Marine Le Pen dit Oui après réflexion pour boire un verre avec… Madonna !

  • Carole Roldane
  • 3 mars 2015

Dans le Grand Journal d’hier (voir ICI), Madonna était l’invitée exceptionnelle d’Antoine de Caunes qui lui a réservé une surprise de taille : Rencontrer dessinateur Luz de Charlie Hebdo.

Lors de l’entretien, Madonna a souhaité parler de Marine Le Pen afin de tenter de s’entendre avec la leader du Front National, tout au moins, de discuter.
Madonna : “J‘aimerais m’asseoir et prendre un verre avec Marine Le Pen, parler, et tenter de comprendre d’où viennent toutes ses idées“… (…)

Après avoir refusé la proposition de rencontre de Madonna (selon RTL), Marine Le Pen a finalement dit “Oui” et avec “plaisir”.

Marine Le Pen : “J’accepte avec plaisir l’invitation de Madonna. J’apprécie les gens qui ont une démarche de bonne foi“.

Jusque-là, les relations Madonna / FN étaient tendues, notamment après la première place du FN aux élections européennes de juin dernier, place qui avait “inquiété” la chanteuse.
Florian Philippot avait taclé la star dans la foulée avec un : “Madonna fait du Yannick Noah: fin de carrière compliquée !“.

Sur RTL, Marine Le Pen à précisé à Jérôme Chapuis.
Marine Le Pen dit oui à Madonna… :
la réponse de la présidente du Front National en exclusivité sur RTL.
Après tout le mal qu’elle a dit de moi, le fait qu’elle veuille me voir et qu’elle prenne la décision de se faire une opinion par elle-même après une discussion, je trouve que ça va plutôt dans le bon sens donc pourquoi pas ?“…

Vous lui avez fait savoir ?
Non, je ne lui ai pas fait savoir, mais on va le faire.

Et tout ce qui a été dit dans ses concerts, tout cela est oublié ?
A partir du moment où on évolue et qu’on évolue dans le bon sens, on ne peut que s’en réjouir. Si elle évolue dans le bon sens et qu’elle se rend compte qu’elle s’est faite elle-même le vecteur de caricature et parfois de caricature blessante, mon Dieu, à tout pécheur miséricorde.”

Plus de LDpeople.com
Hier soir, la venue de Madonna a booster les audiences du Grand Journal avec 1.494.000 téléspectateurs pour la première partie du talk-show puis 1.380.000 pour la seconde.