Koh-lanta

Koh-Lanta : Un docteur Alerte les gros risques pris par les aventuriers dans l’émission !

  • Pierre Lefort
  • 30, novembre 2020 à 11h43

Koh-Lanta est un jeu qui met les corps et l’esprit à rude épreuve. Les candidats sortent souvent de cette aventure, totalement épuisés. Récemment, un médecin a pris la parole pour alerter sur les risques importants pris par les participants. Explications.

Le Docteur Jacques Fricker, endocrinologue et nutritionniste à l’hôpital Bichat-Claude-Bernard, est ce que l’on appelle un ponte dans le domaine médical. Celui-ci a accordé un entretien au magazine TV Mag sur les dangers du programme Koh-Lanta sur la santé des candidats.

Koh-Lanta: Nous dévoilons pour la 1ère fois les salaires des aventurier!

Des risques de mourir

Pour ce médecin, les participants prennent de gros risques en acceptant de participer : « C’est quasiment un jeûne complet. Les trois quarts ou au moins la moitié du poids en moins est du muscle et donc des organes. A la fin, le cœur, le foie et les reins en souffrent. Il faut savoir que le cœur supporte très mal l’absence de protéines. À ce rythme, après un mois, il y a un risque d’arrêt cardiaque mortel à fibrillation ventriculaire », explique le docteur. Une analyse vraiment très alarmante dont la production et les candidats devrait prendre connaissance.

La fertilité en péril pour les femmes ?

Une perte de masse graisseuse très rapide pourrait aussi avoir des effets importants sur l’appareil reproducteur de la femme : « Pour que les ovaires fonctionnent et génèrent des hormones, il faut un peu de graisse au niveau des hanches. Là, comme les participantes, qui sont en général d’un poids à peu près standard, en perdent énormément, l’axe entre le cerveau, l’hypothalamus, les ovaires mais aussi le tissu adipeux ne marche plus alors que son rôle principal est de permettre la fabrication des hormones. La nature est bien faite. Pour qu’il y ait une grossesse, il faut une réserve pour le nourrisson au cas où justement il y aurait peu à manger. Heureusement, tout revient dans l’ordre en trois-quatre mois. Mais si ça dure, il y a une probabilité d’ostéoporose », indique-t-il. Des propos qui font froid dans le dos.

Claude

Koh-Lanta : Un divertissement dangereux ?

Pour le médecin Jacques Fricker, c’est vraiment une folie que des émissions comme celle de TF1 puisse être diffusée : « On peut trouver ça drôle à faire et à voir. Mais l’absence de protéines est très dangereuse. C’est un vrai scandale que ça puisse être possible et je suis étonné que ce type de programme existe », enrage-t-il. D’autant plus que ce programme cartonne à chaque saison. Des millions de téléspectateurs regardent, chaque vendredi, les aventures des candidats.

Le montage de l’émission est haletant et entretient le suspense. Denis Brogniart qui présente l’émission depuis de nombreuses années est devenu une véritable star. Il est très suivi sur les réseaux sociaux. Participer à Koh-Lanta, nécessite une bonne condition physique et les candidats passent des tests avant d’être retenus. De plus, un médecin les accompagne durant cette aventure. En cas de défaillance, il est possible de quitter le jeu. L’an prochain, la nouvelle saison de Koh-Lanta aura lieu en Polynésie.