Laeticia Hallyday: Un montant astronomique quelle doit rembourser au fisc jusqu'au dernier euro !

Laeticia Hallyday: Un montant astronomique quelle doit rembourser au fisc jusqu’au dernier euro !

  • Julie Bourdin
  • 6 juillet 2020

Laeticia Hallyday se retrouve encore une fois à la Une des magazines people. Mais c’est aujourd’hui pour une histoire dont elle se serait bien passée. En effet, la surmédicalisation de sa vie et de sa famille était chose courante du temps de Johnny Hallyday. Mais depuis son départ pour rejoindre les anges, Laeticia Hallyday souhaite éviter de faire la Une. D’autant que c’était très souvent à propos des disputes entre elle et les premiers enfants de son époux. Une “guerre” qu’elle aurait préféré éviter dans ces moments très pénibles. Si aujourd’hui ces querelles refont surface, c’est que les partis prenantes sont parvenues à s’entendre quant à la succession de Johnny Hallyday.

Le départ de Johnny Hallyday était aussi difficile émotionnellement qu’administrativement

Laeticia Hallyday a toujours mis un point d’honneur à ce que la famille soit toujours la priorité. Du vivant de Johnny Hallyday comme depuis son départ, la famille reste essentielle pour elle. Elle a donc à cœur de préserver ses relations avec ses proches mais aussi de faire respecter la mémoire de son mari. Dans ces conditions, établir la succession de Johnny Hallyday selon ses dernières volontés et satisfaire aussi aux demandes de David Hallyday et de Laura Smet était très délicat pour elle. Après trois ans de discussions, Laeticia Hallyday et les premiers enfants de Johnny Hallyday semblent parvenus à trouver un accord.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Voilà bientôt deux années que mon monde s’est arrêté de tourner. Deux années de douleurs si profondes, deux années sans mon homme, plongée dans un deuil si difficile. Aujourd’hui, lorsque je vois grandir nos filles, je sens la nécessité et l’espoir indéniable d’un lendemain de paix paisible et serein, un lendemain digne de notre histoire, à la hauteur de nos rêves partagés. Nombreux sont ceux qui m’ont tenue responsable des dernières volontés de mon mari. Il est temps aujourd’hui d’éclaircir et d’apaiser, dans un dialogue constructif et serein, les incompréhensions et les querelles qui ont maintenant trop duré. Je choisis la paix. C’est avec cette volonté que j’ai donné, dès aujourd’hui, instructions à mes conseils pour toutes les démarches procédurales à suivre. Laeticia

Une publication partagée par Laeticia Hallyday (@lhallyday) le

La décision de justice à propos de la succession

David Hallyday a tout simplement renoncer à sa part de l’héritage. Mais ce serait alors sa demi-sœur, Laura, qui en profitera. Cette dernière touchera près de 2,6 millions d’euros. Alors que dans les premiers échanges, il était question que David et Laura ne reçoivent rien étant donné qu’ils sont grands, actifs et responsables. Johnny Hallyday aurait voulu apparemment tout laisser à ses deux dernières filles et à leur maman. Mais la justice en a voulu autrement et l’accord enfin trouvé pourrait satisfaire tout le monde en apparence. Cependant, vous allez vite constater que Laeticia Hallyday pourrait se retrouver en difficulté.

En effet, si Laura touche près de 3 millions d’euros, Laeticia Hallyday garde le reste. Cela représente trois grandes villas luxueuses. Une à Los Angeles, une autre à Saint-Barthélemy et la dernière à Marnes-la-Coquette. Mais Laeticia Hallyday récupère surtout une chose dont elle se serait bien passé, les dettes de son défunt mari. Car ce sont plusieurs dizaines de milliers d’euros que le fisc réclame à la veuve de Johnny Hallyday. Et cela pourrait bien représenter l’intégralité de la somme des villas de Laeticia Hallyday.

 

Les dettes de Johnny Hallyday reviennent à son épouse, Laeticia Hallyday

C’est par François Vignolle dans Gala que nous apprenons cette nouvelle. Le journaliste de M6 est également l’auteur d’un livre sur la veuve de Johnny Hallyday : Laeticia, la vraie histoire. D’après lui, Laeticia Hallyday va devoir régler une somme extraordinaire au fisc. Une somme qui s’élève à 30 millions d’euros. D’autant plus qu’elle a été baissé de presque 5 millions pour l’arrondir. Mais cela représente la totalité de la valeur estimée des biens immobiliers de Laeticia Hallyday. Si elle liquidait ces biens, elles rembourserait rapidement les dettes mais non seulement elle et ses filles n’auraient plus de toits, elles perdraient également des souvenirs précieux. Les maisons, qui risquent donc de se voir vendues pour rembourser les dettes de Johnny Hallyday, sont autant de symboles pour sa famille qui se sent ainsi encore très liée à lui.

Laeticia Hallyday saura trouver un moyen pour éviter le pire mais il n’est pas dit qu’elle ne doive pas se séparer de ces biens immobiliers. Les fans de Johnny Hallyday savent bien que maintenant que Laeticia Hallyday est seule, elle a encore plus à cœur de protéger Joy et Jade. Elle ne permettra pas qu’elles se retrouvent menacer financièrement malgré les lourdes dettes qu’elle doit maintenant assumer. Jade et Joy sont encore bien trop jeune pour être exposées à ce genre de polémique. Et elles sont aussi encore fragilisées par le départ de leur papa.

Le temps fera son œuvre et guérira les blessures

C’est bien normal que Laeticia Hallyday veuille protéger Jade et Joy. Pour surmonter des évènements tragiques comme celui-ci, il faut du temps. Et certaines dates sont plus douloureuses que d’autres comme celle de la fête des pères ou celle de l’anniversaire de leur papa. Des dates qui sont en plus très proches l’une de l’autre. Le mois de juin doit encore être un moment difficile dans l’année pour les jeunes enfants de Johnny Hallyday, et pour sa veuve. Et voilà que le mois de juillet s’ouvre avec la décision de justice à propos de la succession du chanteur. Si Laeticia Hallyday doit être soulagée de clôturer cette étape, c’est une nouvelle qui reste difficile pour elle et pour ses filles si l’on en croit François Vignolle et ses déclarations au magazine Gala.

Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.