Les déclarations choquantes de Francis Lalanne aux obsèques des frères Bogdanoff !

Lundi 10 janvier 2022, c’est la date choisie pour rendre un dernier hommage à Igor et Grichka Bogdanoff.

Francis Lalane aux obsèques des frères Bogdanoff
Source : Le Matin

Cette cérémonie a été organisée à la Madeleine à Paris. Parmi les nombreuses personnalités présentes figurait Francis Lalanne, qui, dans sa chronique du Parisien, a évoqué avec franchise la mort des deux frères.

Un dernier hommage bien mérité

Des corbillards identiques, des cercueils en chêne clair côte à côte, les funérailles des frères Bogdanoff, décédés à six jours d’intervalle, ont été suivies par les proches et des centaines de personnes à la Madeleine, à Paris. Ils étaient tous réunis lundi, pour dire adieu aux jumeaux les plus célèbres de la télévision française, Igor et Grichka, surtout connus pour leur rôle dans l’émission de science-fiction Temps X sur TF1.

Parmi les proches venus faire leurs adieux, figurent le chanteur Francis Lalanne, devenu porte-parole du mouvement anti-vaccins et venu sans masque, l’écrivain Raphaël Enthoven, l’ancien ministre Luc Ferry, le présentateur Cyril Hanouna et Julien Lepers.

Plus de 1 000 inconnus ont également assisté à ses obsèques, qui se sont déroulées mercredi avec une inhumation stricte au cimetière de Saint-Lary (Gers). La messe a débuté vers 15 heures en l’église de la Madeleine, où s’étaient déroulées les obsèques de Johnny Hallyday en décembre 2017. Le livret contenait une photo des jumeaux et les mots « Dans l’univers rien n’est impossible ! » une des phrases phare des jumeaux.

Les témoignages choquants

Francis Lalanne s’est prononcé sur la mort des jumeaux. « C’était deux frères d’âmes. Des êtres de lumière. Dès qu’on s’approchait d’eux, on y voyait plus clair », a-t-il déclaré à un journaliste du Parisien. Il a ensuite ajouté avec beaucoup d’émotion : « Même si on a la chance d’avoir vécu des moments à leurs côtés, on se dit qu’on n’en a pas eu assez. Ce ne sont pas des gens qu’on peut quitter facilement. Quand ils s’en vont, c’est une partie de nous qui part avec eux. »

Francis Lalanne, qui ne portait de masque à aucun moment de la messe, a également été interrogé sur les raisons de la mort des frères et sur leur refus de se faire vacciner. « J’ai fait le même choix. Encore un point de vue qu’on partageait ensemble. Ce n’est pas un vaccin, mais un traitement expérimental qui ne procure pas l’immunité. Dire que c’est un vaccin, c’est de la publicité mensongère », a-t-il déclaré.

L’artiste, qui se dit anti-vaccins et anti-hygiène, a ajouté : « Le vaccin ne les aurait pas protégés davantage, certainement pas. » Il a fini par conclure en disant que « la majorité des gens qui sont victimes de la Covid sont des personnes qui ont été plusieurs fois dosées. »

Amélie de Bourbon-Parme s’est confiée également sur la mort des frères jumeaux. « Les choses se sont dégradées. C’est le destin. Ils n’ont pas pu être séparés plus longtemps… Ils ont été très entourés à l’hôpital ! Jusqu’au bout, ils se donnaient des nouvelles à quelques chambres d’écart… », Igor Bogdanoff est mort à l’âge de 72 ans. Il était moins d’une semaine après son frère Grichka.

Retenez que dans les différents témoignages de leurs familles et amis, il n’est pas fait mention des raisons de leur mort. Igor et Grichka Bogdanoff, qui n’avaient pas été vaccinés, ont contracté la covid autour du 15 décembre et ont ensuite été admis à l’hôpital, où ils sont rapidement tombés dans un coma artificiel en soins intensifs.


Sydney Martel

Bonjour ! Je m'appelle Sydney et suis rédactrice depuis 5 ans maintenant. Passionnée par la culture anglophone et notamment les Etats-Unis, ma thématique de prédilection est la news People !