Le journaliste Jean-Marc Morandini a été placé en garde à vue

  • Carole Roldane
  • 21 septembre 2016

Selon une source policière, le présentateur de l’émission “Crimes” Jean-Marc Morandini est en garde à vue depuis ce matin 09h00.
Le 12 septembre dernier, Morandini avait via un communiqué de presse diffusé sur son site demandé au Procureur de la République à être auditionné et confronté aux personnes le mettant en cause le plus rapidement possible.

Jean-Marc Morandini est visé par deux enquêtes préliminaires

Jean-Marc Morandini doit être entendu dans le cadre des enquêtes ouvertes pour “corruption de mineurs” et “harcèlement sexuel” après plusieurs plaintes le visant.

C’est un article du magazine “Les Inrockuptibles” du 13 juillet dernier qui a fait sortir cette affaire. Selon le journal, Morandini aurait profité “d’une forme d’ascendant” liée à son statut de personnalité médiatique afin de demander à des comédiens de se dénuder.

Jean-Marc Morandini dénonce des accusations mensongères et diffamatoires

Lors d’une conférence de presse donnée le 19 juillet, Jean-Marc Morandini avait dénoncé des accusations totalement mensongères et diffamatoires, se disant victime d’un “maître chanteur” voulant lui nuire.

Dès la fin juillet, son employeur la radio Europe 1 avait mis l’animateur en retrait de l’antenne. Morandini devait également rejoindre la chaîne d’information i-Télé, son arrivée sur la chaîne d’information en continu dépendra de l’issue de cette affaire.