Les 12 coups de midi: Victime d'accusation de racisme, la prod.. donne des explications

Les 12 coups de midi: Victime d’accusation de racisme, la prod.. donne des explications

  • Julie Bourdin
  • 29, octobre 2020 à 17h24

Les 12 coups de midi ont laissé passer une scène pour le moins édifiante. Tous les Réunionnais qui ont assisté à cette scène du 24 octobre dernier sont sous le choc. Mais tout comme le sont aussi une bonne partie du public. Une question que Jean-Luc Reichmann posait à un candidat était si honteuse que les internautes s’insurgent. Cette affaire n’a pas fini de faire du bruit, alors c’est au tour de la production des 12 coups de midi de s’exprimer. En effet, TF1 regrette ce “malentendu” et tient à le faire savoir à son public. Voici les détails de ce qui a mis le feu aux poudres, jusqu’à la demande de saisie du CSA par L’Union des Étudiants Réunionnais de l’Hexagone.

Les 12 coups de midi posent une question que ne passe pas du tout

Les 12 coups de midi sont aujourd’hui dos au mur. La production ne peut que tenter d’arrondir les angles et de s’expliquer. Si la production évoque un “malentendu”, elle ne présente pas pour autant ses excuses. En effet, elle reconnaît que la question posée peut laisser la place à l’interprétation. Mais c’est seulement cela qu’elle regrette : le fait que certaines personnes puissent interpréter la question. Or, pour une grande partie du public des 12 coups de midi, la question est très claire.

Jean-Luc Reichmann demandait à son candidat : “À quoi peut-on parfois reconnaître un Réunionnais ?” et le candidat devait choisir entre deux réponses. Il pouvait répondre ” Leurs ongles très longs” ou tenter de répondre l’autre sans savoir ce qui y était inscrit. Le candidat va donc tenter de choisir l’autre réponse étant donné que les Réunionnais n’ont pas forcément les ongles plus longs que les autres Français. Mais sous cette case était inscrit “Leur onzième doigt”.

Le CSA est saisi par une association, dénonçant une scène de racisme honteuse

Il ne faudra pas en entendre davantage pour comprendre l’indignation des réunionnais. C’est toute l’Île de la Réunion qui est sous le choc de tels propos. La rédaction de Télé-Loisirs a contacté la production des 12 coups de midi pour avoir une explication. Mais plutôt que de s’excuser et d’éviter que cela ne se reproduise, ils ont visiblement préféré tenter de se dédouaner. Cependant, l’affaire n’en restera pas là. En effet, l’Union des Étudiants Réunionnais de l’Hexagone ont saisi le CSA pour dénoncer le racisme de cette question et des réponses proposées.

C’est le choc qui les pousse à agir et à demander réparation. Les 12 coups de midi sont diffusés à une heure de grande écoute, tous les jours et sont suivis par des milliers de téléspectateurs. Alors, il est intolérable de laisser passer ce genre de propos de cette façon. Aucune personne ne devrait se sentir cataloguée ou associée à des stéréotypes en raison de son origine. De plus, les comparaisons qui ont été faites à propos du “onzième doigt” suggère une différence de l’ordre de la génétique entre les Français de la Réunion et les autres. Or, c’est exactement ce que les “auteurs racialistes du 19ème siècle” avançaient comme thèses d’après l’association étudiante. C’est pourquoi le CSA est saisi et devra bientôt analyser si il y a lieu ou non d’intervenir ou de sanctionner Les 12 coups de midi.

Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.