Laeticia Hallyday: cette énorme promesse pour l'avenir de Jade et Joy faite à Johnny

Laeticia Hallyday: cette énorme promesse pour l’avenir de Jade et Joy faite à Johnny

  • Valerie Hommez
  • 21, septembre 2020 à 8h03

Malgré les difficultés, Laeticia Hallyday a bien l’intention de tenir la promesse faite il y a des années, à Johnny. Depuis quelques jours, la veuve du rockeur a mis en vente la somptueuse propriété acquise avec son mari aux États-Unis. Une demeure de 1100 mètres carrés qui est un véritable palace. Cette demeure se trouve dans le très chic quartier de Pacific Palissades de Los Angeles. Une zone très huppée dans laquelle réside quelques-unes des plus grandes stars hollywoodiennes. Dans cet espace très prisé, on peut notamment croiser Tom Hanks, Ben Affleck, Katie Holmes, Adam Sandler, et beaucoup d’autres grands noms du show-business américain. Harry et Meghan Markle avaient d’ailleurs émis le souhait de s’y installer également.

Mais habiter ce quartier, a évidemment un coût exorbitant. Et la mère de Jade et Joy ne semble plus en mesure de faire face aux dépenses en rapport avec ce quartier de la ville. La nouvelle compagne de Pascal Balland a donc pris la décision de mettre la maison familiale à la vente. Depuis quelques jours, le site de Coldwell Banker Realty a publié une annonce afin de trouver un acquéreur. Un futur acheteur qui devra débourser la somme de 15 millions de dollars pour profiter des 8 chambres, de plusieurs salles de bains, d’une piscine, d’une salle de sport, et même d’un cinéma privé. Une rentrée d’argent qui devrait permettre à Læticia Hallyday de s’acquitter de la dette de plus de 30 millions d’euros que Johnny devait encore au fisc français. De plus, l’entretien et les taxes foncières liées à cette demeure, se monte à 17 500 euros par mois. Des sommes astronomiques, que l’héritière du chanteur n’est plus en mesure de payer aujourd’hui.

Laeticia Hallyday

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Golden hour 💛⭐️💛

Una publicación compartida de Laeticia Hallyday (@lhallyday) el

Mais il ne serait pas question pour Laeticia Hallyday, Jade et Joy de quitter la Cité des anges pour autant. L’Amérique, c’est encore un peu des rêves de Johnny. Si certaines rumeurs imaginaient le retour de toute la petite famille en France, ce déménagement ne serait pas à l’ordre du jour. Malgré sa liaison avec Pascal Balland, le restaurateur Parisien, Laeticia ne souhaite pas pour l’instant revenir dans la capitale française. Pourtant propriétaire de sa résidence de Marnes-la-Coquette en banlieue parisienne, Laeticia a pris la décision de rester aux États-Unis.

Comme elle l’affirmait récemment dans les colonnes de Paris-Match, c’est une promesse qu’elle a faite à Johnny Hallyday. Le chanteur disparu avait, en effet, des désirs bien précis pour ses filles. Il ne souhaitait pas que celles-ci grandissent en France. Il avait donc fait promettre à sa femme que jamais elles ne quitteraient Los Angeles avant la fin des études de ces deux filles adoptives. ” Je reste à Los Angeles pour le moment, car c’est une promesse que j’ai faite à Johnny. Il voulait que ses filles soient éduquées aux États-Unis. Il reste 3 ans d’études à Jade et 5 à Joy ” déclarait la maman des deux jeunes filles, au mois de juillet dernier. Il faudra donc bientôt trouver un toit pour toute la famille. Mais à première vue, plus question d’habiter dans un petit palais. Il faudra revoir les ambitions à la baisse pour d’évidentes raisons financières.

Si dans un premier temps, la totalité de l’héritage devait revenir à Læticia Hallyday, du moins le pensait-elle, les choses ont changé. Suite à une longue bataille juridique et un accord au début de l’été, Laura et David ne seront, en réalité pas déshérités. De son côté, Laura Smet a déjà touché 1,5 millions d’euros et devrait encore percevoir presque la même somme dans les mois à venir. À ces montants, s’ajouteront les droits d’auteur versés annuellement par la SACEM. Une manne financière de 5 millions d’euros qui seront divisés équitablement. C’est-à-dire un million par personne et par an. Une somme à partager entre Laeticia, Jade, Joy, Laura Smet et David Hallyday. Laeticia recevra donc annuellement 3 millions d’euros puisqu’elle est la tutrice légale de ses enfants. Un accord qui change véritablement la donne pour la veuve de Johnny.

Il faudra donc trouver à Laeticia de nouvelles rentrées financières. On pourrait donc imaginer qu’elle souhaite céder par la suite la villa de Marnes-la-Coquette située dans les Hauts-de-Seine. Concernant leur maison de Saint-Barth, difficile de croire qu’elle puisse s’en séparer. C’est effectivement l’endroit où Johnny est enterré et le seul bien immobilier qu’il lui resterait alors.

Mais Laeticia Hallyday possède avec le catalogue musical de Johnny Hallyday, une véritable mine d’or. Elle annonçait d’ailleurs il y a quelques jours la prochaine sortie d’un coffret hommage au célèbre rockeur. Une grande surprise pour les fans qui découvriront ce coffret baptisé Son rêve américain, le 23 octobre prochain. “ Je suis si fière et si heureuse de vous présenter les ultimes aventures américaines de Johnny. Son dernier road trip avec ses frères, un concert inédit au Beacon Theater de New York, un titre blues jamais encore entendu, une immersion en images de sa tournée américaine et d’autres surprises “ expliquait la veuve de l’artiste.

Une publication qui avait fait réagir Bernard Montiel sur le plateau de Touche pas à mon poste il y a quelques jours. Selon lui, il s’agit d’une manière de rapidement faire de l’argent pour comme il le dit : ” Faire repartir la machine à cash “. Le chroniqueur de Cyril Hanouna pourtant très proche du clan Hallyday semblait catégorique sur le sujet. L’homme de télévision faisait d’ailleurs la comparaison avec l’attitude du fils de Johnny. Selon Bernard Montiel, David Hallyday serait en possession de nombreux inédits de son père, mais ne souhaitait pas les commercialiser. Des accusations très sévères, mais maintenues par celui qui est toujours très ami avec Laura Smet. Bernard Montiel a visiblement choisi son camp dans cette affaire. Mais selon Laeticia Hallyday, il s’agit uniquement de rendre hommage à son époux disparu lors d’une épopée à travers l’Amérique qu’il aimait tant. Ce projet de coffret hommage est un travail de longue date qui n’a pour but que de saluer la mémoire de son mari. Et surtout de ravir ses fans qui comptaient tant pour lui. Une manière également de se souvenir de l’amour et de la passion de Johnny pour le continent américain.

Très attaché aux États-Unis, Johnny souhaitait donc également que ces filles soient élevées le plus longtemps possible dans ce pays. Des contrées qu’il aura traversées à de nombreuses reprises. À moto et entourés de ses amis, le rockeur aimait sillonner les longues routes de nouveau continent. Redécouvrir les endroits dans lesquels sont nés le blues et le rock. Un pays dont il aimait les valeurs et où il résidait depuis de nombreuses années avant sa mort. C’est donc là, qu’il voulait que ses filles apprennent la vie et deviennent des adultes. C’est là qu’il souhaitait que Jade et Joy fassent leurs études. Un vœu que Laeticia a décidé de respecter quelles que soient les conséquences ou les difficultés.