Mauvaise nouvelle pour Michel Sardou, le chanteur doit faire face à une situation désespérée !

La cinquième vague de Covid-19 continue de détruire le paysage culturel français.

Michel Sardou
Source : Le Journal des Femmes

La dernière victime en date est la comédie musicale « Je vais t’aimer », basée sur une chanson de Michel Sardou. L’annonce a été faite par le producteur de l’émission.

La covid plus près de Michel Sardou

Les discothèques ferment, les pièces de théâtre et les concerts sont annulés ou reportés. L’année 2022 va être très difficile. Depuis deux ans, l’infernal coronavirus perturbe les vies et touche plus particulièrement le monde du spectacle. Et l’actuelle cinquième vague et ses variantes, l’Omicron, n’ont rien fait pour aider.

« Suite aux décisions gouvernementales, nous sommes contraints de reporter nos trois représentations de janvier à Bordeaux, Pau et Limoges, car il n’est pas envisageable d’annuler la venue de plus de 6 000 spectateurs de façon arbitraire. En effet, plus de 12 000 personnes avaient acheté leur place » a annoncé Roberto Ciurleo, dans un communiqué.

Bonne nouvelle pour les futurs spectateurs, de nouvelles dates ont déjà été annoncées. Le 29 avril 2022 à 20 h à Limoges, le 3 mai 2022 à 20 h à Pau et le 6 mai 2022 à 20 h à Bordeaux. « Je vais t’aimer » revient sur 40 ans de vie française à travers les chansons de Michel Sardou.

Selon l’AFP, les producteurs ont décidé d’appeler le film « Mamma Mia à la française » c’est-à-dire une référence à la comédie musicale populaire consacrée à Abba. Il ne s’agit ni d’un biopic ni d’une comédie musicale, affirment-ils, mais d’une comédie musicale narrative ayant pour toile de fond 40 ans d’histoire française et de mouvements sociaux.

« Que l’on aime ou pas le personnage de Michel Sardou, on a tous une chanson préférée de son répertoire qui nous fait penser à un moment de notre vie, à quelqu’un que l’on aime », assure Roberto Ciurleo. « C’est très difficile parce que les gens ne retournent pas facilement dans les cinémas et les salles et achètent leurs billets au tout dernier moment. Mais on fait le pari » Robert Tulleo, a déclaré à l’AFP.

Michel Sardou n’est pas seul dans cette mauvaise passe

« Je vais t’aimer » est loin d’être la seule présentation touchée par la pandémie. Alexis Michalik a annoncé sur son Instagram que la représentation de cette semaine de son nouveau spectacle Les Producteurs a été annulée.

Au moment où l’on pense que le virus est maîtrisé, une nouvelle vague arrive et le nombre de cas augmente. En conséquence, les pays ont dû prendre des mesures drastiques pour arrêter la propagation de la maladie. Parmi les mesures prises, une nouvelle limite de capacité pour les concerts a été fixée à 2 000 personnes pour les spectacles en salle et à 5 000 personnes pour les spectacles en plein air.

En conséquence, de nombreux artistes ont été contraints de reporter un grand nombre de leurs dates, car le public attendu a largement dépassé les limites.

C’est notamment le cas de Benjamin Biolay. L’artiste a annoncé une très mauvaise nouvelle à la communauté locale, expliquant que le concert n’avait pas été reporté, mais simplement annulé. « Je suis désolé de vous l’annoncer, mais les quatre concerts suivants sont annulés (il n’y aura pas de report) : Caen, Dijon, Rouen et Clermont-Ferrand.

N’hésitez pas à contacter Décibel pour vous faire rembourser ». Il ajoute ensuite « On se verra si tout va bien lors de la prochaine tournée. Je suis aussi désemparé que vous. J’aurais bien fait la blague sur les meetings, mais le cœur n’y est pas ».


Natalie Labrie

Rédactrice web depuis quelques années, j'ai commencé en autodidacte. Je ferais de mon mieux pour vous apporter les meilleures infos chaque jour, car le journalisme est une passion.