Laurent Ruquier se fait « dézinguer » par Isabelle Mergault elle craque totalement

  • Valerie Hommez
  • 22 mai 2020

Isabelle Mergault pète un câble dans les « Grosses Têtes ». Lors de l’émission diffusée le 20 mai, Laurent Ruquier a été la victime des attaques de la réalisatrice et comédienne Isabelle Mergault. La belle brune, connue pour son franc-parler, et aussi pour son petit cheveu sur la langue, n’a pas mâché ses mots et, le patron des « Grosses têtes » en a pris pour son grade. Alors que comme à son habitude, le présentateur de la célèbre émission pose une question envoyée par les auditeurs, Isabelle Mergault sort de ses gonds.

Mais qu’est-ce qui a bien pu énerver la sociétaire des « Grosses têtes » pour qu’elle s’emporte à ce point ? Simplement une faute de Français que Laurent Ruquier aurait commise lors de l’énoncé de la question. Car selon Isabelle : on ne dit pas  » Il était né « , mais  » il est né « , qu’il soit mort hier ou depuis 200 ans ça ne change rien.

Hilarité sur le plateau, car si le sujet ne prêtait pas réellement à sourire, puisqu’il s’agissait simplement d’une question sur la célébration de la fête des abeilles le 20 mai en mémoire à un illustre inconnu né en Autriche au 18e siècle, donc pas de quoi déclencher des fous rires, par contre c’était bel et bien l’énervement soudain d’Isabelle Mergault qui a bien fait rire tout le monde.

La force et l’intensité avec laquelle elle s’en est pris à Laurent Ruquier a bien amusé les autres chroniqueurs, et sûrement les auditeurs bien installés au fond de leur canapé ou au volant de leur voiture. Avec sa grande expérience, Laurent Ruquier n’a pas manqué de remettre de l’huile sur le feu en répétant à plusieurs reprises : « il était né » . Il n’en fallait pas plus pour que Isabelle Mergault continue à monter sur ses grands chevaux, et continue à invectiver son patron. Un grand moment de rigolade sur le plateau des « Grosses têtes ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Extrait Nouvelle pub RTL

Une publication partagée par Laurent Ruquier (@ruquierlaurent) le

Car oui, il faut bien l’avouer, Laurent Ruquier et Isabelle Mergault ne se sont pas réellement pris la tête, mais juste un moment très drôle entre les deux vedettes qui sont avant tout les meilleurs amis du monde. Tellement proches, qu’il y a quelques années, alors que tous deux avaient été quittés par leurs compagnons respectifs, ils avaient fêté ça ensemble, lors d’une soirée apparemment copieusement arrosée, à tel point que Laurent Ruquier avait demandé Isabelle en mariage.

Jouant le jeu à la perfection, Laurent Ruquier a une fois de plus montré l’ampleur de tous ces talents. Si aujourd’hui, l’homme originaire du Havre, est devenu l’un des patrons du divertissement du paysage audiovisuel français, aussi bien en télévision qu’en radio, il ne faut pas oublier qu’il est en plus producteur, auteur de pièces de théâtre, et que l’humour fait réellement partie de son ADN. À l’origine de beaucoup de programmes humoristiques comme par exemple « On ne demande qu’à en rire », il est également l’initiateur de beaucoup de carrières de comiques devenus célèbres grâce à lui.

L’ironie et le rire ont toujours été présents dans l’univers des « Grosses têtes », grâce au maître du genre Philippe Bouvard, qui est à l’origine de l’émission et qui avait été capable de fidéliser des millions d’auditeurs durant plusieurs décennies.

C’est aujourd’hui Laurent Ruquier qui a repris le flambeau de l’émission culturelle et d’humour la plus écoutée en radio depuis plus de 40 ans. Dans un style un peu différent, mais toujours aussi efficace que son prédécesseur, il est arrivé à une légitimité, dont certains doutaient quand il a repris les rênes de l’émission de radio, qui au fil des années est devenue une véritable institution.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Nouvelle séance photos cette semaine pour la deuxième édition du «Grand Oral »

Une publication partagée par Laurent Ruquier (@ruquierlaurent) le

Lorsque Philippe Bouvard a été évincé de son programme fétiche, tout le monde se demandait qui pourrait bien succéder au maître du genre. Après un essai qui ne fut pas satisfaisant pour la direction de RTL avec le non moins célèbre Christophe Dechavanne, ce sont sur les épaules de Laurent Ruquier que pesait la lourde tâche de reprendre le flambeau. Il devait maintenir les audiences qui battaient des records depuis de nombreuses années.

Avec un savant mélange d’ancien et de neuf, un équilibre entre des formules initiées par Philippe Bouvard et quelques touches de modernité, Laurent Ruquier qui avait osé relever le défi, a réussi à s’imposer et à maintenir à son niveau, l’émission la plus écoutée chaque jour en radio de 15h30 à 18h00.

Avec des sociétaires comme Olivier de Kersauson, Bernard Mabille, Isabelle Mergault, Laurent Ruquier avait misé sur des valeurs sûres qui avaient déjà fait le succès des « Grosses têtes » du temps de Philippe Bouvard, mais il y a rajouté de nouvelles têtes comme notamment Stéphane Plaza, Jean-Phi Jansen, Yoann Riou ou encore Karine Lemarchand comme des touches de modernité pour coller au mieux au goût des auditeurs. Recette qui pouvait paraître osée, mais, en véritable expert des médias, Laurent Ruquier a réussi à faire prendre la mayonnaise. Quoi de plus normal pour celui qui réussit tout ce qu’il touche, en matière de théâtre ou de télévision.

Après des années de travail avec sa productrice et amie Catherine Barma, Laurent Ruquier a annoncé, il y a quelques semaines, que malgré leurs nombreux succès, il allait mettre un terme à leur collaboration. Il souhaite aujourd’hui donner un autre élan et un nouveau souffle à sa carrière. L’animateur a donc décidé qu’en juin de cette année 2020, il mettra un terme définitif à son émission « On n’est pas couché », présentée depuis des années tous les samedis soir sur les écrans de France 2.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Nouvelle photo pour campagne de pub !

Une publication partagée par Laurent Ruquier (@ruquierlaurent) le

Si on ne sait toujours pas aujourd’hui, si il gardera la même tranche horaire, et s’il reviendra avec un nouveau concept, à la rentrée de Septembre, dans cette case de samedi deuxième partie de soirée, il y a une chose par contre qui paraît certaine, c’est qu’il n’est pas prêt d’abandonner la présentation de l’émission des « Grosses têtes », en radio. Nous pouvons juste lui souhaiter d’avoir la même longévité que l’immense journaliste et présentateur Philippe Bouvard. Mais au vu de ces nombreuses réussites, de sa capacité à se remettre en question au bon moment, et à faire les bons choix en s’entourant toujours des bonnes personnes, il n’y a pas beaucoup de crainte à avoir pour Laurent Ruquier.