Laurence Ferrari : “Je n’ai pas peur de devoir un jour quitter l’antenne”

  • Carole Roldane
  • 26, août 2016 à 10h12

C’est une rentrée en fanfare qui attend la journaliste Laurence Ferrari. Pourtant, fin juin avec l’arrêt de son émission “Le grand 8” sur D8 pour cause d’audiences trop basses et de coût de production élevés, Laurence Ferrari n’était pas sûre de rester sur Canal+.
Dans quelques jours, Laurence Ferrari sera à la tête de l’émission “Le direct Ferrari” sur iTÉLÉ (CNews), mais aussi avec “Punchline” sur C8, une émission politique dans laquelle elle donnera prioritairement la parole aux jeunes,

Les années qui arrivent ne me font pas peur” : Laurence Ferrari.

A l’antenne depuis plus de 20 ans, Laurence Ferrari ne craint pas de devoir un jour quitter l’antenne :
J’envisage très clairement dans dix ans de ne plus faire d’antenne. Les années qui arrivent ne me font pas peur, d’ailleurs, je viens de relancer ma société de production“.

Une manière pour la présentatrice de préparer l’avenir et de passer derrière la caméra
Côté look, c’est une Laurence Ferrari métamorphosée que Camille Combal a croisé hier dans les couloirs de C8 ; une “rencontre” qu’il a immortalisé en photo via son compte Twitter afin de nous montrer le carré long et le blond très clair de la journaliste.