La saison 2 de “5 salons qui décoiffent” revient sur M6

  • Carole Roldane
  • 29, mars 2016 à 16h55

Dès le lundi 18 avril à 17h25 sur M6, vous pourrez suivre la saison 2 de “5 salons qui décoiffent” .
À la fois techniciens, artistes et chefs d’entreprise, les coiffeurs sont plus de 75 000 en France.
(Source : INSEE, démographie des entreprises et des établissements 2014 – champs marchand non agricole, Stocks d’entreprise au 1er janvier 2014.)

Chaque semaine, 5 propriétaires de leur salon venant de la France entière, viennent mettre leur réputation en jeu dans une compétition féroce afin d’élire le meilleur d’entre eux. À la clef, le titre de coiffeur de la semaine et la somme de 1000 euros !
Chaque jour, l’un d’entre eux sera sur la sellette et devra passer 3 épreuves alors que, confortablement installés au studio, ses 4 concurrents l’observeront et lui attribueront une note pour chacune des épreuves… et parfois les avis seront très partagés !

Les participants de “5 salons qui décoiffent” verront que “La note de l’expert” Fabien Provost peut faire basculer la compétition…En effet, elle comptera pour 50 % dans la moyenne finale de chaque coiffeur…

Le thème coiffure de la semaine : Le bandeau !
Lundi 18 avril 2016 :
Myrianne nous présentera son salon situé à Savigny-le-Temple en région parisienne.
Coiffeuse depuis 35 ans, elle a conçu ce salon avec la volonté de créer un endroit dans lequel il est possible de coiffer tous types de cheveux  : européen, afro et métisse ! Elle a fait de cette pluri-compétence sa spécialité. Après un premier parcours en France, Myrianne s’est formée aux Etats-Unis où elle a acquis de nouvelles techniques. Très influencée par ce pays, elle revendique un statut de technicienne mais aussi de véritable créatrice, et elle nous prouvera son audace durant la compétition. Confiante, elle se décrit comme la diva de la coiffure et n’a pas fini d’étonner ses concurrents.

Mardi :
Élodie, 27 ans, nous invitera dans son salon branché situé au cœur du quartier du Marais à Paris. Une coiffeuse unique dans un lieu unique ! Élodie est une passionnée qui invite ses clients à entrer dans son univers à la fois girly et branché. Elle a ouvert son salon avec son mari il y a tout juste deux ans. Salon de coiffure au rez-de-chaussée, salon de tatouage au sous-sol, objets déco étonnants : l’ambiance du salon d’Élodie et sa personnalité ne laisseront personne indifférent. Élodie bichonne ses clients qui, à son image, sont souvent jeunes et dynamiques. Artiste qui aime particulièrement travailler les couleurs, elle en a d’ailleurs fait sa spécialité. Perfectionniste et passionnée, elle est une concurrente de taille dans la compétition cette semaine.

Mercredi :
Philipe, coiffeur depuis 31 ans et seul homme de la semaine, vient de Marseille (6e). Accent chantant, sourire et bonne humeur permanents, Philippe est à la tête d’un beau et élégant salon dans lequel il exerce seul sa passion.
Chez Philippe c’est “comme à la maison”, il s’occupe donc seul de ses clientes qui sont toutes des habituées. Dans le salon de Philippe on ne fait pas de “chichi”, on se tutoie et on donne un coup de main si besoin… Véritable passionné il a toujours voulu faire ce métier et compte bien défendre son salon auquel il tient tant et qu’il appelle “son bébé”.

Jeudi :
Sarah nous ouvrira les portes de son salon “show-room” très spécial à Epinay-sur-Seine en région parisienne.
Sarah a décidé de se spécialiser dans les coiffures de mariage et a donc créé un salon entièrement dédié à cela. Elle a toujours voulu mettre son talent au service du plus beau jour de la vie de ses clientes et est très fière de pouvoir proposer des prestations complètes dans son salon : coiffure, maquillage, robes de mariées…
Inspirée par les films de princesse de son enfance qui lui ont fait découvrir la coiffure, elle s’est spécialisée dans le chignon dont elle maîtrise la technique à la perfection. Nul doute que princesse Sarah part avec de nombreux atouts dans ses ciseaux pour remporter le titre cette semaine.

Vendredi :
Vendredi ce sera au tour de Delphine, coiffeuse depuis 35 ans, de nous accueillir dans son établissement, le “Salon de Provence”.
Véritable boule d’énergie, Delphine n’a pas la langue dans sa poche…et ses ciseaux non plus ! Caractère affirmé, elle sera redoutable dans cette compétition. Pour
Delphine, la coiffure n’est pas approximative et répond à certaines exigences. Toujours intéressée par les nouvelles tendances, elle est déterminée et sûre d’elle pour se lancer dans la compétition.

L’info va plus loin avec …REGARDEZ la vidéo ci-dessous concernant M6  : Philippe Etchebest chasse une poule dans Top Chef !

  • Tags: