Meghan Markle: Au plus mal, victime d'accusations, se fait tacler par les internautes à cause de plagiat!

Meghan Markle: Au plus mal, victime d’accusations, se fait tacler par les internautes à cause de plagiat!

  • Valerie Hommez
  • 17, octobre 2020 à 12h28

Meghan Markle a été violemment clashée sur les réseaux sociaux. Suite à un discours prononcé il y a quelques jours, les internautes crient au scandale ! Plusieurs fins observateurs ont remarqué que les paroles prononcées par l’épouse du prince Harry avaient déjà un goût de déjà-vu. Certains de ses détracteurs affirment donc que Meghan Markle aurait tout simplement copié son texte sur… Netflix !

Dans une interview accordée à la presse, Meghan Markle avait en effet une grande annonce à faire. L’ancienne actrice américaine aurait pris la ferme décision de s’éloigner des réseaux sociaux. Elle avait donc décidé de prendre la parole afin d’expliquer ses motivations. La duchesse de Sussex n’a pas hésité à vivement critiquer le mode de fonctionnement des différentes plateformes.” Il y a très peu de choses dans le monde où vous appelez la personne qui s’engage avec elle comme un ” utilisateur ” : les personnes dépendantes de la drogue et les personnes sur les réseaux sociaux “ a-t-elle expliqué. Meghan Markle faisait donc une comparaison entre les internautes et les gens dépendants aux stupéfiants. Pour elle, il s’agit du même mode opératoire.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de Megan Markle (@marklemeganoffical) el

Si son discours pouvait s’entendre, et avait même une portée intéressante, malheureusement, il ne s’agissait pas de son propre raisonnement. En effet, plusieurs personnes ont immédiatement remarqué la ressemblance mot pour mot avec un documentaire diffusé sur Netflix. The Social Dilemma (Derrière nos écrans de fumée) est un documentaire américain écrit et réalisé par Jeff Orlowski. Sorti sur la célèbre plateforme, le 9 septembre dernier, le film s’intéresse à la puissance des médias sociaux ainsi qu’à leurs conséquences sur la société. Selon la théorie développée dans ce reportage, leur conception est faite pour nourrir une dépendance. Les réalisateurs analysent en profondeur son utilisation politique et son impact sur la santé mentale. Le film propose des entretiens avec l’ancien responsable de l’éthique de Google et le créateur du bouton ” J’aime ” de Facebook. Plusieurs autres grands spécialistes du sujet donnent également leur avis et analysent les méfaits d’Internet et des réseaux sociaux. Ils décortiquent le modèle économique d’entreprise comme Facebook, Google, Twitter Instagram, et YouTube. NBC News a considéré que le film est “ un grand révélateur sur la façon dont les médias sociaux sont conçus afin de manipuler notre comportement “.

Meghan Markle

Mais si Meghan Markle a été inspirée par ce travail, elle l’aurait en réalité tout simplement plagié. Car afin d’étayer ses propos, elle a utilisé des phrases entières tirées de ce documentaire. Si de telles pratiques sont courantes, la moindre des choses aurait été au minimum de citer ses sources. Mais en l’occurrence, la duchesse de Sussex a laissé croire que ces analyses étaient les siennes et ces phrases issues de son imagination. Elle s’est donc servie de mots prononcés par autrui afin de donner du corps à son choix de quitter Internet. Malgré avoir utilisé les réseaux sociaux durant de nombreuses années à son avantage, l’épouse de Harry est donc prête à entamer un virage à 180 degrés. S’il ne peut lui être reproché de faire ses propres choix, les internautes n’ont pas digéré ce manque de singularité. Il suffit de lire les propos du statisticien Edward Tufte pour se rendre compte qu’il s’agit en réalité du même texte. Des accusations de plagiat ont donc directement fusé sur la toile comme le rapporte le quotidien The Sun.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de Megan Markle (@marklemeganoffical) el

Visiblement très remontée contre les réseaux sociaux, Meghan Markle a donc décidé de fermer tous ses comptes. Elle reproche également au web d’être le terrain de jeu privilégié de véritables ” obsédés “. La belle fille du prince Charles a effectivement été l’objet de nombreuses attaques ces derniers mois. Et la décision de quitter l’Angleterre pour s’établir de manière permanente en Amérique avec son mari lui avait valu pas mal de critiques. Meghan Markle est devenue un véritable sujet de conversation en Angleterre. Chacune de ses apparitions ou de ses déclarations est l’occasion pour ses détracteurs de se déchaîner. Beaucoup lui reprochent d’avoir influencé le fils de Diana afin de s’éloigner de ses obligations princières.

Cet exil américain a également été très difficile à digérer pour les fans de la Couronne britannique. Meghan Markle en aura peut-être donc eu assez d’être la cible de tant d’attaques. C’est la raison pour laquelle elle a pris cette décision apparemment définitive. “ Il y a quelques années, j’avais un compte personnel que j’ai fermé, et un autre à travers notre institution et notre bureau au Royaume-Uni qui n’était pas géré par nous seulement, mais toute une équipea-t-elle expliqué lors de cet entretien. Elle a également tenu à préciser ” avoir du mal avec les gens qui en sont devenus obsédés (…). Ils font tellement partie de notre culture quotidienne pour tant de gens, que c’est une dépendance comme beaucoup d’autres choses dans ce monde “ expliquait-il au sujet des réseaux sociaux.

Ces paroles prononcées, mais écrites par d’autres, ne devraient pas faire remonter Meghan Markle dans l’estime de ses détracteurs. Elle aura seulement réussi à offrir un nouveau sujet de polémique à ceux qui n’en n’avaient pourtant pas besoin. En essayant de se justifier, Meghan Markle se sera donc mise dans une situation encore plus difficile. Ce discours de 15 minutes prononcé lors d’une réunion des femmes les plus puissantes du monde, restera donc dans la mémoire collective. Mais malheureusement, pas pour les raisons qu’elle espérait.
Les internautes se sont déchaînés sur Twitter en parlant d’” Arnaque “, de ” Plagiat “, ou encore de ” mensonge “, ” Oh mon dieuMeghan est payée pour parler des réseaux sociaux, mais utilise des extraits du documentaire Netflix The Social Dilemma ” pouvait-on lire parmi les nombreux commentaires.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de Megan Markle (@marklemeganoffical) el

Ce qui a également choqué les internautes, c’est qu’en plus d’utiliser les mots prononcés par d’autres, Meghan Markle aurait été payée pour cette intervention. Selon plusieurs sources, la duchesse de Sussex aurait pris pour habitude de monnayer ses apparitions. Ce serait un nouveau moyen pour elle d’améliorer les rentrées financières du couple. Il faudrait même débourser des sommes astronomiques afin de pouvoir écouter son discours. Entre le 29 septembre et le 1er octobre dernier, son intervention au sommet pour Fortune Most Powerful Women Virtual sur la reconstruction du monde numérique aurait été facturé plus de 13 000 dollars. Soit l’équivalent de 11 000 euros, a dévoilé le journaliste Omid Scobie, spécialiste du couple princier !