Lucie Bernardoni à eu énormément de mal à regarder cette scène ! "Pourquoi je vis"

Lucie Bernardoni a eu énormément de mal à regarder cette scène ! “Pourquoi je vis”

  • Valerie Hommez
  • 15, septembre 2020 à 13h15

Lucie Bernardoni: Cela faisait plusieurs mois que le biopic retraçant la vie trop courte mais fulgurante de Grégory Lemarchal était annoncé sur les écrans de télévision. Ce 7 septembre dernier, TF1 a donc enfin diffusé ce téléfilm si attendu qui permettait aux fans de Grégory Lemarchal de revivre son ascension fulgurante vers la gloire, mais aussi son long et difficile combat contre la maladie. On se rappelle avec émotion de ce jeune homme découvert dans la Star Academy qui avait réellement subjugué le public par sa voix cristalline et sa joie de vivre communicative. Malade de la mucoviscidose, le jeune homme ne se plaignait jamais et avait décidé de vivre sa vie à 100 à l’heure en profitant de chaque instant de l’existence. Ce film diffusé par TF1 auquel ont été associés ses parents et ses proches dès le départ du projet, a donc connu un réel succès pour sa première diffusion.

L’une de celle qui l’a très bien connu, Lucie Bernardoni qui a été finaliste la même saison que Grégory Lemarchal dans la Star Academy, était il y a quelques jours, l’invitée de Touche pas à mon poste sur C8. Le 8 septembre, c’est-à-dire le lendemain de la diffusion du biopic, la chanteuse était interrogée par le présentateur phare de C8 afin de livrer ses impressions sur ce qu’elle avait vu, et sur ce qu’elle avait ressenti. Si dans l’ensemble elle avait trouvé Pourquoi je vis d’une véracité et d’une force émouvante ce biopic qui retrace fidèlement l’existence de Grégory Lemarchal, un passage du téléfilm ne semblait pas coller avec la réalité de ce qu’elle avait vécu. Mais dans un premier temps, l’ancienne candidate de l’émission de télé-réalité de TF1 tenait à saluer la prestation de Mickaël Lumière, l’interprète de Grégory Lemarchal qui selon elle, avait livré une performance tout à fait extraordinaire.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

#PourquoiJeVis, le biopic événement sur la vie de #GregoryLemarchal ce soir à 21:05 #TF1 – avec @radiorfm

Una publicación compartida de TF1 (@tf1) el

Pourquoi je vis retrace donc parfaitement le parcours de Grégory Lemarchal, mais une scène parait peu vraisemblable à Lucie Bernardoni. Lors d’une séquence imaginée par les scénaristes, on peut voir Grégory Lemarchal sortant d’un cours de danse très affaibli et en pleures. L’ancienne candidate affirme sur le plateau de Cyril Hanouna que jamais cela ne s’était produit : ” Cela m’a peinée de voir une scène comme ça. Il faisait les cours avec nous et il ne partait pas comme ça. Mais ça n’est pas arrivé. Il ne se plaignait pas “ expliquait la chanteuse qui, selon elle, n’avait jamais vu Grégory Lemarchal baisser les bras ou montrer à qui que ce soit la souffrance qu’il pouvait ressentir.

Un témoignage qui néanmoins tient, dans l’ensemble, à rendre hommage à ce film, qui ne l’oublions pas, a été réalisé sous le contrôle du père et de la mère de Grégory Lemarchal qui ont pu suivre pas à pas l’élaboration de ce projet. L’ex-petite amie du chanteur, la célèbre présentatrice Karine Ferri, a elle aussi été tenue au courant de l’évolution des tournages. L’actuelle femme du footballeur Yoann Gourcuff avait également validé ce téléfilm et s’était montré très heureuse que cette idée voit enfin le jour. Comme elle le rappelait récemment, c’est l’occasion de mettre en lumière l’association Grégory Lemarchal qui se bat au quotidien pour récolter des dons afin de venir en aide à ceux qui comme Grégory Lemarchal souffre de la mucoviscidose. Dans l’ensemble, on peut donc dire que ce téléfilm est dans sa grande majorité, fidèle à la réalité et une grande réussite.

Néanmoins, il existe une autre scène dans laquelle le réalisateur aurait commis une petite erreur. Pourquoi je vis retrace la vie de Grégory Lemarchal, depuis son enfance en Haute-Savoie bien avant qu’il ne soit connu. Un détail n’a pas échappé à certains téléspectateurs lors d’une scène dans laquelle le chanteur, alors encore adolescent, se rend dans un magasin de CD avec sa mère. Si lors de cette scène, l’acteur qui reprend les traits de Grégory Lemarchal affirme que lui aussi un jour, il aura son disque en vente dans les rayons, sur les images, on peut observer un réel anachronisme. En effet, cette scène se déroule en réalité au début des années 2000.

À regarder de plus près les images, on peut donc remarquer que lorsque Grégory Lemarchal, ou du moins son personnage, inspecte avec attention les disques dans les rayonnages, des titres et des artistes présents dans les bacs ne correspondent pas du tout à l’époque des faits. En effet, on peut y voir Aya Nakamura, Kendji Girac, Eva Queen, Trois Cafés gourmands qui ont tous sorti des albums entre 2015 et 2020. Des disques qui n’avaient donc pas encore été enregistrés lors du passage de Grégory Lemarchal chez le disquaire. Une petite erreur dont on ne saurait tenir rigueur au scénariste et au réalisateur qui ont réussi un joli travail en rendant parfaitement hommage au jeune homme à la voix d’or.

Lucie Bernardoni

Du côté des audiences, Pourquoi je vis a réalisé un véritable carton, en réunissant plus de 7,3 millions de téléspectateurs sur TF1 lundi dernier à partir de 21 h. Il faut avouer, que le téléfilm était très attendu puisque les premiers extraits diffusés sur les réseaux sociaux, avaient récolté à eux seuls plus de 4 millions de vues.

Réalisé par Laurent Tuel à qui l’on doit notamment Jean-Philippe avec Johnny Hallyday, ce biopic est librement adapté de l’ouvrage de la mère et de la sœur de Grégory Lemarchal, qui avaient raconté l’histoire du chanteur aimé par toute la France.

Malgré cet immense succès, certaines réactions étaient beaucoup plus mitigées notamment par certains anciens membres de la Star Academy. Jean-Pascal Lacoste avait donné son avis sur le plateau de Touche pas à mon poste, en expliquant qu’il était un peu mal à l’aise par rapport à ce projet “Je n’ai jamais eu de problème avec TF1, mais j’ai la sensation qu’on se sert beaucoup de ça. Je ressens un peu trop le côté business autour, malheureusement, de la maladie “. Mais très rapidement d’autres anciens candidats de l’émission ont décidé de lui répondre. Comme notamment Sofiane Tadjine qui lui a écrit ces quelques lignes : ” Petit message à Jean-Pascal parce que je viens de voir les conneries que tu racontes dans TPMP. Tu peux ce que tu veux, nous décrédibiliser, nous salir,…. Tu peux avoir des doutes, nous on en a pas. On sera toujours derrière Greg, même quinze ans après “. Lucie Bernardoni