Léo "12 coups de midi": ce comportement inadmissible du champion qui énerve les téléspectateurs !

Léo “12 coups de midi”: ce comportement inadmissible du champion qui énerve les téléspectateurs !

  • Valerie Hommez
  • 7, septembre 2020 à 7h54

Installé à la tête des 12 coups de midi depuis le lundi 31 août, Léo est devenu le nouveau maître de midi en mettant fin au parcours de Florian, un gendarme motocycliste pour lequel certains téléspectateurs s’étaient pris d’affection. Après Caroline et ses 38 victoires, c’était au tour de Justine de prendre la place de championne avant Florian, et ensuite aujourd’hui, un jeune étudiant en 3e année de Sciences Po. C’est donc Léo qui est devenu le nouveau patron du jeu, mais qui, malgré son évident talent, semble diviser les téléspectateurs.

Si le jeune homme originaire de Saint-Lô épate par ses connaissances et sa culture encyclopédique, certaines de ses attitudes paraissent fortement déplaire à certains fans de l’émission. Pas facile de devenir une star du jour au lendemain pour celui qu’on a souvent comparé à Paul le célèbre champion de l’émission.

Âgé lui aussi d’une vingtaine d’années, et poursuivant son cursus scolaire, Léo semble être doté d’une grande culture et d’une réelle capacité d’adaptation, mais quelques téléspectateurs lui reprochent une attitude visiblement un peu trop arrogante : ” Je n’aime pas ce Léo, je le trouve pédant. J’étais à fond pour le gendarme “, ” Un peu plus humble et ce serait parfait jeune homme. Ce n’est que mon avis !pouvait-on lire en commentaire suite aux nombreuses publications de Jean-Luc Reichmann présentant son nouveau poulain. Mais Léo a également déchaîné la colère de plusieurs internautes lorsqu’en évoquant sa passion pour la pétanque, il avait repris la Marseillaise. Une intervention qui visiblement n’aura pas plus à tout le monde, ” Et le respect de l’hymne patriotique ? On ne respecte plus riencommentait un internaute.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

La Marseillaise ‼️… 🇫🇷🎶 version Léo 😂😷 Vive la pétanque ✌️👍 @obut_officiel 🇫🇷 @tf1

Una publicación compartida de Jean-Luc Reichmann (@jean.luc.reichmann) el

Le jeune normand découvre donc les joies, mais aussi les inconvénients liés à sa nouvelle notoriété. Âgé d’à peine 20 ans, Léo va devoir faire face aux critiques et être capable d’en faire abstraction s’il veut continuer son aventure dans Les 12 coups de midi, sans subir une trop grosse pression. Il faudra peut-être qu’il se montre plus humble comme le suggèrent certains téléspectateurs qui le trouvent un peu trop sûr de lui. Car comme le rappellent d’anciens très grands champions du jeu, Les 12 coups de midi ne sont pas un sprint, mais bien un marathon. Afin de durer dans la célèbre émission, les épreuves sont nombreuses, et il faut être capable d’avoir une grande maîtrise de soi sur le long terme, pour réussir peut-être un jour, à égaler ou à dépasser le nombre de victoires d’Éric, le breton qui est toujours le détenteur du titre de plus grand champion des 12 coups de midi. Avec 199 victoires à son actif et près de 900 000 euros de gains, Éric avait été lui aussi l’objet de plusieurs remarques désobligeantes à son encontre lui reprochant d’afficher une trop grande confiance en lui. Plus récemment, c’était Caroline, cette jeune ingénieure, qui avait été la cible de certains téléspectateurs qui eux, n’avaient pas hésité à directement s’attaquer à son physique.

Une exposition qui n’est donc pas toujours facile à gérer pour les candidats des 12 coups de midi qui passent en quelques jours de l’ombre à la lumière et voient ainsi leur vie, mais aussi leurs petits travers exposés aux yeux de tous. Éric confiait d’ailleurs à ce sujet que depuis son passage dans l’émission, il ne pouvait plus sortir de chez lui sans être reconnu ou être interpellé dans la rue par des fans désireux de faire sa connaissance. Si le candidat reconnaît que parfois cela peut être difficile à gérer, il semble prendre la situation avec le sourire et accepter de bonne grâce les petits inconvénients de cette surexposition.

Pour un autre ancien candidat, Romain, qui avait participé au jeu en 2017 et avait atteint 60 victoires et plus de 300 000 euros de gains, le fait d’être reconnu posait beaucoup plus de problèmes. Dans une interview accordée à Télé Star, le jeune homme alors âgé de 21 ans avait lui aussi était l’objet de nombreuses critiquesLa notoriété est difficile à gérer. Être reconnu dans la rue, que l’on parle de moi sur les réseaux sociaux. Certaines critiques peuvent être blessantes. Quand c’est sur ma prestation, cela ne me dérange pas. Mais lorsque cela touche le physique, la personne, c’est moins aisé à vivre “ expliquait l’ancien candidat dans l’hebdomadaire avant de poursuivre ” J’étais désabusé de voir que des gens avaient pour occupation de m’insulter sur les réseaux sociaux alors que je participe simplement à un jeu et ne fais de mal à personne ” expliquait Romain, avant de préciser également que tous les messages qu’il recevait n’était pas de cette nature ” Lorsqu’on est un peu médiatisé, les choses changent évidemment. J’ai reçu des déclarations d’amour enflammée d’homme comme de femme. Je n’avais pas l’habitude. C’est amusant même si c’est bien sûr impossible d’y répondre favorablement “.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Aujourd’hui le père et le fils 👍✌️à la télé ‼️… @tf1 @endemolshinefr

Una publicación compartida de Jean-Luc Reichmann (@jean.luc.reichmann) el

Quelques expériences, qui permettront peut-être à Léo de relativiser les remarques dont il est l’objet et avec lesquels il va devoir apprendre à vivre. Le jeune homme pourra également compter sur les conseils de Jean-Luc Reichmann qui a pour habitude de prendre ses champions sous son aile et de les protéger au mieux qu’il le peut. En attendant, malgré son joli parcours, Léo devra peut-être arrondir les angles et jouer profil bas. Le jeune étudiant en Sciences Po, qui a comme passion la pétanque et les concours d’éloquence, aura néanmoins réussi à marquer les esprits en quelques jours de participation et comme le dit l’expression populaire ” que l’on parle de vous en bien ou en mal, l’important, c’est que l’on parle de vous “. Il semble évidemment impossible de faire l’unanimité. Léo va donc poursuivre son apprentissage de sa nouvelle et soudaine, célébrité.

Concernant le jeu, ce vendredi 4 septembre dernier, se poursuivait la recherche de l’étoile mystérieuse qui commence à laisser découvrir de plus en plus d’indices. Confronté à Melvin, Fabrice et Anaïs, Léo continue à enchaîner les coups de maître en empochant au passage 30 000 euros et en proposant l’humoriste Michel Leeb comme solution à l’énigme. Mais ce ne fut pas encore pour cette fois que l’étoile mystérieuse allait être découverte. Du côté des audiences, même si Léo ne semble pas faire l’unanimité auprès des téléspectateurs, il semblerait bien que Les 12 coups de midi continue de se maintenir en tête des audiences avec près de 3 millions de Français qui étaient au rendez-vous lors de cette dernière édition. Toujours devant l’émission Tout le monde veut prendre sa place sur France 2, le programme présenté chaque jour par Jean-Luc Reichmann reste donc l’émission numéro 1 des midis de la télévision française.

Les 12 coups de midi