McDonald’s: énorme scandale, ce produit ne sera plus mis en vente!

La disparition de ce produit-phare va en tous cas faire pleurer une part de sa clientèle, c’est certain !

McDonald’s : énorme scandale, ce produit ne sera plus mis en vente !
© Zhao/Flickr

Pour s’aligner sur les revendications écologiques, McDonald’s France a pris la décision de ne plus offrir aux enfants de jouets en plastique. En effet, à compter de février 2021, les boîtes Happy Meal contiendront d’autres types de divertissements pour les plus petits. Ce choix va plaire aux plus grands. Mais les enfants devront dans un premier temps s’habituer à ce changement.

Mercredi 10 février, McDonald’s France a retiré définitivement les figurines en plastique qui faisaient pourtant la joie des enfants. D’après l’entreprise, ce choix entre dans une politique environnementale de l’entreprise.

McDonald’s: Place aux jouets recyclables !

« En l’absence de filière de collecte et de recyclage des jouets en plastique à une échelle significative, le choix de McDonald’s de supprimer les jouets en plastique et de privilégier l’utilisation de papier présente de nombreux avantages. Comme d’utiliser davantage de matière renouvelable, limiter l’utilisation de matière issue de ressources fossiles ou encore distribuer des jouets recyclables. », a indiqué Erwan Harscoët, directeur de l’économie circulaire du cabinet Deloitte.

Cette sensibilité à la problématique écologique a pourtant longtemps été critiquée par les détracteurs de McDonald’s. En effet, il y a de ça une dizaine d’années, la chaîne de fast-food avait changé son logo. Ce dernier avant intégré la couleur verte. Cette transformation avait alors été perçue comme du simple “greenwashing”.

McDonald’s: En 2014, les piles disparaissent des jeux

Mais ces dernières années, McDonald’s a fait de nombreux efforts pour limiter son impact environnemental. En effet, le géant du fast-food a commencé par retirer les piles des jouets en 2014. Le roi des hamburgers avait ensuite supprimé les emballages en plastique qui entourent les jouets. Depuis 2017, il avait de nouveaux jeux en papier comme les coloriages ou les cartes à collectionner. Et cela faisait 3 ans que l’enseigne diminuait les volumes de plastique pour les jouets proposés.

Une économie de 3000 tonnes de plastique par an !

Tout allait donc dans le sens d’une disparition complète du plastique. Dès le mercredi 10 février, dans les restaurants français de l’enseigne, les enfants ne se verront donc proposer que des jouets composés de matériaux d’origine renouvelable. Il s’agira donc principalement de papier et de carton, plus respectueux de l’environnement. D’après les chiffres communiqués par McDonald’s France, ce nouvel engagement « zéro plastique » permettra l’économie de plus de 3000 tonnes de plastique par an. Au sein de la rédaction de LDpeople, on ne peut que se féliciter de cet objectif louable.

Les enfants se verront prochainement offrir des coloriages OMY, des jeux de cartes Minus ou encore des posters à sticker Poppik. « Nous sommes convaincus que le papier est la matière de demain, cela fait maintenant 9 ans que nous nous efforçons chez OMY d’innover, précise quant à elle Elvire Laurent, co-fondatrice OMY. “Et de créer de nouvelles activités pour toute la famille en privilégiant toujours le carton et le papier. Des matières éco-responsables. Nous avons tous un rôle à jouer pour mener cette transition sur le marché du jouet. Nous sommes fiers d’y contribuer fortement avec l’appui de McDonald’s».

De nouveaux jeux ludiques pour toute la famille !

Même son de cloche du côté d’un nouveau partenaire “Happy Meal” de McDonald’s France. « Nous avons engagé un plan de recherche & développement pour réduire complètement la part des jouets en plastique dans notre Happy Meal tout en proposant des jeux ludiques, créatifs et favorisant le partage en famille. » se félicite quant à elle Julie Verley, co-fondatrice de Minus.

Greenwashing ou véritable engagement ?

Faut-il donc considérer cette décision comme une volonté sérieuse de s’inscrire dans une protection de l’environnement ? Il ne faut pas oublier les autres axes de batailles de la McDonald’s qui lutte également contre l’obésité. Ça peut paraître paradoxal pour un vendeur de produits alimentaires gras et sucrés par excellence ! Mais il est vrai que la firme propose désormais des carottes en option plutôt que des frites, et des pommes plutôt que des moelleux au chocolat.


Alix Brun

Alix Brun

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour LDPeople, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.