Laurent Artufel revient sur son éviction de Voltage FM

  • Carole Roldane
  • 28 mars 2013

Il rêve de travailler avec Cyril Hanouna.
Hier, nous vous apprenions (Lire Ici) la fin du morning qu’anime Laurent Artufel sur Voltage FM. Chez nos confrères de Téléloisirs, il revient sur cet épisode :

A la question : « Vous déclaré que vous n’étiez pas au courant de votre éviction de Voltage » : il répond :
Laurent : « J’ai eu beaucoup de messages mais je n’ai pas eu la direction en ligne (celle de Voltage). J’ai tenté de joindre le directeur, mais personne ne m’a rappelé. C’est bizarre. Dans tous les cas, la radio n’a pas démenti l’info. »

Selon l’animateur, l’arrêt de sa matinale n’est pas due au chiffre d’audience :
« Sur son site, Jean-Marc Morandini affirme que c’est en raison des mauvaises audiences. C’est faux. Par rapport à la saison précédente, les chiffres n’ont pas baissé. Je suis vraiment déçu par les relations humaines dans ce métier. Heureusement, tout le monde n’est pas comme ça. »

Sur son avenir :
« J’aime beaucoup Cyril Hanouna. D’ailleurs, il a été l’un des premiers à m’avoir envoyé un texto. Touche pas à mon poste, c’est une émission de référence. J’aimerais beaucoup y travailler. Evidemment, la télé me manque. »
A suivre…