Laurence Boccolini dévoile un cliché d'elle à 26 ans, les fans choqués

Laurence Boccolini dévoile un cliché d’elle à 26 ans, les fans choqués

  • Valerie Hommez
  • 18 mai 2020

Laurence Boccolini, des photos de l’animatrice de TF1 à ses débuts à la télévision, amusent la toile, mais peut être les derniers clichés avant très longtemps.

La présentatrice de TF1 a été très active sur Instagram ces deniers temps, pendant cette période de confinement, et c’est avec une photo d’elle lors de son premier passage à l’antenne, que les internautes peuvent la retrouver. Brune à l’époque, la patronne du « Maillon faible » a radicalement changé au cours des années.

Déjà bientôt 30 ans que l’animatrice de 57 ans, a commencé son parcours à la télévision après une carrière entamée à la radio, notamment sur RTL, et plus précisément dans l’émission culte de Philippe Bouvard « Les Grosses têtes  » où elle travaillait comme assistante du patron de l’époque. Si elle n’intervenait pas à l’antenne, son travail n’en était pas moins important puisque c’est elle qui triait et choisissait les célèbres questions des auditeurs.

Ces temps paraissent bien loin aujourd’hui et comme pour nous rappeler le temps qui passe, on peut donc redécouvrir des photos de la présentatrice dans un look bien différent. Les commentaires n’ont d’ailleurs pas manqué de la part des internautes qui se souviennent encore de ces images et certains de rappeler la belle carrière de la femme de télévision.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

#solidarité #intermittents #intermittentsduspectacle #intermittentsenpéril

Une publication partagée par laurence boccolini (@lolobocco) le

Si la grande gagnante de « Mask Singer » est un peu moins présente sur TF1, il faut rappeler que l’animatrice a une longue et dense carrière à son actif. Présentatrice télé, animatrice de radio sur RFM, RTL, Europe 1, Fun Radio et aussi sur France Inter, celle qui vient de fêter son anniversaire ce 08 mai dernier, a un parcours professionnel bien rempli. Ajoutons à cela, ses années de scénariste et de comédienne comme par exemple dans la série Mademoiselle Joubert. Laurence Boccolini possède un CV long comme le bras.

Si aujourd’hui, elle maîtrise parfaitement son métier, ce n’est pas avec la même assurance qu’elle entamait sa carrière devant l’objectif des caméras. Avec ce cliché d’elle à ses débuts, la présentatrice a commenté, ce déjà lointain souvenir :  » 1994, il y a une éternité. Les premiers pas sur un plateau de télé. Je n’en garde pas un souvenir ému, moi qui venais du monde de la musique et de la radio… (…) J’étais plus jeune et totalement étrangère aux codes de ce nouveau job. Ça se voit un peu. En même temps, je ne m’y suis toujours pas habituée pour dire la vérité. Petit cadeau marrant du soir quand on tombe par hasard sur une photo d’une autre époque. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

1994. Il y a une éternité . Les premiers pas sur un plateau de télé. je n’en garde pas un souvenir ému, moi qui venais du monde de la musique et de la radio … Je ne sais pas si je priais le dieu du style, la déesse du rock, ou Sainte Rita ( spécialiste des causes perdues ) pour lui demander de m’expliquer ce que je fais là…😂 J’étais ( plus) jeune et totalement étrangère aux codes de ce nouveau job. Ça se voit un peu. En même temps je ne m’y suis toujours pas habituée pour dire la vérité 😉😉😉😉. petit cadeau marrant du soir quand on tombe par hasard sur une photo d’une autre époque… Amen . #throwbacktuesday #memories #life #karma

Une publication partagée par laurence boccolini (@lolobocco) le

Bien que ce souvenir ait récolté de nombreuses réactions élogieuses et flatteuses, Laurence Boccolini a désormais pris l’habitude d’appréhender les réseaux sociaux avec la plus grande méfiance. Elle avait d’ailleurs annoncé avoir définitivement fermé tous ses autres comptes Facebook et Twitter après les nombreuses attaques qu’elle avait subies.

Elle conserve uniquement son Instagram pour l’instant, mais met en garde ses followers qu’elle pourrait également clôturer ce dernier si les commentaires haineux se manifestaient encore. En effet, certaines marques de produits amincissants utilisent son nom et son image, sans son accord, pour convaincre les internautes de l’efficacité de leurs produits. Ce qui avait valu pour l’animatrice des flots de critiques et d’insultes sur la toile. Laurence Boccolini n’en peut plus et elle le fait savoir haut et fort :

« Je n’en peux plus de ces commentaires, des insultes à propos de ces produits ARNAQUES absolues que je dénonce depuis des années. Facebook efface les pages, mais elles reviennent, car la crédulité est plus forte : comment peut-on croire qu’une gélule peut vous faire perdre 20 kilos en un mois sans effort, je ne sais plus quoi faire, dire, répéter (…)« 

Et d’ajouter :

 » Voilà, je ne vais plus sur Twitter à cause des camions d’insultes et de menaces que j’ai reçu envers moi et ma fille, après UN commentaire qui a déplu à UNE personne. J’ai préféré me protéger de la lecture de ces horreurs (…) je gardais instagram parce que c’est tellement plus intéressant, bienveillant et on peut y suivre tant de choses, de pays, de médias, d’artistes. (…) Si il n’y a pas un peu de bon sens derrière tout ça, il faudra aussi que je ferme mon dernier compte sur les réseaux sociaux. Voilà que dire de plus ? »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

je vous avoue que je suis au bout de mes forces. je n’en peux plus de ces commentaires des insultes à propos de ces produits ARNAQUES absolues que je dénonce depuis des années . facebook efface les pages mais elles reviennent car la crédulité est la plus forte : comment peut on croire qu’une gélule peut vous faire perdre 20 kilos en un mois sans aucun effort ???! je ne sais plus quoi faire dire répéter … c’est tous les jours, en MP , que ce fil … voila je ne vais plus sur twitter à cause des camions d’insultes et de menaces que j’ai reçu envers moi et la fille après UN commentaire qui a déplu à UNE personne. J’ai préféré me protéger de la lecture de ces horreurs et de cette violence. Idem pour mon compte FB publique qui a été la cible d’attaques après que je me sois exprimé comme des milliers de gens a propos d’une video. plus de twitter plus FB je gardais instagram parce que c’est tellement plus intéressant, bienveillant et on peut y suivre tant de choses, de pays, de medias , d’artistes . Mais si tous les jours je dois répondre à propos de ces produits miracles dont les créateurs volent nos photos , et vendent du rêve du fantasme. Si il n’y a pas un peu de bon sens derrriere tout ça il faudra aussi que je ferme mon dernier compte sur les réseaux sociaux . voilà .que dire de plus ? Je suis fatiguée de répéter ça depuis des années !!!!😢

Une publication partagée par laurence boccolini (@lolobocco) le

Visiblement très touchée par les critiques, il est à espérer que les dizaines de commentaires positifs qui ont suivis sa dernière photo, pourront faire changer d’avis la présentatrice, et un peu lui remonter le moral après ce confinement long et laborieux, mais aussi avec l’annonce de cette maladie qui la handicape dans sa vie quotidienne.

Laurence Boccolini avouait en effet souffrir de polyarthrite rhumatoïde, des rhumatismes. Un mal qui la ronge depuis des années et qui semblerait l’empêcher de parfois mener une vie normale. Le 30 mars dernier, la présentatrice expliquait comment se traduisait ses douleurs  » Les poussées d’arthrose arrivent quand on ne s’y attend pas (…) Ça fait très mal, Ça fait deux jours que je n’étais vraiment pas bien « .

Sur un de ses post Instagram, elle revenait aussi sur ce manque qui la déchire. Passionnée d’écriture, les douleurs sont telles qu’elle empêche Laurence de s’adonner à sa passion. » Pas facile aujourd’hui, mais sms, appels, mails ne tueront pas le plaisir d’écrire même si après 15 minutes, j’ai les mains comme celles de Myke Tyson après un combat. » Comme elle le dit elle-même, elle continue à se battre, contre la maladie et contre les haineux, et décide de poursuivre sa vie sans se laisser abattre. Les bons côtés de la vie existent et Laurence Boccolini affirme aller un peu mieux aujourd’hui.

Avec le déconfinement progressif qui perce à l’horizon, l’animatrice devrait reprendre peu à peu ses activités à la télévision et on devrait très probablement la retrouver sur les plateaux de TF1 dans les prochains mois ou les prochaines semaines. Heureuse pour elle et pour tous les techniciens qu’elle a soutenus pendant cette période de quarantaine, due au covid-19, et qui a bloqué toute l’industrie du divertissement.

Sur son Instagram, la présentatrice a en effet à plusieurs reprises, publié des messages de soutien aux cadreurs, scriptes ou encore aux maquilleurs qui ont vu leurs revenus réduits à peau de chagrin. Soutien à tous les intermittents du spectacle qui connaissent une période de chômage forcé.

Mariée depuis de nombreuses années et maman d’une petite fille, Laurence Boccolini ne semble pas prête à se laisser faire et prouve un caractère bien trempé.