L’ex-gagnant du trophée de meilleur comédien Pierre Cassignard nous a quitté ! Retour sur un homme d’exception !

L’humoriste Pierre Cassignard est décédé des suites d’un cancer à l’âge de 56 ans.

Pierre Cassignard
Source : Paris Match

Son décès a été annoncé le lundi 20 décembre 2021 sur les réseaux sociaux. Sa remarquable composition dans Les Deux Jumeaux vénitiens de Goldoni lui avait valu la plus haute récompense théâtrale française. De nombreux hommages lui ont été rendus en très peu de temps.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Magie (@loulougrece)

Un départ inattendu

En mourant le lendemain de son anniversaire, son décès laisse un vide dans le monde du spectacle vivant. Sa disparition a créé une vive émotion. Nombreux sont les artistes à lui rendre hommage, saluant unanimement l’acteur et l’homme.

En tête, c’est son amie et partenaire de tréteaux, la comédienne Michèle Bernier, qui la première, a annoncé la triste nouvelle sur le réseau social Twitter : « Salut mon Pierrot d’amour…, Tu me manques déjà tellement… » écrit-elle en légende d’une photo du défunt comédien.

Très touchée également, Sandrine Kiberlain s’est, de son côté, remémoré ses débuts au côté de Pierre Cassignard : « Nous avons débuté ensemble, tellement ri, pleuré, couru les cafés du conservatoire… Parmi mes plus belles années… C’est trop dur de te perdre ». Une disparition qui laisse le metteur en scène Nicolas Briançon sans voix.

« Je ne sais pas quoi dire… des sanglots… et une émotion immense en pensant à ces dernières années ! Ton courage ( encore une fois !) à ta drôlerie dans ce désastre… On ne t’oubliera pas ! Jamais ! » a-t-il conclu.

« Pierrot chéri. Quelle classe ! Jusqu’au bout… C’est impossible de partir à 56 ans quand on est si beau, si drôle, si intelligent. Quand on a autant de talents et un aussi joli sourire. Je t’aime très fort. Tu es une leçon. Merci pour toute cette joie », a notamment écrit Muriel Robin sur Twitter.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Charlotte Roudaut (@paulygabriella)

Un homme d’exception

Pierre Cassignard, né le 19 décembre 1965 à Sainte-Foy-la-Grande, en Gironde, avait fait une carrière impressionnante sur la scène théâtrale. Il avait débuté dans les années 1980 après avoir quitté la Gironde pour Paris. Il a joué dans une trentaine de pièces, dont certaines très populaires comme Madame Sans-Gêne (avec Clémentine Célarié).

Il a été nommé deux fois à la cérémonie des Molières et a remporté le trophée du meilleur acteur en 1997. Sa remarquable composition des deux rôles de Tonino et Zanetto dans Les Deux Jumeaux vénitiens de Carlo Goldoni lui avait valu de recevoir le Molière du meilleur comédien.

Il a également fait de nombreuses apparitions au cinéma, notamment dans le film de Cédric Klapisch Les Poupées russes et dans de célèbres téléfilms et séries, comme Joséphine Ange Gardien ou Les Petits meurtres d’Agatha Christie.

En 2019 Pierre Cassignard avait partagé la scène avec Michèle Bernier dans la pièce Un grand cri d’amour de Josiane Balasko. « Avec Michèle on a tourné ensemble un téléfilm où je faisais un travesti. On est tombé en amitié », disait le comédien en interview pour Théâtral Magazine. Deux ans avant, ils s’étaient aussi donné la réplique dans Folle Amanda.


Natalie Labrie

Rédactrice web depuis quelques années, j'ai commencé en autodidacte. Je ferais de mon mieux pour vous apporter les meilleures infos chaque jour, car le journalisme est une passion.