Mathieu Kassovitz trouve les Français « mous »

  • Carole Roldane
  • 23, avril 2013 à 15h08

Il était interviewé dans le journal Anglais The Guardian.
« Je ne suis plus vraiment fier d’être français »…
Extrait court de son interview :
« Je ne suis plus très fier d’être français. Je l’étais lorsque j’ai écrit « La Haine », mais plus personne ne se bat aujourd’hui. Plus personne ne descend dans la rue pour réclamer ce qu’il veut ! Tout le monde est mou. Tout le monde est indifférent. C’est pas bien, car si on lâche l’affaire, on tombe dans les extrêmes. Je crois que c’est là que se dirige la France en ce moment, et je n’aime pas ça. »