Kev Adams et Stéphane Plaza réunis sur M6 dans “SODA : un trop long week-end” (Teaser vidéo et interview Kev Adams)

  • Carole Roldane
  • 9 décembre 2014

Le lundi 29 décembre à 20:50 sur M6 vous pourrez suivre un inédit de SodaSODA: un trop long week-end” avec Stéphane Plaza et Kev Adams se donnant la réplique.

Le pitch :
Kev Adams ( Adam Fontella dans le film) doit choisir : Emménager oui, mais avec qui ?
C’est bien le problème, parce qu’Adam l’a promis à ses meilleurs amis, Slim et Ludo d’une part, et à Juliette, la femme de sa vie d’autre part.
Et Juliette n’est autre que la fille de Jean-Jérôme Juhel, le patron de son père, qui tient l’avenir professionnel de Michel et l’avenir sentimental d’Adam entre ses mains.
Que sa fille adorée emménage avec un Fontella ? Pourquoi pas, à condition de faire connaissance avant. Voici donc la famille Fontella invitée à passer le prochain week-end dans la propriété des Juhel, avec deux objectifs : décrocher une promotion pour Michel, et séduire Juliette pour Adam. Et pour Slim et Ludo, récupérer leur pote à tout prix. Ce week-end va s’annoncer beaucoup, mais alors beaucoup plus long que prévu…

Voici LDpeople.com
Kev, souhaitiez-vous vous adresser à un public plus large ?
Contrairement à ce que les gens imaginent (enfin, ceux qui ne regardent pas la série), “Soda” s’adresse à toute la famille. Au fil des saisons, le public s’est élargi et aujourd’hui les adultes regardent “Soda” avec leurs enfants et même seuls parfois. La série les “rassemble”, voilà ce que j’entends à mes sorties de spectacle : “c’est chouette de pouvoir partager un moment à rire en famille avec ses enfants” qu’il s’agisse du spectacle comme de “Soda” d’ailleurs. Et c’est d’autant plus vrai avec ce prime qui parle d’une problématique familiale que tout le monde connait : le départ d’un enfant de la maison !

En quoi le travail pour ce film était-il différent du tournage de la série ?
La différence principale est que nous sommes sortis des décors de la série. Ce prime, c’est “Soda” dans la vraie vie ! Nous avons tourné dans des décors naturels une histoire de 90 minutes. Ce ne sont plus des sketchs diffusés à la suite mais “Soda”, le film. La famille Fontella fait la rencontre d’une autre famille. Deux familles, deux mondes opposés et toujours la même bande de potes, le même boss, le même pion et Vergneaux !

Le tournage est-il aussi drôle devant que derrière les caméras ?
On se marre énormément quand on tourne. D’abord parce qu’on kiffe tous se retrouver à chaque fois. Et j’avoue, on ne sait pas rester sérieux sur le plateau… surtout Guy (mon père dans la série) qui déclenche souvent les fous rires.

Avez-vous des anecdotes, fous rires ou moments insolites lors du tournage à partager ?
J’avoue que le tournage avec l’écureuil a été un grand moment. Allez diriger et jouer avec un écureuil ! C’est très drôle. Et puis bien sûr, toutes les scènes avec mes potes Ludo et Slim, surtout celle où Slim arrive déguisé en prince saoudien. J’en pouvais plus de rire, impossible de tourner.