Le travail a repris à Radio France

  • Carole Roldane
  • 16, avril 2015 à 9h20

Après 29 jours de grève, le travail a enfin repris à Radio France* pour ce qui restera comme le plus long conflit social de l’histoire de Radio France.
Il faut croire que le médiateur proposé par Fleur Pellerin, Dominique-Jean Chertier a réussi son travail de médiation et “rétablit” le dialogue dans l’entreprise.
Ceci dit, pas sûr que tous les désaccords entre la direction et les syndicats soient réglés. Des syndicats qui ont appelés à la reprise du travail laissant des grévistes usés et fatigués par 28 jours de forte mobilisation.

De son côté, le Président Mathieu Gallet sort très affaibli, désavoué par les syndicats et les grévistes.
Dernière organisation syndicale à prôner la grève, la CGT a baissé pavillon en twettant hier mercredi :
alice Serrano @alicserrano
“#GreveRF La CGT lève le preavis de grève à radiofrance pour demain a 13h. Le syndicat ne veut plus continuer seul.”

Au final, les 5 syndicats (CGT, Unsa, FO, Sud, CFDT) auront obtenu le maintien des deux orchestres de Radio France que la direction souhaitait fusionner et le changement de méthode concernant les modes de production des contenus.

Pour les syndicats, la grande avancée est l’assurance d’être présents à la table des négociations du Contrat d’objectifs et de moyens (COM) des cinq prochaines années, et de pouvoir ainsi peser sur les futures décisions de la direction. Seul point pas totalement validé (mais très important), la mutualisation de certains programmes du réseau France bleu que les syndicats refusent, les antennes locales France bleu souhaitent ne pas devenir des radios “généralistes” et ainsi garder la proximité avec leurs auditeurs.
*Les radios de Radio France :
France Inter, France Bleu, France Info, France culture, France Musique, Fip.