Malika Ménard

Malika Ménard agressée, les terribles révélations de l’ex-Miss France ! Pourquoi elle n’a pas porté plainte. (durant son enfance)

  • Valerie Hommez
  • 25, novembre 2020 à 22h52

Considérée comme l’une des plus belles femmes de France, Malika Ménard se livre sans détour dans une interview. Invitée par Michael Dorian dans Non Stop People, l’ex-Miss France 2010 revient sur son passé. Face à l’animateur dans Good Morning Weekend, la reine de beauté fait des révélations fracassantes. En effet, la belle brune revient sur une agression dont elle a été victime à l’âge de 5 ans.

Malika Ménard : un livre intitulé ” Fuck les complexes !

Une vie remplie de cicatrices

Malgré une silhouette parfaite et un sourire permanent, Malika Ménard a connu des expériences de vie traumatisantes. Et aussi paradoxal que cela puisse paraître, la magnifique jeune femme en a gardé certains complexes. D’ailleurs, ce mot est littéralement repris dans le titre de son livre. Grâce à cet ouvrage, elle souhaite aider les femmes qui comme elle, souffrent de blessures profondes. Si certaines cicatrices se sont effacées avec le temps, d’autres sont beaucoup plus indélébiles. Notamment cette histoire sordide sur laquelle elle est revenue dans cette récente interview.

Tout comme dans son autobiographie, Malika Ménard arrive aujourd’hui à mettre des mots sur les gestes déplacés qu’elle a subi. En effet, à l’âge de 5 ans, l’enfant séjournait régulièrement chez une nounou. Mais malheureusement pour elle, le fils de cette femme lui fait subir de véritables sévices. Aujourd’hui, parler de ce calvaire semble être pour elle une véritable libération, un soulagement comme elle le précise. Bien décidée à profiter de sa vie, l’ex-Miss France veut ” aller de l’avant, tourner le dos au passé, regarder un nouvel horizon “.

” Vous avez raconté que votre mère n’avait pas porté plainte “

Dans Non Stop People, Michael Dorian pose en effet cette question à la jeune femme. Loin d’éviter le sujet, Malika Ménard ne veut plus rien cacher. ” Ma mère nous a retirés de cette nourrice. Elle a certainement réglé avec cette nourrice, mais après derrière, oui elle n’a pas porté plainte “. D’ailleurs, ce silence est difficile à supporter. Car comme Malika Ménard l’explique, ” C’était comme ne pas protéger des personnes. Et ne pas les protéger de cette personne-là. J’avais commencé à entreprendre des démarches “. Évidemment traumatisée par ces faits, Malika commence même des études de droit.

Très rapidement, elle prend conscience qu’elle va devoir raconter cette histoire de nombreuses fois si elle veut dénoncer les faits. Alors finalement, ce sera dans un livre qu’elle raconte cette histoire. Aujourd’hui, elle semble enfin avoir trouvé la force de se libérer de ses démons. D’ailleurs, ce livre semble déjà avoir des conséquences sur sa vie. Grâce à ce récit, les relations avec sa mère se sont apaisées. ” On n’est plus fâchées avec ma mère. Ce livre m’a permis de me libérer de laisser de côté les rancœurs. Elle a eu du mal au début à le lire(…). Car comme l’avoue Malika Ménard, elle n’est pas tendre avec celle qui lui a donné le jour dans cet ouvrage. Mais pour elle, il s’agit d’un passage obligé. Enfin soulagée, Malika Ménard semble avoir enfin réussi à pardonner ses parents.