Meghan Markle: son carnet secret qui a terrifié Buckingham Palace, qui aurait pensé cela

  • Valerie Hommez
  • 17, mai 2020 à 16h19

Meghan Markle, son journal secret qu’elle s’apprête à publier et qui risquerait fort de faire trembler le palais de Buckingham. Deux années de notes et d’anecdotes de Buckingham palace, bientôt révélées par l’ancienne duchesse de Sussex.

Après le départ du palais, le renoncement à leurs obligations de la royauté et de leurs titres royaux, et l’annonce de la sortie d’une prochaine biographie de Meghan et Harry qui retraceraient les deux ans de vie au Palais, voici un nouveau rebondissement explosif de l’ex-duchesse de Sussex qui risque fort d’inquiéter la famille royale : Meghan dévoile ses carnets secrets de sa vie au centre de la royauté !

L’annonce de leur départ avait été déjà très mal perçue par les médias et par le public, les Britanniques reprochant au jeune couple les dépenses de plusieurs millions de livres engendrés pour la rénovation de leur résidence de Frogmore, avant de s’installer aux Etats-Unis. Un cottage dans lequel ils avaient choisi de s’installer pour déjà obtenir plus de liberté.

Leur choix d’abandon de leurs fonctions royales, puis leur départ vers le Canada et enfin, en pleine pandémie du covid-19, vers les États-Unis, reflètent bien leur décisions d’être loin des feux des projecteurs et de cette pression médiatique impitoyable dont la mère du Prince Harry, Lady Di fut elle-même victime. Afin acquérir cette liberté d’être et de faire comme bon leur semble, ils ont fait un choix qui créera tout de même de grands remous dans les médias.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

This afternoon, The Duke and Duchess of Sussex attended the annual Commonwealth Service at Westminster Abbey on Commonwealth Day, alongside Her Majesty The Queen and Members of The Royal Family. The Commonwealth is a global network of 54 countries, working in collaboration towards shared economic, environmental, social and democratic goals, and the Service today seeks to highlight the vast community which spans every geographical region, religion and culture, embracing diversity amongst its population of 2.4 billion people, of which 60 percent are under 30 years old. As President and Vice-President of the @Queens_Commonwealth_Trust, The Duke and Duchess of Sussex have been passionate advocates of the Commonwealth having spent many years working closely with the next generation of Commonwealth leaders. The theme of the Commonwealth for 2020 is ‘Delivering A Common Future: Connecting, Innovating, Transforming’, placing emphasis on youth, the environment, trade, governance, and ICT (Information and Communications Technology) and innovation. From working to protect the earth’s natural resources and preserving the planet for generations to come, to championing fair trade and empowering the youth of today to transform the communities of tomorrow, the Service celebrates the Commonwealth’s continued commitment to delivering a peaceful, prosperous and more sustainable future for all. Photo © PA

Une publication partagée par The Duke and Duchess of Sussex (@sussexroyal) le

Puis l’annonce de la sortie d’une prochaine biographie du couple, pour l’été prochain, a fait aussi beaucoup de bruit, car il raconte le départ de Meghan Markle et du Prince Harry de la monarchie britannique et leur décision de vivre leur désir de liberté pour une vie plus paisible et d’acquérir leur indépendance financière. L’ouvrage intitulé « Finding Freedom : Harry and Meghan and the Making of a Modern Royal Family », traduit en français : ” Trouver la liberté, Harry et Meghan et la création d’une famille royale moderne “, auxquels auraient grandement collaboré en secret, Meghan et le Prince Harry, semble si prometteur de révélations quelque peu croustillantes, qu’il est déjà annoncé comme un best-seller mondial et numéro 1 des ventes dans les kiosques.

L’empressement de Meghan qui avait souhaité ensuite que ce livre, sorte bien avant la date prévue en août 2020, laissait promettre certainement des révélations fracassantes.

Ce 14 mai dernier, nous apprenons qu’un nouveau rebondissement concernant cette biographie vient d’être annoncé, et non pas des moindres. Cet ouvrage contiendrait en effet les pages d’écriture de Meghan elle-même, faites tout au long de son séjour en Angleterre.

En effet, Meghan a durant ces deux ans de sa vie britannique, tenue un journal secret et détaillé, dans lequel elle décrivait sa vie au quotidien au milieu de la famille royale. De quoi faire trembler d’ores et déjà la reine d’Angleterre…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

🏴󠁧󠁢󠁷󠁬󠁳󠁿 Dydd Gŵyl Dewi Hapus! Wishing all of our Welsh followers a Happy St Davids Day. Image © Empics / PA

Une publication partagée par The Duke and Duchess of Sussex (@sussexroyal) le

Deux ans, durant lesquels Meghan Markel a traversé les allées et les coursives de la royauté du palais britannique. Et bien qu’avec son mari Harry, ils aient décidé de fuir le royaume, l’ancienne actrice aurait, minutieusement, garder des traces écrites de chaque moment et de chaque instant passés dans la famille royale. Véritable passionnée d’écriture, l’ancienne duchesse de Sussex aurait quotidiennement transcrit chaque moment de sa vie et de celle de son époux dans ses carnets secrets qu’elle s’apprêterait donc à livrer à la presse. Des révélations sur la cour qui risqueraient fort de faire l’effet d’une bombe médiatique, ainsi qu’au cœur de la famille royale.

Andrew Morton, le biographe officiel qu’avait choisi Diana pour écrire ses mémoires “The true Story”, la vraie histoire, qui a pu avoir accès à certains des écrits de l’ancienne actrice relate : “c’est une bonne écrivaine avec une belle tournure de phrase ». Avant ses fiançailles et son mariage qui auront fait la une des magazines people dans le monde entier, Meghan Markle avait déjà démontré des talents d’écriture avec un style assuré et le sens de la formule. Sur son blog lifestyle « The Tig » , qu’elle avait été obligée de fermer avant son mariage avec le Prince Harry, et qui était suivi par plus d’un million d’abonnés, la belle Américaine ravissait déjà ses fans grâce à ses talents d’écriture.

Mais aujourd’hui ce n’est pas la forme qui importe le plus, mais bien le fond. Certains observateurs britanniques se demandent bien quelles révélations Meghan Markel pourrait-elle livrer sur ces deux ans passés, au plus proche d’une des plus anciennes familles royales que compte le vieux continent ?

Quels secrets s’apprête-t-elle donc à livrer ? Ou tout simplement racontera-t-elle son expérience de la royauté en toute sincérité, et montrera son vrai visage et ce pour aussi mettre fin à cette image de diva capricieuse que beaucoup lui prêtent.

Meghan Markle est douée en communication et sait très bien écrire, elle avait d’ailleurs choisi comme blason royal trois plumes d’or jaune et d’or blanc, évoquant des plumes d’oie, symboles de la communication et du pouvoir des mots. Un remarquable trait de caractère de l’ancienne blogueuse. Trois plumes qui signifiaient bien qu’elle comptait déjà garder sa liberté de parole dans la famille royale. D’ailleurs, l’écriture est même une passion qu’elle s’est découverte il y a de nombreuses années.

Bien avant son mariage, Meghan Markle était déjà calligraphe, et selon les dires de certains, elle était très douée. Elle proposait ainsi des services de calligraphie, qui lui permettait de toucher un peu d’argent tout en exerçant son art. Elle avait, elle-même, confié à une époque avoir notamment réalisé les faire-part de mariage du chanteur Robin Thicke avec Paula Patton, ou encore les vœux de fin d’année pour des clients VIP de Dolce & Gabbana.

Dans cette biographie qui devrait alors décrire la vraie histoire du couple, certains pourraient à coup sûr y trouver une comparaison avec l’histoire de la princesse Diana. En effet, les deux femmes se sentaient comme prisonnière de ce palais. Deux esprits libres qui n’ont pas peur de rompre avec les traditions et qui choisissent de s’investir bien plus dans les actions humanitaires que dans les obligations et fonctions inhérentes à leur rang. Comme pour ne pas répéter les erreurs qu’avaient commises Lady Di qu’ils admiraient tant, Meghan Markle et le Prince Harry n’auraient-ils pas, eux, choisis de s’éloigner définitivement de la famille royale, ce que Diana avait peut-être, elle, fait trop tard ?

Nous pouvons être certains que ce journal secret et ce livre qui s’annoncent explosifs, devraient encore donner quelques sueurs froides à la couronne britannique ces prochains mois.