Karine Ferri sauve une vie d'une mort atroce pendant ses vacances, elle s'exprime et dévoile son geste magnifique

Karine Ferri sauve une vie d’une mort atroce pendant ses vacances, elle s’exprime et dévoile son geste magnifique

  • Valerie Hommez
  • 9 juillet 2020

Karine Ferri profite de ses vacances sous le soleil de la Côte d’Azur, et elle fait une rencontre surprenante lors d’une de ses sorties. Après un confinement en Bretagne, Karine Ferri, se réjouit de ses vacances d’été en famille, avec son mari le footballeur Yoann Gourcuff et ses deux enfants Maël et Claudia, et profite des belles baignades qu’offre la Méditerranée sur la côte varoise.

Le dimanche 5 juillet dernier, l’animatrice TV Karine Ferri, qui co-présente notamment les émissions The Voice et Danse avec les stars sur TF1, publie une série de clichés, non pas en bikini sur la plage de Saint-Raphaël, ou encore de sa famille sur laquelle elle reste toujours très discrète et secrète, mais bien au contraire d’un surprenant sauvetage en mer auquel elle a assisté. En effet, la mère de famille de 38 ans fait de la plongée sous-marine avec ses proches et admire le spectacle que les fonds marins de la côte d’Azur offrent, lorsqu’elle remarque une chose étrange qui lui attire l’œil.

C’était en fait une magnifique tortue, épuisée et lacérée, qui en train de lutter depuis quelques heures pour se sortir d’une bâche plastique dans laquelle elle était prise au piège,  » Sa tête était complètement enroulée dans les filets de la bâche en plastique, son cou était lacéré « . Karine Ferri et son entourage ont alors prévenu la police municipale de Saint-Raphaël qui est intervenue afin de couper le plastique qui l’étranglait et ainsi libérer cette tortue de cette entrave.

L’animatrice a sauvé cet animal de cette mort atroce qui l’attendait, piégé par les déchets humains. Sur ses photos publiées le 5 juin sur son compte Instagram, l’animatrice télé pose avec l’animal, secouru la veille, montre les signes de tortures qu’a vécu cette tortue et aussi cette bâche qui aurait pu lui causer la mort si Karine n’avait pas fait de la plongée ce jour-là. Karine Ferry, en légende de sa publication, commente cette journée et surtout en profite pour rappeler à ses abonnés les dangers que représente la pollution des mers et des océans pour les animaux marins : «  Voilà encore un triste exemple que le plastique continue de polluer l’environnement et de menacer la faune marine de nos océans. La tortue marine fait partie des espèces les plus touchés par les ravages des déchets plastiques « .

Un sauvetage très applaudi par ses followers qui ont, bien sûr, été très touchés par cette tortue et les photos chocs de l’animatrice de TF1. Les commentaires les plus élogieux fusent en quelques heures  » Je dis bravo « ,  » Merci Karine de montrer ses photos cela doit nous faire prendre conscience des méfaits de la pollution et de la surconsommation. Stop au plastique « ,  » Bon geste ma Karine et oui prenons soin de notre planète « ,  » Heureusement que tu étais là. Merci d’être aussi protectrice des animaux, on a besoin de plus personne comme toi sur cette planète  » peut-on lire parmi les nombreux messages de ses fans. Un geste remarquable de la belle Karine qui pointe du doigt aussi la gravité, sous-estimée par les Français, des dégâts provoqués par les déchets et la pollution des hommes dans les milieux marins et des morts atroces que vivent ces animaux à cause de l’homme.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

• Hier , nous nous baignions dans la Méditerranée et nous observions les fonds sous marins lorsque notre attention a été attirée par quelques chose. •Ce quelque chose était une tortue qui était prisonnière dans une sorte de bâche en plastique ( photo numéro 5 ). •Cette pauvre tortue était à bout de force , elle devait certainement lutter depuis plusieurs heures . •Sa tête était complètement enroulée dans les filets de la bâche en plastique , son cou était lacéré ( photo numéro 4 ) . •Grâce à l’aide d’un policier de la police municipale de saint Raphaël nous avons pu sauver cette tortue en coupant la bâche autour de son cou et ainsi la remettre «  libre » à la mer. • Voilà encore un triste exemple que le plastique continue de polluer l’environnement et de menacer la faune marine de nos océans. La tortue marine fait partie des espèces les plus touchées par les ravages de déchets plastiques . #soyonsattentifs #prenonssoindenotreplanète #plasticpollution #emergency #timetochange #planet #pollution #nomoreplastic #ocean .

Una publicación compartida de Karine Ferri (@karineferri) el

Karine Ferri est une animatrice très engagée dans la cause animale. Sa notoriété sur les plateaux de télévision et sur les réseaux sociaux lui permet d’agir plus largement pour cette cause qui lui tient très à cœur depuis de nombreuses années. Le lundi 6 juillet, elle invitait ses 650 000 abonnés sur Instagram à soutenir le Référendum d’Initiative Partagée, le RIP, pour les animaux. Une initiative lancée le 2 juillet par Hugo Clément, Xavier Niel, le fondateur de Meetic Marc Simoncini, et de nombreuses autres personnalités, qui œuvre à la protection de l’espèce animale à travers 6 mesures, à savoir les interdictions de la chasse à courre, du déterrage des animaux sauvages, de l’élevage en cages, et des élevages à fourrure, la fin de l’expérimentation animale lorsqu’il existe une méthode alternative, et aussi l’interdiction de spectacle avec animaux sauvages comme notamment dans les cirques, les delphinariums…

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Si comme moi vous soutenez la cause animale, soutenez le @referendum_animaux qui propose la mise en place de 6 mesures fortes : – Interdiction de la chasse à courre et du déterrage des animaux sauvages – Interdiction de l’élevage en cages – Sortie de l’élevage intensif – Interdiction des élevages à fourrure – Fin de l’expérimentation animale lorsqu’il existe une méthode alternative – Interdiction des spectacles avec animaux sauvages (cirques, delphinarium…) Il est temps de faire bouger les choses, alors unissons nous et faisons entendre nos voix ! Pour agir, PARTAGEZ UN MAX, identifiez vos amis sur la publication, allez vous inscrire sur le site et suivez @referendum_animaux ! On peut y arriver ! 💪 @hugoclementk

Una publicación compartida de Karine Ferri (@karineferri) el

Véritable, passionnée d’animaux depuis son plus jeune âge, Karine Ferri a toujours vécu avec des animaux et clame depuis quelques années son amour pour la faune. Elle intervient en sensibilisant les jeunes au respect de l’animal afin de mobiliser les générations futures, et lutte activement contre les abandons. Elle se confie d’ailleurs lors d’un entretien le 13 juin dernier, «  C’est d’ailleurs impensable pour moi de vivre sans eux. Lorsque j’étais petite, je faisais du dogsitting. J’ai dû arrêter, car c’était trop de souffrances de les laisser repartir avec leurs maîtres. Je m’attachais à eux beaucoup trop fort, beaucoup trop vite. Dans mon enfance, j’ai eu deux chiens : un husky qui s’appelait Oural et un caniche qui répondait au prénom de Pupuce. J’ai toujours dans ma vie quotidienne une chienne labrador noir, Dolmen, et un chat chartreux, Menhir « .

Des animaux qu’elle amène autant possible à chacun de ses déplacements, ou sinon les fait garder par une personne bienveillante. Les animaux lui apportent  » un amour incommensurable et une douceur de vie, de la bienveillance, de la sérénité. Ils font partie de ma famille au même titre que mes enfants. Pour les enfants, les animaux les aident dans leur épanouissement. Un animal peut être un confident, il participe à l’éveil de la vie et à prendre soin de quelqu’un. L’enfant se sociabilise au contact d’un animal  » poursuit-elle.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Aujourd’hui, le 27 juin 2020, dites #STOPàl’abandon et soutenez la Journée mondiale contre l’abandon des animaux de compagnie. Une journée pour lutter contre l’abandon. Chaque année, et principalement à l’approche des vacances d’été, des millions de chiens et de chats sont abandonnés à travers le monde par leurs maîtres qui considèrent qu’ils sont un problème dans l’organisation de leurs congés. Si certains sont amenés directement dans les refuges, encore trop nombreux sont ceux que leurs maîtres abandonnent sur la voie publique, dans la campagne ou la forêt les exposant aux accidents de la route, aux pièges, la faim, la soif et l’errance. Rien qu’en France, ils seraient plus de 100 000 à être abandonnés. Soutenez nous ! Faites tourner la vidéo ! @solidariteanimal @30millionsdamis

Una publicación compartida de Karine Ferri (@karineferri) el

Le 27 juin dernier, elle lançait aussi un appel sur le réseau social pour cette journée mondiale contre l’abandon des animaux de compagnie sur les voies publiques, dans la campagne et les forêts qui sévit en France, et surtout de façon catastrophique en été. Chaque année, plus de 100 000 animaux sont abandonnés, dont 60 000 uniquement durant les vacances d’été. La France est tristement championne d’Europe des abandons d’animaux !! Et comme le crie Karine Ferri,  » Nous détenons le palmarès de la honte ! « .

Marraine de l’édition 2020 de la Journée mondiale contre l’abandon, organisée par l’association Solidarité-Animal, pour Karine Ferri il n’y a toujours qu’un seul mot d’ordre :  » En vacances, mon animal, je ne l’abandonne pas, je le garde « . Elle ne cesse de rappeler qu’il existe de nombreuses solutions très simples pour faire garder son animal durant ses vacances. Une cruauté contre laquelle elle ne cesse de pousser des coups de gueule chaque année.