Gabriel de “Koh-Lanta” à propos de son coming-out : “Je ne suis ni fier, ni peu fier de ce que je suis”

  • Carole Roldane
  • 2, mai 2016 à 18h53

“Certains pensent encore que nous, les gays, nous sommes des extra-terrestres” (…).
C’est l’un des candidats qui a fait le plus de buzz dans l’émission “Koh-Lanta” présentée par Denis Brogniart.

“Je ne crie pas que je suis gay, mais je ne le cache pas”.

Dans un entretien accordé au magazine VSD, Gabriel explique qu’en révélant son homosexualité il s’attendait au pire :
Il est vrai qu’en faisant mon coming-out dans “Koh-Lanta” je crains les réactions sur les réseaux sociaux…En réalité, dans “la vie réelle”, je ne le cache à personne : dans mon univers personnel mais également dans ma vie professionnelle, auprès de mes collègues policiers. Je ne le crie pas, mais je ne le cache pas. J’ai un copain et c’est comme ça. Je ne vis pas dans un ghetto gay, je n’ai pas besoin de tout ce folklore. Je vis ma vie de mec qui aime un autre mec. Et en général, ça ne choque pas. Je suis né comme ça. Malheureusement ou heureusement. C’est comme ça. Je ne suis ni fier, ni peu fier de ce que je suis. mais une chose est sûre : je n’ai pas choisi d’être comme ça. Et ça, peu de gens le comprennent. Ils croient que c’est un choix. Comme si j’avais choisi de me mettre avec un garçon pour que tout le monde me regarde de travers.“.