La première dame Brigitte Macron en larme sur TF1, elle reste troublée par la situation de ces personnes !

Brigitte Macron était l’invitée du journal télévisé de TF1 à 13 h, mercredi 12 janvier 2022. Elle y était pour lancer l’opération Pièces Jaunes. La Première Dame a profité de cette apparition télévisée pour rendre un hommage émouvant aux infirmières.

Brigitte Macron en larme sur TF1
Source : LCI

Si les hommes politiques se tournent vers l’élection présidentielle de 2022, Brigitte Macron poursuit son action caritative. Mercredi 12 janvier 2022, la Première dame a lancé l’opération Pièces Jaunes, visant à améliorer les conditions d’hospitalisation des enfants et des adolescents. Depuis 2019, il s’agit de sa troisième campagne de collecte de fonds depuis qu’elle a succédé à Bernadette Chirac à la présidence de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France.

À l’occasion de cette nouvelle campagne, Brigitte Macron a accepté d’être interviewée au journal de 13 h de TF1 par Jacques Legros, qui remplace provisoirement Marie-Sophie Lacarrau. Comme l’a révélé un collègue présent au gala, il s’agissait d’une interview préenregistrée, au cours de laquelle l’épouse d’Emmanuel Macron a « répondu à toutes les questions » sans exception.

Étouffant ses larmes, la Première Dame parle avec désespoir

C’est bien sûr dans ce contexte que Brigitte Macron est revenue sur les conditions de travail particulièrement difficiles des soignants, notamment depuis le début de la pandémie de coronavirus. « Pour la crise de l’hôpital qu’on connaît en ce moment, pensez-vous que la rémunération pourrait réellement arranger les choses ? ».  Lui a demandé le présentateur du JT de 13 h

« Très certainement. J’en parle beaucoup avec les infirmières, les aides-soignantes, le personnel médical… Le problème, dans les grandes villes, c’est le logement. Ça coûte très cher d’habiter dans une grande ville. Non seulement elles ont un travail très fatigant, pour lequel elles (et ils) se donnent complètement, mais en plus, il y a deux à trois heures de trajet par jour qu’il faut rajouter à tout ça. Donc il y a une charge mentale qui est beaucoup trop lourde », a souligné la première dame de la République.

Elle poursuit en disant : « ce que j’observe, c’est d’abord l’attachement des patients à leurs soignants. Et le dévouement extrême des soignants. En ce moment, je veux leur dire… », Brigitte Macron a poursuivi, mais a été interrompue par l’émotion. Elle était au bord des larmes et avait du mal à finir.

« On est avec eux, et on les aidera le plus possible. Et ils vont tenir, parce qu’ils donnent tout ce qu’ils ont », a-t-elle conclu. Ce message est très proche du cœur de Brigitte Macron.

Brigitte Macron très sensible

Ce n’est pas la première fois que Brigitte Macron perd le contrôle de ses émotions. Au moment de l’incendie qui a détruit une partie de la cathédrale Notre-Dame par exemple, la Première dame semblait très affectée.

C’était également le cas lors du deuxième cycle de discussions en 2017. À ce moment-là, Marine Le Pen a décidé d’attaquer la future relation entre le président et son épouse. » Ne jouez pas avec moi ! Je vois que vous essayez de jouer avec moi à l’élève et au professeur, mais en ce qui me concerne, ce n’est pas particulièrement mon truc, je vous le dis ».

Voici ce qu’avait déclaré la présidente du Rassemblement national (ex-FN). Brigitte Macron n’a pas pu accepter cette déclaration et s’est blottie du mieux qu’elle a pu contre les membres de l’équipe de son mari, « en un geste presque enfantin », ont écrit les journalistes Nathalie Schuck et Ava Djamshidi dans leur livre Madame la Présidente (The First Lady).


Sydney Martel

Bonjour ! Je m'appelle Sydney et suis rédactrice depuis 5 ans maintenant. Passionnée par la culture anglophone et notamment les Etats-Unis, ma thématique de prédilection est la news People !