se consoler en vivant ces émotions à travers la future ascension de sa fille chérie.

Depuis le temps a passé et, Jenifer est devenue une valeur sûre de la chanson françaises avec plusieurs albums et tournées à son actif. De candidate débutante, elle a franchi bien des étapes puisque c’est elle aujourd’hui qui juge et coach les candidats dans des émissions tels que “The Voice” et “The Voice, Kids”. L’élève devenue professeur. …

En 2001, ce sont les professionnels devenus professeurs, Armande Altay, Mathieu Gonet et Kamel Ouali, célèbre chorégraphe, qui donnent leurs conseils aux jeunes recrues pour les former aux métiers du spectacle. Parmi les élèves, on découvrait à part Jennifer, des jeunes gens comme Olivia Ruiz ou encore Jean Pascal Lacoste avec lequel Jenifer connaîtra une brève histoire d’amour, sous les feux des caméras de la Star Academy.

Si jusqu’à aujourd’hui le concept a été répété sous différentes formes, parfois pas très heureuses, l’idée originale paraît bien soft au au vu de l’évolution des années. Des versions plus trash ont été produites mais pour la plupart d’entre elles avec le même succès. Loft Story, Koh Lanka, Popstars, l’île de la tentation, le Bachelor, Nice People en sont des exemples en France.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Shooting…💛

Une publication partagée par Jenifer (@jeniferofficiel) le

Dans la Star Academy, si on pouvait suivre les apprentis artistes dans leurs cours de danse, de théâtre ou de chant, le public les découvraient 7 jours sur 7 dans leurs vie quotidienne. Amour, haine, amitiés qui se nouent ou se dénouent, joie et petits coups bas étaient au programme des diffusions de débuts de soirée. Ils sont filmés h24 et leurs conversations sont reportées en un temps presque réel.

En fin de semaine, on pouvait découvrir dans un grand Prime time, les chansons interprétées par les artistes en herbe. Le public regardait, le public votait et éliminait alors par son choix, le jeune chanteur ou la jeune chanteuse, dont la prestation avait le moins convaincu. A la fin, il n’en restera qu’un ou qu’une, plus exactement. Et, ce fut la jeune Jenifer qui sortira la grande gagnante de ce show avec à la clé un contrat d artiste, une tournée sur les routes de France, un spectacle à l’Olympia et un énorme chèque de un million d’euros.

Devenue depuis lors une valeur sûre de la chanson française et maman de 2 enfants, Aaron et Joseph, Jenifer a fait du chemin depuis 2001. Sans renier ces débuts, elle continue sa vie de femme d’artiste en traçant elle même sa route. Elle est aujourd’hui une femme épanouie qui a déjà une très belle carrière à son actif.

Depuis, le temps a coulé sous les ponts et les choses ont évoluées, est ce que certaines réflexions ou comportements de l’époque passeraient aujourd’hui? Rien n’est moins sûr, car cette présentation un peu sexiste, pour certains, de la belle jeune femme en 2001, aurait en 2020 eu beaucoup de détracteurs. Si tout est loin d’être parfait sur le traitement fait aux femmes, et c’est peu de le dire, les dernières années ont connues une prise de conscience des médias qui serait probablement plus réservés et prudents avec de tels descriptifs de l’anatomie d’une jeune femme de 18 ans.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Hey Artmakers

Une publication partagée par Jenifer (@jeniferofficiel) le