Maeva Ghennam de folles accusations! Elle s’exprime et balance du lourd

  • Valerie Hommez
  • 1 mai 2020

Maeva Ghennam des « Marseillais aux Caraïbes  » choque les internautes pendant le ramadan dans sa Story sur son compte Snapchat.

En effet, Maeva Ghennam a rompu son jeûne et se fait vivement critiquer par ses followers.

La bimbo Marseillaise explique à ses fans que, depuis le jour du Ramadan, elle a effectivement eu ses ragnagnas et que ce par fait, elle devait rompre le jeûne du ramadan pendant cette période. Maeva, qui dit être très croyante, avait entamer le mois du ramadan il y a quelques jours et ne ce serait pas rendu compte qu’elle allait avoir ses ragnagnas.

Elle dit elle même : « vous savez ce qui vient de m’arriver? Je viens d’avoir mes ragnagnas ! D’un côté je ne suis pas contente car je vais avoir mal au ventre dans deux heures. Mais ça veut dire que demain, pas de Ramadan parce que j’ai mes ragnagnas. je suis trop contente ». Les réactions de ses followers et des hâters ont immédiatement inondé le Web.

Est ce cette dernière phrase qui a choqué les internautes ou une autre raison?

Apparemment les deux, si on en croit les commentaires. Certains lui reprochant d’être une mauvaise musulmane et une mauvaise pratiquante, d’autres de passer ses journées à moitié nue sous les objectifs des caméras :  » Une vraie musulmane ne montre pas son corps H24, tu ne te respectes même pas. « , « comme de par hasard, l’excuse pour éviter le ramadan! », « Passionnant, j’ai une question: tampons ou serviettes ? »,  » Il ne manquerait plus qu’elle nous publie une preuve en photo. … ».

Et, elle s’est étonnée d’autant de réactions négatives et de jugements qu’elle trouvait hâtifs. Elle décide donc de répondre en repostant une vidéo afin d’éclaircir les choses et la réponse de l’ancienne assistante dentaire a suivi très rapidement par ces mots :

« je vois des tweet bienveillants mais d’autres qui disent que je me montre à poil toute le journée alors que je jeûne. je vous explique : qui vous êtes pour me juger? Ce qui se passe dans mon coeur, ma foi, elle regarde que moi et Dieu. Alors je ne comprends pas de quoi vous vous mêlez et pourquoi vous donnez votre avis? je fais ce que je veux ! Vous n’avez pas votre mot à dire. Rien que le fait de me critiquer c’est un péché ! C’est ridicule et pathétique ».

Réponse rapide, claire et précise, mais pas sûr que ce soit fait pour calmer les choses. Il est possible que par sa réaction, elle n’a fait que rendre la situation plus compliquée et prenant ainsi le risque de s’attirer des critiques.

Elle decide néanmoins de rajouter:

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Maeva y’a ton crunch reste naturel, MOI 😊😊😂💜💜

Une publication partagée par Maeva Ghennam (@maevaa.ghennam) le

« Je comprend que vous vous ennuyez parce que vous êtes confinés mais c’est vilain de faire ça, c’est pas beau! Vous n’êtes ni mon père ni ma mère (…) Vous n’avez rien à faire de vos vies. »

Il faut bien dire que ces derniers jours, Maeva n’n’a pas manqué de créer la polémique de part son attitude, en outre cette épisode du jeûne, ces incessantes disputes avec Greg ont énervé plus d’un téléspectateurs. Jouant au jeu du » je t’aime moi non plus », difficile de dire où ils en sont dans leur relation. Dans les derniers épisodes des Marseillais aux Caraïbes, les deux jeunes gens se remettent en couple mais aujourd’hui séparés, elle dit regretter.

Maeva Ghennam, aujourd’hui âgée de 23 ans, s’est fait connaître dans les “Marseillais Australia”, elle est très vite devenue une figure emblématique des émissions de télé-réalité. Elle a également participé à de nombreux programmes, comme “Moundir et les apprentis aventuriers ou encore “Les marseillais contre le reste du Monde”.

Elle avais l’air en tous les cas très touchée par les critiques dont elle a été la victime et elle se disait particulièrement blessée. Le fait que l’on remette sa foi en cause, donc son authenticité ne lui pas plu du tout.

Pas sûr que cette dernière histoire lui remonte le moral car en effet, ces dernières heures, elle avouait être quelque peu en déprime suite a l’enfermement obligatoire de ce confinement. Elle reconnaît ne plus vraiment prendre soin d’elle, apparaitre ni maquillée, ni coiffée.

C’est ainsi qu’elle se confie dans une nouvelle video snapchat :

“Dans mes anciennes stories j’était au top, maintenant je ressemble à ça,…, je ne prend plus soin de moi c’est fini, je ne m’habille plus, je ne me coiffe plus je me fais une queue de cheval ou un chignon maintenant, ….C’est fini Maeva Ghennam, finito, …. Je suis en dépression, je pleure, je souffre, …. Je ne ressemble plus à rien depuis qu’il y a le coronas virus. j’étais up et maintenant je suis down, down de chez down …, j’espère qu’avec la fin de ce confinement je vais redevenir fraîche comme avant, …, avant le confinement, pour faire des snaps ou pour sortir je me faisais belle, maintenant je m’en bat les…., “.

Bref, cette bimbo au caractère dur, semble très mal vivre ce confinement obligatoire.

Maeva revient aussi sur une période de sa vie qui n’a pas toujours été facile, et malgré qu’elle ne soit pas pudique sur le fait de montrer son corps, elle affirme être par contre très pudique sur ses sentiments et sur son histoire personnnelle. En effet, la vie de la jeune marseillaise n’a pas toujours été faite de paillettes mais a connu des drames dans sa jeunesse.

Elle a souffert d’une maladie grave à l’âge de de 5 ans qui la fragilisé et bien des années plus tard elle a failli décéder d’une crise cardiaque. En plus de ce problèmes de santé, elle a du affronter la perte de son premier amour de jeunesse, à l’âge de 17 ans.

Elle avoue aussi avoir été ba ttue par l’un de ses compagnon. C’est pour cette raison qu’elle dit s’être forgée une carapace qui l’empêche de vivre pleinement une vie amoureuse épanouie.