Koh-Lanta

Koh-Lanta: des règles très strictes, et cette interdiction formelle des caméramans durant le jeu pour ne pas tenter les aventuriers

  • Valerie Hommez
  • 24, novembre 2020 à 17h26

Pour les aventuriers de Koh-Lanta, Les 4 Terres, l’aventure n’est évidemment pas une promenade de santé. Car la vie sur l’île est loin d’être idyllique. En effet, les candidats doivent faire face à des conditions de vie extrême. Cette saison de Koh-Lanta, Les 4 Terres n’échappe donc pas à la règle. Tous sont soumis à une pression permanente. Mais plus étonnant, même les techniciens doivent respecter des règles de vie bien particulière ! Dans une interview au Parisien, Brice et Ava font des révélations !

Koh-Lanta, des règles strictes pour les équipes techniques

À la guerre comme à la guerre !

Lorsque les candidats arrivent dans le jeu, ils savent que cela ne va pas être une partie de plaisir. Loin de toutes commodités, les participants doivent s’adapter aux conditions très particulières durant de longues semaines. Privés de tout confort élémentaire, les aventuriers doivent faire face aux éléments. Chaque action anodine de la vie courante, devient un véritable parcours du combattant. Ni l’eau, ni la nourriture ne sont faciles d’accès. Mais il y a un autre aspect qui reste très important. Car même si vous vivez dans la boue, vous espérez pouvoir garder une hygiène intacte ! Et dans Koh-Lanta, ce n’est pas une aventure facile.

Bien évidemment, il n’y a ni toilettes ni salle de bain sur le camp de Koh-Lanta. Alors pour garder un minimum de respect pour son corps, il faut faire preuve de beaucoup d’imagination. Sans eau courante, sans savon, cela devient évidemment beaucoup plus compliqué. Alors pour se laver, chacun à sa méthode. Pour certains, c’est l’eau de mer. Pour d’autres, ce sera un décrassage rapide avec les moyens du bord. Mais dans les deux cas, il s’agit de faire sa toilette sommairement.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par KohLantaTF1 (@kohlantatf1)

La production pense à tout !

Dans le quotidien Le Parisien, Brice fait des révélations sur la vie des candidats. Dans cet article, il revient sur l’inconfort que connaissent les aventuriers. D’ailleurs, il confirme que pour se maintenir propre, l’océan reste le meilleur moyen. ” On a que ça pour se rincer. On y nettoie parfois nos vêtements quand il fait beau. On a juste un maillot, deux caleçons, deux paires de chaussettes, deux hauts, un sweat, une casquette “. De plus, il précise que leur sac leur sert le plus régulièrement d’oreiller. Comme on peut le constater, la liste de leurs effets personnels est maigre. D’ailleurs dans celle-ci, il n’y a aucune trace de gel douche ou de savon. Donc dans l’aventure Koh-Lanta, garder un semblant d’humanité reste un véritable obstacle.

Bien conscient de ses difficultés, la production met tout en œuvre pour ne pas tenter les aventuriers. Et de toute évidence, il pense à tout. Même à régler les moindres petits détails ! En effet, une autre aventurière, Ava, révèle une petite règle très amusante. ” Les caméramans n’ont pas le droit de mettre des produits comme du parfum pour ne pas nous tenter “. Visiblement, la nourriture et les produits d’hygiène sont au cœur de toutes les discussions. Car lorsque vous manquez de tout, le moindre signe de confort devient une denrée rare très recherchée. Mais apparemment, aucun participant de Koh-Lanta ne semble réellement regretter cette expérience. Car le jeu d’aventure de TF1 reste souvent pour certains l’un des plus grands moments de leur vie.

Toute reproduction, en tout ou en partie, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans l’autorisation préalable de Ldpeople.com