Laeticia Hallyday: l'héritage colossale que lui a laissé l'arrière grand-mère, "impressionnant"

Laeticia Hallyday: l’héritage colossale que lui a laissé l’arrière grand-mère, “impressionnant”

  • Valerie Hommez
  • 1, juillet 2020 à 16h33

Arrivée à Paris le 18 juin avec ses deux filles Jade et Joy, Laeticia Hallyday est apparue récemment sur des clichés sur lesquels elle se trouverait en Italie dans la ville de Florence après une halte à Pise. Ce dimanche 28 juin, la veuve de Johnny Hallyday partageait des photos de son voyage en Italie sur son compte Instagram. Elle semblerait se trouver dans la capitale de la Toscane à Florence, ville dans laquelle elle a notamment visité le musée des Offices et la basilique Santa Croce.

Lors de cette escapade italienne, elle était apparue seule, et il est donc impossible de dire si son compagnon Pascal Balland l’avait accompagné durant ce séjour. Après ce week-end passé dans le sud de l’Europe, Laeticia est rentrée à Paris où l’attendent ses avocats pour finaliser la procédure de l’héritage de Johnny qui l’oppose encore à Laura Smet et David Hallyday. Après une véritable saga qui a vu les deux clans se déchirer durant de très long mois, Laeticia Hallyday serait prête à enterrer la hache de guerre, et un accord serait sur le point d’être enfin trouvé dans cette succession qui fait grand bruit.

Alors qu’elle a passé toute la durée du confinement suite à la pandémie de covid-19 à Los Angeles avec ses deux filles Jade et Joy, Laeticia Hallyday doit vraisemblablement être heureuse de se retrouver enfin en Europe et plus particulièrement à Paris où elle pourra enfin revoir ses nombreuses amis. Après ces mois et ces années difficiles, suite au décès de son mari, au déchirement concernant l’héritage et au confinement de ces dernières semaines. Laeticia Hallyday semblerait prête à enfin profiter de l’histoire d’amour qu’elle vivrait avec le restaurateur Pascal Balland et a définitivement tourné la page de cette histoire qui a fait la une des médias depuis de la disparition de l’idole des jeunes. Mais elle dit aussi avoir réussi à surmonter toutes ces épreuves grâce à la force qu’elle détient et qui lui a été transmise par son arrière-grand-mère, celle qu’il a réellement élevé et qui lui a tout appris.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Bonne fête à toutes les #Odette ❤️ C’était le nom de mon arrière grand mère adorée. Quand je regarde le ciel, quand je suis triste et que je repense aux bons souvenirs passés avec mon arrière grand mère, je vois toujours cette étoile qui brille plus que les autres, quand j’ai une étape difficile à franchir, je prie toujours en invoquant ma petite mamé j’ai l’impression d’être plus proche d’elle, qu’elle veille, et m’aide à surmonter des tas de choses depuis le départ de mon mari , grâce à elle je me sens un peu plus forte car je sais qu’elle est avec moi où que j’aille. Comme mon mari elle sera pour toujours ma bonne étoile. D’en parler ça aide pour essayer d’estomper la douleur de l’absence, on ne guérit jamais de la perte d’un être cher, mais ça aide d’en parler. Ce sont nos Anges gardiens, nos etoiles, ils seront toujours la pour nous quoi qu’il arrive et j’espere que de la haut si ils nous voient et nous entendent qu’ils seront toujours fièrs de ce que nous sommes ❤️🙏 #endlesslove

Una publicación compartida de Laeticia Hallyday (@lhallyday) el

Disparue depuis 2004, la maman de Mamie Rock, Odette Boudou, a été durant la jeunesse de Laeticia Hallyday son réel pilier. Véritable exemple pour la jeune femme, son arrière-grand-mère lui manque énormément, mais Laeticia est convaincue qu’elle sera toujours là pour veiller sur elle « Comme mon mari, elle sera toujours ma bonne étoile. D’en parler, ça aide pour essayer de stopper la douleur, on ne guérit jamais de la perte d’un être cher, mais c’est bon d’en parler. Ce sont nos anges gardiens, nos étoiles, ils seront toujours là pour nous quoi qu’il arrive et j’espère que de là-haut, si ils nous voient, nous entendent qu’ils seront toujours fiers de ce que nous sommes » affirme Laeticia Hallyday persuadée que tous deux continuent à veiller sur elle.

Cette disparition avait été un événement marquant dans la vie de la jeune femme qu’elle était à l’époque, et elle l’avait vécu comme un véritable déchirement. « Quand je regarde le ciel, quand je suis triste et que je repense aux bons souvenirs passés avec mon arrière-grand-mère, je vois toujours cette étoile qui brille plus que les autres, quand j’ai une étape difficile à franchir, je prie toujours en invoquant ma petite mamé, j’ai l’impression d’être plus proche d’elle, qu’elle veille, et qu’elle m’aide à surmonter des tas de choses depuis le départ de mon mari. Grâce à elle je me sens un peu plus forte, car je sais qu’elle est avec moi ou que j’aille ». Une sensation qui ne la quitte pas et qui pour Laeticia qui est d’un grand réconfort. Croyant fortement aux signes de la vie, elle rajoute « Elle m’a quitté quand ma fille est arrivée dans ma vie. Il y a des départs, des arrivées. Je crois beaucoup à ça ».

En plus d’une certaine éducation et d’un amour immodéré de la vie, son arrière grand-mère lui a laissé en héritage un objet qui, pour elle, est un véritable trésor. Aujourd’hui, Laeticia Hallyday possède un bijou qui ne la quitte plus jamais. En effet, elle porte en permanence l’alliance de son aïeule, comme un véritable porte-bonheur qu’elle chérit comme la prunelle de ses yeux « Je ne la quitte jamais depuis son départ, je ne peux pas vivre sans elle », comme un témoignage de l’affection réciproque qu’elles avaient l’une pour l’autre, un pacte d’amour entre deux femmes que deux générations séparaient et qui pourtant étaient extrêmement proches.« Une de mes plus grandes histoires d’amour, je l’ai vécue avec mon arrière grand-mère ».

Laeticia Hallyday et Odette, passaient de très longs moments ensembles, et la jeune fille accompagnait régulièrement son aïeule lors de ses visites dans les hôpitaux où elle se rendait pour remonter le moral des malades, Décédée en 2004, elle était venue finir sa vie au côté de son arrière-petite-fille à Savannah, à la demande de cette dernière, qui souhaitait la garder auprès d’elle le plus longtemps possible. Savannah, c’est la magnifique propriété que Johnny Hallyday possédait près de Paris à Marne la Coquette, une villa de 1000 mètres carrés que le chanteur et son épouse avaient acquise en 1999 et où ils ont passés les plus belles années de leur vie lorsqu’ils étaient en France.

Durant cette période, Laetitia Hallyday avait donc décidé que son arrière grand-mère terminerait sa vie à ses côtés et avait la ferme intention de s’occuper elle-même de celle qui l’avait élevée lorsque enfant elle faisait ses premiers pas au Cap d’Agde dans le sud de la France. Laeticia n’avait pas souhaité faire appel à des professionnels et s’occupait seule d’Odette ” Je me suis occupée d’elle sans aucune aide à domicile ” avouait-elle, visiblement très fière de ce choix de s’occuper elle-même de l’amour de sa vie diminuée par l’âge et par la maladie.

En hommage à celle qu’elle a tant aimé, Laeticia Hallyday, en accord avec son mari Johnny, avait décidé de donner le prénom de son arrière grand-mère à leur première enfant. Lorsque le couple avait finalement pris la décision d’adopter une petite fille et que le bébé venu d’Asie était enfin arrivé dans leur foyer, Johnny et Laeticia ont baptisé leur première petite file, Jade Odette Hallyday en mémoire d’une aïeule que la fille de Johnny ne connaîtra malheureusement jamais.