Laurence Boccolini évoque les attaques incessantes sur son physique

Laurence Boccolini évoque les attaques incessantes sur son physique

  • Carole Roldane
  • 5, avril 2020 à 14h08

A 55 ans, Laurence Boccolini est désormais bien dans sa peau. La maman de la petite Willow (5 ans) fait pourtant l’objet attaques permanentes sur son physique sur les réseaux sociaux. Depuis son compte Instagram, la présentatrice a voulu répliquer…

Je suis un être humain…

Alors qu’elle co-présentera (en principe avec Christophe Dechavanne) une nouvelle édition de l’émission “Je suis une célébrité, sortez-moi de là !”, sur TF1, Laurence Boccolini s’est (longuement) exprimée sur Instagram :

“J’ai l’habitude : les moqueries, les insultes, les critiques, les mots qui tuent, maintenant les photos truquées pour me faire ressembler à Shrek. Ok. C’est ma vie. Mais que ces enfoirés utilisent ma tête, mon corps pour arnaquer de pauvres victimes. NON (elle parle d’une marque de gélule -NDLR). Leurs comptes sont débités de 200 euros pour des gélules miracles !!!

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Un nouveau rendez-vous pour que nous puissions nous retrouver et échanger !!! Ma chaîne youtube est prête : voici le lien : https://www.youtube.com/channel/UCu0jDbecpxQE4OOLoe44u7w «  dans ton Karma tube ». j’y ai mis les vidéos des chansons que vous avez aimé. Mais PAS QUE ! N’hésitez pas à écrire ICI vos commentaires, ou bien les sujets dont vous avez envie de parler, les questions, les conseils , les recettes de cuisine , les points météo de votre région 😂😂😂😂 bref tout ce qui vous passe par la tête ! Parlons nous et parlez moi de VOUS y que ça qui m’intéresse ! Je choisirai quelques sujets et je répondrai au mieux ! Bien sûr avec @fredrenaudin nous ne nous arrêterons pas de vous offrir des petits concerts de la licorne ! OK ? J’espère vous y retrouver bientôt ! ❤️❤️❤️❤️🙏🏻. Passons le temps à l’intérieur avec autant de bienveillance possible ! A très vite

Une publication partagée par laurence boccolini (@lolobocco) le

Mais en matière de santé il n’y a AUCUN miracle, surtout sur internet et surtout avec des gélules vous promettant de perdre 30 kilos en 8 semaines ! Un rendez-vous chez un médecin coûte moins cher que cette saleté et vous risquez moins qu’en avalant ces trucs dont vous de savez rien ! Cette arnaque traîne sur des pages comme “chocolate page” sur FB avec une flopée d’insultes sur mon physique (la plupart venant de femmes ).

J’ai l’habitude. Mais je vous en prie réfléchissez et ne rentrez pas dans leurs arnaques. quant à ceux et celles qui aiment me salir, mon message : ayez une vie, lisez un livre, téléphonez à un ami pour prendre de ses nouvelles, dites du bien de quelqu’un, faites un geste de générosité pure sans en parler, gratuitement, soyez un être humain … J’en suis un aussi, au cas où vous l’auriez oublié“, écrit avec le cœur Laurence Boccolini.

Agacée par un article, Laurence Boccolini dément avoir eu une crise cardiaque

Laurence Boccolini est en colère. Dans son compte Instagram, elle s’est moquée de l’article “ici Paris” après son hospitalisation le 15 mai, un article dans lequel le magazine expliquait qu’elle avait eu une crise cardiaque avec ce titre et sous-titre:

“Son coeur a lâché ! Ces dernières semaines, l’animatrice de 56 ans avait perdu beaucoup de poids, peut-être un peu trop et son corps ne l’a pas supporté…”, le tout déclenchant une vive réaction de la présentatrice de la Une :

“Alors Franchement, faut en avoir des neurones en moins pour écrire des conneries pareilles !!! Ahhh LE CLICHÉ ! La grosse qui a trop mangé et donc qui a le cœur qui part en cacahuète ! Ahhhh La grosse qui a l’air d’avoir maigri : n’est ce pas ce terrible régime dont on ne sait rien qui est failli lui faire manger les pissenlits par la racine ???? F… YOU torchon à scandale !”, commence par écrire Laurence Boccolini.

Occupez-vous de vos fesses !

Le reste de son post reste similaire, très critique de “Ici Paris”: “Mon cœur va très bien, je sais que ça ne correspond pas à votre article, vous attrapez une crise cardiaque pour moi qui serait une conséquence de” la perte de poids … d’accord? J’espère que vous n’osez même pas prétendre être journaliste. J’adore utiliser cet “article” stupide et faux pour remplir les bacs à litière de mon chat! L’art de ne rien savoir et de tirer des conclusions. Vous pouvez vous attendre au prix Pulitzer …

Oui, j’ai été hospitalisé, oui, c’était grave et j’ai presque vu le fameux tunnel avec la lumière au bout comme dans “Poltergeist”, mais ce n’est pas dû à mon poids ou à ma perte de poids. Une photo d’un écrivain qui veut juste vendre son journal. Je fais de mon mieux et avec la plus grande force possible pour sortir d’une infection mal traitée lors d’un tournage en Afrique du Sud et qui a très mal dégénéré à Paris.

Vous me faites pardonner que je nie les informations complètement fausses qui seront collectées sur les sites de coffrage brut des personnes. Les gens qui m’aiment n’en demandent pas autant. Les gens qui me respectent respectent également ce que je veux ou ne veux pas révéler. Merci #occupezvousdevosfesses! “Conclut Laurence Boccolini.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Alors Franchement faut en avoir des neurones en moins pour écrire des conneries pareilles !!! Ahhh LE CLICHÉ ! la grosse qui a trop mangé et donc qui a le cœur qui part en cacahuète ! Ahhhh La grosse qui a l’air d’avoir maigri : n’est ce pas ce terrible régime dont on ne sait rien qui est failli lui faire manger les pissenlits par la racine ???? F… YOU torchon à scandale ! Mon cœur va très bien , je sais ça vous arrange pas pour votre article , vous m’inventez de toutes pièces une crise cardiaque qui serait les conséquences d’une perte de poids … Ça va ? J’espère que vous n’osez même pas vous prétendre journalistes. Je vais adorer utiliser cet «  article » debile et mensonger pour garnir les litières de mes chats ! L’art de ne rien savoir et d’en tirer des conclusions. Vous pouvez vous attendre au prix Pulitzer …🤞 Oui j’ai été hospitalisée, oui c’était grave, et j’ai failli voir le fameux tunnel avec la lumière au bout comme dans Poltergeist ( super film au passage ) mais ce n’est ni à cause de mon poids ou de ma perte de poids. Cliché d’ecrivaillon qui veut juste vendre son papier. J’essaye avec le plus grand mal et le plus de force possible de sortir d’une infection mal soignée lors de mon tournage en Afrique du Sud et qui a salement dégénéré une fois de retour à paris . Vous m’obligez à me justifier pour démentir une information totalement fausse qui va être reprises sur des sites people brut de décoffrage. 😡😡😡😡Les gens qui m’aiment n’en demande pas autant . Les gens qui me respectent , respectent aussi ce que j’ai envie ou pas de dévoiler . merci #occupezvousdevosfesses 💩

Une publication partagée par laurence boccolini (@lolobocco) le