La méthode de drague de Trump avec Salma Hayek

  • Carole Roldane
  • 24 octobre 2016

Une chose est sûre, Donald Trump ne fait pas l’unanimité et surtout parmi les personnalités publiques. Ils sont déjà nombreux à avoir critiqué ouvertement le candidat à la présidentielle américaine. Que ce soit l’humoriste Amy Schumer, le rappeur Eminem ou l’acteur Robert De Niro, le politicien ne se fait pas que des amis. Parmi les artistes a qui il laisse un mauvais souvenir se trouve Salma Hayek qu’il aurait essayé de draguer.

La drague selon Trump

A en croire l’actrice, les techniques de séduction de Donald Trump sont pour le moins douteuses et lourdes. La star donnait une interview pour la radio hispanophone de Los Angeles, Radio Centro, lors de laquelle elle n’a pas manqué d’aborder le sujet de Trump.

Salma Hayek raconte avoir été courtisée par le milliardaire à une époque où elle était moins connue : « Quand j’ai rencontré cet homme, j’avais un petit ami et il a essayé de devenir son ami pour avoir le numéro de téléphone de chez moi ».Le début d’une anecdote qui en dit long sur la morale du politicien au coeur d’un scandale pour des propos obscènes tenus en 2005.

Persistance et manipulation

Mais l’histoire ne s’arrête pas là : « Il a eu mon numéro et il voulait m’appeler pour m’inviter à sortir. Quand je lui ai dit que je ne sortirais pas avec lui même si j’était célibataire – ce qu’il a pris comme un manque de respect -, il a appelé le National Enquirer, enfin je ne sais pas s’il a appelé lui-même, mais il a été écrit dans ce tabloïd qu’il ne voulait pas sortir avec moi parce que j’étais trop petite ».

Susceptible Donald Trump ? Obstiné c’est certain puisque l’actrice de 50 ans poursuit : « Plus tard, il m’appelle et me laisse un message : « Peux-tu imaginer cela ? Qui aurait pu dire cela ? Je ne veux pas que les gens pensent cela de toi ». Il pensait que j’accepterais de sortir avec lui ». Si l’histoire est avérée voilà qui montre le coté manipulateur et prêt à tout de l’éventuel futur président des Etats-Unis.