Le réalisateur du film “Fleuve noir” ne comprend pas le comportement de son actrice Sandrine Kiberlain qui refuse la promo du film

  • Carole Roldane
  • 15, mars 2018 à 14h00

En salles le 15 août 2018, Sandrine Kiberlain refuse pourtant la promo du film “Fleuve noir” réalisé par Erick Zonca et qui voit au casting Vincent Cassel, Charles Berling, Élodie Bouchez et Romain Duris.

Face à Patrick Cohen, l’actrice avait lancé :
C’est une expérience que j’ai pas aimée, donc je ne peux pas trop en parler, de ce film. Mais je le dis ouvertement, je n’ai pas de problème avec ça”…
L’animateur d’Europe 1 la relance soudain : “Erick Zonca, on me dit qu’il est connu pour être un réalisateur assez dur…“, Sandrine Kiberlain lance sèchement : “Enchaînez, Patrick“.

Erick Zonca : Le tournage s’est bien déroulé

https://twitter.com/Cuypers999/status/974126334598369280

Interviewé à son tour dans Le parisien, le réalisateur Erick Zonca donne une autre version des faits : “Oui, pour moi le tournage s’est bien déroulé. Sur un tournage, il y a toujours des mouvements d’humeur, des désaccords, que ce soit sur l’idée du personnage ou sur une interprétation du moment, même s’ils finissent par se régler“, assure-t-il.

Moi, je ne suis pas fâché

A nos confrères, Erick Zonca précise ! “Moi, je ne suis pas fâché ! Je ne sais pas où Sandrine pose sa déception. Ce n’est pas quelque chose qui s’est manifesté sur le tournage. Celui-ci s’est bien terminé. Le dernier jour, on lui a offert des fleurs, comme c’est l’usage. Si je suis un réalisateur dur ? Un tournage, c’est stressant. Là, il y avait 7 millions sur la table, c’est beaucoup de pression“…